Marraine et demoiselle d’honneur : quelle est la différence ?

8 février 2020
Qu'il s'agisse de la mère du marié ou des meilleures amies de la mariée, la marraine et les demoiselles d'honneur sont deux figures importantes, voire presque indispensables à un mariage. Ces deux figures doivent représenter le cercle le plus proche des mariés.

Dans les pays catholiques, la figure de la marraine est connue de tous. Notamment pour sa fonction symbolique au cours de la cérémonie. Néanmoins, vous avez certainement vu dans de nombreux films nord-américains la présence d’une demoiselle d’honneur choisie par la future mariée.

Dans certains cas, la demoiselle d’honneur est l’une des petites filles de la famille qui, devant la mariée, ouvre le chemin vers l’autel en jetant des fleurs. Mais savez-vous quelle est la différence entre la marraine et la demoiselle d’honneur et quelles sont leurs fonctions ?

Nous vous expliquons tout ici.

Marraine et demoiselle d’honneur

Une demoiselle d'honneur à une fête de mariage

La demoiselle d’honneur et la marraine sont deux figures symboliques au sein de la tradition du mariage. Bien qu’aucune de ces deux figures ne soit acceptée dans le droit canonique ou ecclésiastique, la présence d’une marraine et d’une ou de plusieurs demoiselles d’honneur pendant un mariage est presque une obligation.

Si ces deux figures sont importantes, elles présentent néanmoins de grandes différences. Découvrez quelles sont ces différences dans la suite de cet article.

La marraine

La marraine est une figure caractéristique des mariages de l’Église catholique. Normalement, il s’agit de la mère du marié ou d’une autre femme de la famille qui est chargée d’accompagner le marié jusqu’à l’autel. De la même façon, un parrain doit accompagner la mariée.

Néanmoins, la marraine n’est pas une figure reconnue par le droit canonique. Il s’agit simplement d’un « accompagnateur » accepté par la tradition. C’est une façon de rendre hommage à la mère du marié. Son rôle est, en effet, primordial lors de cette journée si spéciale.

Par ailleurs, elle n’a pas que pour fonction celle d’accompagner le marié à l’autel au cours de la cérémonie et de rester à ses côtés ou dans la première rangée de bancs. La marraine doit conseiller le futur marié sur son costume, elle doit lui apporter son soutien, recevoir chaleureusement la future mariée et, bien entendu, être l’hôtesse de maison et recevoir les félicitations des invités au cours du banquet.

Étant donné son rôle protagoniste, la marraine doit porter une tenue élégante mais sans pour autant en faire trop. Elle peut choisir n’importe quelle couleur hormis le noir ou le blanc, le blanc étant réservé à la mariée.

Nous vous recommandons également de lire : Organisation du mariage : tâches du fiancé et de la fiancée

La demoiselle d’honneur

Une demoiselle d'honneur à l'enterrement de vie de jeune fille de la future mariée

La présence d’une demoiselle d’honneur renvoie à une ancienne tradition du Moyen Âge. À cette époque-là, la demoiselle d’honneur était généralement une petite fille de la famille de la future mariée qui était chargée de l’accompagner au cours de la cérémonie.

Néanmoins, au fil du temps, la tradition a changé. Ce n’est plus nécessairement une petite fille, mais une femme quelconque choisie par la mariée et connue sous le nom de flower girl.

Généralement, selon la tradition, la demoiselle d’honneur peut être :

  • une petite fille qui accompagne la mariée
  • une amie ou un proche de la mariée qui ouvre la voie vers l’autel en jetant des fleurs devant la mariée

S’agissant de la personne qui ouvre le chemin vers l’autel, le choix de la demoiselle d’honneur est réellement un choix important. Il doit s’agir de quelqu’un censé porter chance aux mariés, raison pour laquelle elle ouvre le chemin de manière symbolique.

Par ailleurs, à la différence de la figure de la marraine, il peut y avoir plusieurs demoiselles d’honneur. Il n’existe d’ailleurs aucune limite. Dans tous les cas, les demoiselles d’honneur doivent toutes s’habiller pareil et porter une robe qui ne soit pas de couleur blanche et généralement choisie par la mariée.

Les fonctions des demoiselles d’honneur

En plus de devoir ouvrir le chemin vers l’autel, les demoiselles d’honneur (si elles sont majeurs) ont d’autres obligations :

  • Aider la mariée à organiser son mariage et son enterrement de vie de jeune fille
  • Ouvrir le chemin vers l’autel (en jetant ou non des fleurs), sachant que le motif floral est, dans tous les cas, un motif important
  • Accompagner et conseiller la jeune mariée sur le choix de la robe
  • S’assurer que la robe, la coiffure et le maquillage de la mariée sont parfaits avant l’entrée de cette dernière à l’église
  • Ajuster la traîne de la robe de mariée une fois la mariée arrivée à l’autel
  • Etre assise au niveau de la deuxième rangée de bancs au cours de la cérémonie

Cet article peut également vous intéresser : Le risque de tomber amoureux de l’amour et non d’une personne réelle

Marraine ou demoiselle d’honneur ?

 

Vous savez maintenant quelles sont les différences entre la marraine d’un mariage et la demoiselle d’honneur. Par ailleurs, avez-vous remarqué quelque chose ? La présence d’une marraine n’exclue pas celle d’une demoiselle d’honneur et inversement.

Ainsi, si votre partenaire souhaite être accompagné de sa mère et si vous ressentez le besoin d’être accompagnée de près de vos meilleures amies au cours de la cérémonie, vous pouvez parfaitement profiter de ces deux figures. Le plus important est que vous ayez ce jour-là à vos côtés les personnes les plus importantes pour vous afin qu’elles puissent vous soutenir et partager ce moment avec vous.