Lettering : qu'est-ce que c'est et quels bénéfices apporte-t-il ?

De la décoration à l'exutoire et à la thérapie anti-stress, le lettering est une excellente option de passe-temps qui apporte de nombreux bénéfices. Nous pouvons tous en faire et même le monétiser !
Lettering : qu'est-ce que c'est et quels bénéfices apporte-t-il ?

Dernière mise à jour : 08 juillet, 2021

Vous avez peut-être déjà entendu parler du lettering. Il s’agit d’une pratique très récurrente qui est même considérée comme thérapeutique. Le lettering est l’art de transformer les lettres en dessin, au lieu de seulement les écrire. On le confond souvent avec la calligraphie mais il y a beaucoup de différences entre les deux.

Tout le monde peut le pratiquer en suivant quelques normes d’habileté manuelle, comme écrire souvent. Vous n’avez pas besoin d’outils très chers pour commencer mais seulement de motivation. Vous verrez comment l’entraînement vous transformera en expert car c’est le plus important pour apprendre à en faire.

À travers cette technique, on essaie de faire en sorte que les mots ressemblent à des dessins. Le lettering est aujourd’hui très utilisé dans le milieu académique. On lui attribue plusieurs bénéfices, dont une utilisation dans la thérapie anti-stress.

Bénéfices du lettering dans notre vie

Beaucoup penseront qu’il ne sert à rien de perdre son temps à dominer l’art de dessiner des lettres mais, en vérité, le lettering peut apporter des bénéfices qui vont de la baisse des niveaux de stress jusqu’à la monétisation de cette activité et le gain de revenus extra.

1. Il augmente la créativité

En pratiquant cette technique, le cerveau se retrouve obligé à réaliser des processus pour prendre des décisions, comme le type de typographie qui va être utilisé, les couleurs qui seront employées et le résultat final que l’on cherche à atteindre.

Tout cela est idéal pour augmenter le processus créatif car on veut ici parvenir à un résultat esthétique.

Ecriture en tant que processus cathartique.

Le processus créatif nécessite des stimuli quotidiens. Le lettering peut être un moyen pour que le cerveau se sente motivé à chercher l’inspiration.

2. Il génère de l’argent

Cette pratique peut aujourd’hui se monétiser. Si vous avez découvert que vous avez du talent dans ce domaine, vous pouvez ouvrir une boutique online et commencer à offrir vos services ou réaliser certains produits personnalisés. Même si vous n’y croyez pas, ce type d’art attire beaucoup l’attention des personnes.

3. Il est thérapeutique

Selon une étude publiée par la Bibliothèque Nationale de Médecine des Etats-Unis, la calligraphie chez des personnes qui affichaient de hauts niveaux de stress a été efficace pour les détendre, au point d’avoir des similitudes avec les effets de la méditation.

Par ailleurs, le lettering est une activité relaxante en soi. Ce n’est pas pour rien que les vidéos de cette pratique deviennent virales sur les réseaux sociaux : elles sont capables de transmettre une sensation de tranquillité, de divertir et même de nous donner envie de le faire nous-mêmes.

4. Vous apprenez une nouvelle chose

Les experts qui constituent l’Association de Fournisseurs d’e-learning suggèrent qu’apprendre une nouvelle chose a des bénéfices sociaux car c’est une façon d’avoir une plus grande culture générale et de connaître des personnes avec les mêmes intérêts. Le lettering présente aussi des avantages sur le plan physique car le centre du langage du cerveau s’élargit.

5. Vous partagez quelque chose de positif

Quand on le pratique, on ne sait jamais quel impact peuvent avoir ces mots transformés en dessins sur d’autres personnes. Beaucoup de gens qui dominent déjà cette technique partagent des phrases encourageantes sur les réseaux sociaux, ce qui a un impact positif sur le monde qui nous entoure. Grâce à cela, vous pouvez avoir un but !

6. Il favorise la motricité

Réaliser cette pratique implique d’avoir une meilleure domination de la motricité ainsi que de la coordination dans les deux mains. La technique doit être dominée. Ceci, en plus des autres facteurs que nous avons mentionnés, vous permettra de gagner en aisance et d’atteindre de fantastiques résultats.

