Les effets négatifs de l'utilisation du micro-ondes

Parmi les effets négatifs de l'utilisation du micro-ondes, il y a les altérations possibles de la structure chimique des aliments, qui peuvent causer des dommages à long terme.
Les effets négatifs de l'utilisation du micro-ondes

Dernière mise à jour : 11 février, 2022

Il existe plusieurs enquêtes en relation avec les effets négatifs de l’utilisation du micro-ondes. Comme on le sait, il s’agit d’un appareil très populaire dans les foyers du monde entier, en particulier dans les grandes villes. Cependant, il pourrait avoir un impact négatif sur la santé.

À cet égard, certaines études ont montré que les aliments chauffés au micro-ondes peut provoquer des cataractes. Il faut donc prendre des précautions.

Comment fonctionne le micro-ondes ?

Sans aucun doute, le micro-ondes est l’une des inventions modernes les plus pratiques et les plus utiles qui existent. Il permet de chauffer des aliments en quelques minutes, nous permettant ainsi d’économiser du temps et de l’énergie. Un micro-ondes consomme moins d’électricité que les cuisinières conventionnelles.

Femme sur le point d'utiliser un micro-ondes.

Concernant son fonctionnement, nous pouvons souligner les points suivants :

  • Le micro-ondes dispose d’une forme d’énergie électromagnétique, qui comprend des ondes lumineuses et des ondes radio.
  • Chaque micro-onde possède un magnétron, un tube où un rayonnement d’environ 2450 Mhz est produit.
  • Le rayonnement interagit avec les molécules de la nourriture.
  • Toutes les ondes d’énergie de cet appareil changent de polarité du positif au négatif à chaque cycle, c’est-à-dire des millions de fois par seconde.
  • Le frottement moléculaire produit de la chaleur.

Lisez aussi : Est-il recommandé de faire chauffer le plastique au micro-ondes ?

3 effets négatifs de l’utilisation du micro-ondes

1. Explosion

Chauffer des liquides peut provoquer une explosion. Des précautions doivent donc être prises.

  • Lorsque l’eau est bouillie au micro-ondes, elle peut atteindre des températures d’ébullition mais sans les « bulles » traditionnelles. Il n’est alors pas toujours possible de savoir si l’eau est bouillante ou non.
  • Le conteneur peut éclater lorsque la porte est ouverte et qu’il y a un changement de température.
  • La vapeur peut provoquer des brûlures.

2. Lixiviation

Cet effet est préoccupant, car il affecte directement la santé.

  • Certains contenants libèrent des substances en raison de la lixiviation du plastique.
  • L’ingestion de ces substances peut être potentiellement cancérigène.
Un micro-ondes.

Soyez prudent et portez une attention particulière aux contenants qui ne vont pas au micro-ondes. Transférez de préférence les aliments dans une assiette en céramique ou verre.

3. Effets négatifs des micro-ondes sur les aliments

Parmi les effets négatifs de l’utilisation du micro-ondes, figure l’altération des aliments.

  • Les niveaux de vitamine B12, importante pour la formation des cellules et des globules rouges, sont réduits.
  • Les flavonoïdes, des anti-inflammatoires qui aident à prévenir le cancer, sont détruits.
  • Le chauffage du micro-ondes peut également tuer les enzymes du lait maternel et détruire ses propriétés antibiotiques.
  • Des substances potentiellement cancérigènes sont créées par la transformation des molécules.
  • Les aliments se déshydratent.
  • La biocompatibilité des nutriments (minéraux et vitamines) est réduite.
  • Les aliments perdent entre 60 et 90 % de leur énergie.
  • Le chauffage au micro-ondes diminue la valeur protéique et favorise la création de radicaux libres.
  • Il endommage ou détruit également les acides aminés, les transformant en substances toxiques pour le corps.

Les conséquences de consommer des aliments cuits au micro-ondes

  • La consommation quotidienne d’aliments réchauffés au micro-ondes cause des dommages permanents à long terme. Cela est dû aux transformations que subissent les nutriments contenus dans les aliments.
  • Le corps humain n’a pas la capacité de décomposer les substances inconnues qui se forment à l’intérieur des aliments chauffés dans cet appareil.
  • La production d’hormones (féminines et masculines) est perturbée ou interrompue.
  • La consommation d’aliments préparés au micro-ondes provoque la croissance de tumeurs cancéreuses dans l’estomac et l’intestin. C’est pourquoi les cas de cancer du côlon sont si fréquents).
  • La consommation d’aliments chauffés au micro-ondes affaiblit le système immunitaire, en raison des altérations causées dans le plasma sanguin et les ganglions lymphatiques.
  • Les fonctions cognitives du cerveau sont altérées : pertes de mémoire, instabilité émotionnelle et manque de concentration.
  • L’utilisation du micro-onde est associée à différentes maladies comme le rhume et la grippe.

Ne chauffez pas le lait maternel au micro-ondes !

Une autre des enquêtes menées en relation avec les effets négatifs du micro-ondes concerne le lait maternel. Les pédiatres conseillent aux mères d’éviter cette pratique.

Lait maternel et maternisé.

S’il est vrai que chauffer le lait sur la cuisinière provoque également la perte de certains nutriments, avec le micro-ondes, le mal est plus grand. En effet, les ondes électromagnétiques modifient leurs composants. Conséquence de cela : les bébés peuvent tomber maladies plus souvent.

Des effets négatifs à long terme

Gardez à l’esprit que les effets négatifs de l’utilisation du micro-ondes ne seront pas immédiats. De plus, ses effets n’apparaîtront qu’avec une utilisation régulière sur le long terme.

Pour cette raison, nous vous recommandons de réduire progressivement l’utilisation de cet appareil. Préférez-vous chauffer vos aliments ` la cuisinière ou vous exposer aux effets néfastes de l’utilisation du micro-ondes ?

This might interest you...
Les bienfaits de la cuisson à la vapeur
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les bienfaits de la cuisson à la vapeur

La cuisson à la vapeur est un art millénaire qui est redevenu à la mode pour faire des repas familiaux sains et délicieux.



  • Breccia, A.; Fini, M.; González Rodríguez, M.L. (2003). Las microondas en los procesos químicosefectos en la síntesis química y en los análisis químicos. Ingeniería química. Nro. 407: 139-143.
  • Cuastumal Canacuan, H.; Valencia Murillo, B.; Lizeth Ordóñez Santos, L. (2016). Efectos de los tratamientos térmicos en la concentración de vitamina C y color superficial en tres frutas tropicales. Revista de Investigación Lasallista. Vol. 13 No. 1: 85-93.PROFECO. (2006). Hornos de microondas. Revista Del Consumidor.
  • Juan-García, A.; Gallego, C.; Font, G. (2015) Toxicidad del Bisfenol A: Revisión Revista de Toxicología, vol. 32, núm. 2, pp. 144-160
  • Quesada, O., Laura Arias, M., & Chaves, C. (2003). Efecto del horno de microondas sobre el crecimiento y sobrevivencia de Escherichia coli O157:H7 inoculada en tortas de carne de res. Archivos Latinoamericanos de Nutricion.