8 maladies qui causent des douleurs au gros orteil

Si vous avez ressenti une douleur intense au niveau du gros orteil, sachez qu'elle peut être due à différentes causes. Poursuivez donc votre lecture pour en savoir plus.
8 maladies qui causent des douleurs au gros orteil

Dernière mise à jour : 22 janvier, 2022

Un gros orteil douloureux est un problème difficile à ignorer. Au moindre mouvement, une douleur aiguë peut être ressentie, ce qui limite assez les activités quotidiennes.

Bien que les os et les articulations de cette zone soient petits, ils jouent un rôle crucial, car ils supportent presque tout le poids du corps. Diverses sont les causes pouvant expliquer la douleur au gros orteil. Parmi elles, figurent les oignons, l’arthrite et certaines blessures.

L’importance du gros orteil

Pour des raisons pratiques, les pieds sont généralement subdivisés en 3 zones. Ce sont les suivantes :

  • L’arrière-pied, où se trouvent le talon et la cheville ;
  • Le médio-pied ou partie médiane, qui est la zone qui englobe la voûte plantaire et le cou-de-pied sur la partie supérieure.
  • L’avant-pied, qui est occupé par les doigts.

Les pieds supportent généralement tout le poids du corps lorsque nous sommes debout. Et une grande partie de ce poids tombe sur l’avant-pied. Le gros orteil reçoit un impact plus important par rapport aux autres doigts.

En particulier, l’articulation métatarso-phalangienne, qui relie le gros orteil au premier os métatarsien, est d’une importance vitale. C’est elle qui permet au pied de se plier, et elle est également susceptible de subir une blessure.

Les maladies qui causent des douleurs au gros orteil

La douleur au gros orteil peut limiter les mouvements et affecter la qualité de vie. Découvrez ci-dessous les causes les plus courantes.

1. L’oignon, une des maladies qui affectent le gros orteil

Un oignon est le nom donné à une bosse sur la face externe du pied, au niveau de la première articulation métatarsienne du gros orteil. Il est dû à une déviation appelée hallux valgus, dans laquelle ledit orteil change de position par rapport aux autres.

Les causes sont liées à la façon dont le pied bouge, ainsi qu’à certaines maladies (arthrite rhumatoïde). En plus d’une déformation et d’un élargissement de l’orteil, des rougeurs et des irritations sont souvent observées. De plus, des douleurs au gros orteil peuvent être ressenties lors de la marche.

Oignon provoquant une douleur au gros orteil.
Les oignons peuvent être traités chirurgicalement, mais la procédure est réservée aux cas graves.

Continuez à lire sur le sujet dans Pourquoi les oignons se forment-ils ?


2. L’arthrose

Bien qu’elle soit plus fréquente au niveau des genoux, des hanches, de la colonne vertébrale ou des mains, l’arthrose peut affecter n’importe quelle articulation, dégradant et provoquant la dégradation du tissu cartilagineux qui recouvre les extrémités des os.

Ses symptômes comprennent la douleur, l’inflammation et la limitation de l’exécution des mouvements. Dans le cas particulier de l’articulation du gros orteil, elle peut être due à des problèmes structurels et fonctionnels qui entraînent une usure.

Lorsqu’elle survient au niveau du pied, l’arthrose affecte fréquemment l’articulation métatarso-phalangienne, en provoquant des douleurs au niveau du gros orteil, ainsi qu’une inflammation. Au fil du temps, des éperons osseux peuvent se développer.

3. La polyarthrite rhumatoïde

D’autres maladies moins courantes, telles que le rhumatisme psoriasique et la polyarthrite rhumatoïde, peuvent également affecter et provoquer des douleurs au niveau du gros orteil. La douleur se fait sentir en position debout ou en pleine marche.

Ce symptôme peut être accompagné d’une inflammation et d’une sensation de grincement dans l’articulation. De plus, d’autres problèmes, tels que l’hallux rigidus, peuvent se développer avec la polyarthrite rhumatoïde.

4. La goutte

Il s’agit d’une autre affection pouvant affecter l’articulation métatarso-phalangienne et provoquer des douleurs au niveau du gros orteil. La goutte est une maladie chronique avec une incidence de 2 % dans la population mondiale.