Vous devez cependant savoir qu’il s’agit d’un processus constant, surtout pour les débutants. Le mouvement du poignet est fondamental pour réussir à faire du lettering. Mais ne vous découragez pas car c’est une chose que nous pouvons tous apprendre.

Ceci peut vous intéresser : 5 façons de stimuler la créativité

Comment faire du lettering ?

Pour commencer, il est recommandé de faire un peu de calligraphie. Ceci vous aidera à relâcher votre main et à réussir, un peu plus tard, à faire le mouvement requis pour dessiner des lettres. Il est essentiel que vous dominiez les tracés et les caractéristiques de chaque lettre, selon l’outil que vous utilisez.

Les éléments nécessaires sont les suivants :

  • Marqueur calligraphique avec une pointe en pinceau.
  • Crayon à graphite tendre.
  • Gomme pour effacer.
  • Papier spécial.
  • Règle.
  • Bloc-notes.

Au bout d’un moment, vous verrez que vous pourrez inclure de nouveaux matériaux, comme des marqueurs de couleurs, des surligneurs, des crayons gras et tout ce qui pourra perfectionner votre travail.

N’ayez pas peur de la page blanche car vous devez commencer à écrire et à écrire sans vous arrêter pour que votre poignet gagne en agilité. Parmi les tracés basiques, nous retrouvons les suivants :

  1. Diagonaux et droits : réalisez des tracés fins vers le haut et vers le bas dans les directions mentionnées. Variez entre fins et épais. Ceci vous servira à faire des lettres comme B, D, L, P.
  2. Forme de U : quand vous allez vers le bas, le tracé doit être fin. Quand vous faites des lignes vers le haut, le tracé doit être épais. Ce type vous aidera tout particulièrement à faire le V, le W et le Y.
  3. Boucle : même si elles ne sont pas simples à faire, l’entraînement finira par vous transformer en expert. Il s’agit de faire des tracés ascendants et descendants qui servent de base pour les lettre F, J, Q et Z.
  4. Ovales : c’est peut-être l’un des types de tracé les plus difficiles à dominer pour les débutants mais nous vous recommandons de les pratiquer en premier. Ils servent pour les lettres A, O, C, D, E.

Lorsque vous dominerez ces tracés, la façon d’apprendre à faire du lettering sera tout simplement l’entraînement. Réalisez toutes les lettres en variant la forme, la taille, la finition et les couleurs des lettres. Vous pourrez trouver des tutoriels en vidéo sur internet pour mieux être guidé.

Écrire de façon régulière est fondamental. Vous pouvez commencer par n’importe quel mot. Ensuite, lancez-vous et faites des phrases ou même des paragraphes avec cette technique. Cherchez l’inspiration dans des choses qui vous passionnent ou dans des pensées d’expériences que vous avez vécues.

Une femme qui écrit dans son journal.

Vous pouvez emmener un carnet et un stylo n’importe où pour pratiquer votre technique au quotidien et l’améliorer.

N’oubliez pas de vous spécialiser dans le lettering

Pour vous spécialiser, il est nécessaire de commencer à suivre des cours avec des experts en ce domaine, qui vous apprennent quels sont les traits initiaux et comment les dominer. Souvenez-vous qu’il s’agit d’une technique qui peut se monétiser : vous devez donc voir un cours comme un investissement.

Une donnée qui vous aidera beaucoup sur ce chemin d’apprentissage du lettering est que le tracé qui descend est fin et celui qui monte, épais. Ce principe s’applique à toutes les lettres, indépendamment du type de source que vous voulez utiliser. N’ayez pas peur de jouer avec de nouveaux styles.

Quand vous aurez de l’expérience, essayez de placer d’autres détails dans les lettres, comme des éclats, des ombres, des couleurs et d’autres petites choses, comme des rubans ou des barrettes qui servent de décoration. Dans le monde du lettering, la créativité n’a pas de limites : tout dépend de vous et du résultat que vous voulez atteindre.

It might interest you...
Tenir un journal au quotidien pour une meilleure vieillesse cognitive
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Tenir un journal au quotidien pour une meilleure vieillesse cognitive

Aussi bien lire qu’écrire sont deux activités qui nous aident à garder notre cerveau actif. Voici les avantages de tenir un journal.