Sa cause est l’hyperuricémie, qui provoque la formation de cristaux d’urate monosodique. Ceux-ci sont déposés dans l’articulation. Les symptômes comprennent des rougeurs, une sensation de chaleur et de la douleur.


Pour en savoir plus, lisez aussi Blessures et maladies des orteils


Les blessures provoquant des douleurs au gros orteil

Diverses blessures peuvent survenir au niveau du pied. Parmi les causes de douleur au gros orteil, figurent les entorses, les fractures de stress, la sésamoïdite et le turf toe.

5. Les entorses

Il s’agit d’une déformation de l’articulation due à un mauvais appui lors d’une chute après un saut ou à un mauvais pas, par exemple. Selon le degré de l’entorse, une rupture du ligament peut survenir, en plus de la douleur et de l’inflammation.

6. Le turf toe

Comme la blessure précédente, le turf toe est lié au monde du sport. Dans ce cas, des déchirures ou des entorses se produisent et se manifestent par une douleur au gros orteil.

7. La sésamoïdite

C’est le nom donné à l’inflammation des os sésamoïdes, qui correspondent à deux petites formations osseuses situées sous le premier métatarsien, près de l’articulation. Elle est fréquente chez les athlètes dont les activités impliquent des sauts. comme la danse, la gymnastique et le basket-ball, par exemple.

8. Les fractures de stress

Les fractures de stress peuvent survenir à la suite de mouvements répétitifs ou à cause d’une intensité accrue. Une petite cassure se produit dans l’os. Les athlètes dont les extrémités sont surchargées sont les plus exposés. Par exemple : les coureurs.

Turf toe.
Le turf toe est associé aux disciplines qui se déroulent sur gazon synthétique.

Les traitements de la douleur au gros orteil

Les traitements de la douleur au gros orteil dépendent de la cause, ainsi que de l’intensité subie. Parmi les options habituelles, figurent les suivantes :

  • Application locale de glace ;
  • Repos ;
  • Immobilisation du membre et maintien du pied surélevé ;
  • Administration d’analgésiques et d’anti-inflammatoires non stéroïdiens ;
  • Utilisation de semelles correctrices, attelles, chaussures orthopédiques avec supports plantaires ;
  • La chirurgie est éventuellement appliquée pour aligner ou retirer les éperons osseux ;
  • Pour la goutte, le traitement vise à réduire les niveaux d’acide urique.

Peut-on prévenir la douleur au gros orteil ?

Dans certains cas, comme l’arthrite et les oignons, la douleur au gros orteil peut être atténuée avec des semelles intérieures et des chaussures souples. Dans le sport, une attention nécessaire doit être accordée à l’utilisation des chaussures appropriées.

Enfin, il est recommandé de maintenir un poids santé, car quelques kilos en trop obligent le pied à fournir plus d’efforts. Une alimentation équilibrée est particulièrement importante chez les personnes souffrant de la goutte. Ces personnes doivent éviter les viandes rouges et les crustacés, ainsi que la consommation d’alcool.

This might interest you...
Apprenez à traiter les problèmes des orteils
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Apprenez à traiter les problèmes des orteils

Dans cet article, nous allons vous parler des problèmes des orteils très communs chez les femmes, et vous expliquer comment les traiter.



  • Glyn-Jones S, Palmer A, Agricola R, et al. Osteoarthritis. The Lancet. 2015; 386(9991): 376-387.
  • Goldring M, Otero M. Inflammation in osteoarthritis. Curr Opin Rheumatol. 2011; 23(5): 471-478.
  • López del Amo A. Propuesta de valoración del daño corporal en la primera articulación metatarsofalángica según su funcionalidad y repercusión en la marcha. Murcia, España: Universidad de Murcia, 2011.
  • López del Amo A, Cintado R, Munuera P, et al. ¿Cuál es el protocolo de exploración más adecuado a la hora de valorar la primera articulación metatarsofalángica? Revista Española de Podología. 2013; XXIV(1): 25 – 29.
  • Roddy E, Menz H. Foot osteoarthritis: latest evidence and developments. Ther Adv Musculoskelet Dis. 2018;10(4): 91-103.
  • Sims A, Kurup H. Painful sesamoid of the great toe. World J Orthop. 2014; 5(2): 146-150.