Moisissure noire : 9 effets néfastes sur la santé

La moisissure noire est un organisme dangereux qui doit être éliminé dès son apparition. Elle peut provoquer une multitude de symptômes, des maladies chroniques et même la mort. L'éliminer demande beaucoup de prudence.
Moisissure noire : 9 effets néfastes sur la santé

Dernière mise à jour : 28 octobre, 2021

La moisissure noire s’installe relativement facilement sur de nombreuses surfaces et coins dans les maisons et les bâtiments. Lorsque les conditions d’humidité et de température sont appropriées, cette moisissure se dilate facilement. Ses spores, ingérées ou inhalées, peuvent avoir des effets néfastes sur la santé.

Parfois, la moisissure noire n’est même pas visible. Ce qui trahit sa présence, c’est une forte odeur de moisi. Mais ses spores sont bel et bien dans l’air, et lorsqu’elles pénètrent dans le corps, elles déclenchent des symptômes tels que de l’urticaire et des problèmes respiratoires. C’est pourquoi il est si important de l’éradiquer.

Qu’est-ce que la moisissure noire ?

La moisissure noire est un organisme qui appartient au royaume des champignons. En général, elle correspond à l’espèce Stachybotrys chartarum. Elle se développe presque toujours sur les murs et plafonds intérieurs, ou à proximité des meubles de salle de bain.

La moisissure noire peut être très nocive pour la santé. Ce champignon libère des mycotoxines qui peuvent s’accrocher à la peau, être avalées ou inhalées.

Elle produit souvent des réactions allergiques et peut pénétrer dans un système immunitaire affaibli. Elle touche davantage les bébés, les personnes âgées et les personnes souffrant d’une allergie ou d’un quelconque problème immunitaire.

On estime que la moisissure noire met entre huit et 12 jours pour coloniser la surface sur laquelle elle est installée. S’il y a un autre type de moisissure à proximité, généralement elle l’éliminera et envahira son espace. Elle est humide et visqueuse. Si l’humidité est réduite, elle prend une couleur ambrée et devient poussiéreuse.

Où la moisissure noire est-elle courante ?

En général, la moisissure noire se trouve dans les endroits avec des problèmes d’humidité, peu de soleil et une mauvaise ventilation. Si elle est visible, elle apparaît comme une tache noire qui envahit généralement les plafonds, les murs et même différents types de meubles.

Si elle n’est pas visible, elle peut être détectée par la forte odeur de terre humide ou mouillée. Plus un endroit est hermétique, plus elle s’étale facilement. Parmi les lieux les plus fréquemment touchés, figurent les suivants :

  • Maisons fermées
  • Caves ou sous-sols humides
  • Murs humides
  • Salles de bains mal aérées
  • Châssis de fenêtre
  • Textiles humides
  • Placards
  • Endroits où la nourriture est stockée, en particulier la farine et les céréales
  • Humidificateurs
  • Systèmes de climatisation
  • Armoires humides
  • Sols humides
  • Légumes en décomposition
Moisissure sur le mur.
La moisissure noire est assez courante dans les zones très humides.


9 effets sur la santé de la moisissure noire

La moisissure noire peut avoir des effets nocifs sur la santé, allant de quelques malaises à des maladies graves et chroniques. Dans certains cas, elle peut même être mortelle. Voyons plus en détail quels sont ses impacts sur la santé.

1. Système nerveux 

Les toxines produites par la moisissure noire peuvent avoir des effets sur le système nerveux. En effet, elles peuvent affecter les capacités mentales d’une personne et provoquer des troubles nerveux ou mentaux.

Une personne continuellement exposée à un nombre élevé de spores de ce champignon peut développer l’un des problèmes ou pathologies suivants :

  • Confusion et trouble mental
  • Diminution de l’attention et de la capacité de concentration
  • Problèmes de mémoire et perte de capacité d’apprentissage
  • Vertiges et désorientation
  • Changements de personnalité
  • Irritabilité, dépression, anxiété
  • Picotements, tremblements ou tremblements
  • Engourdissement
  • Convulsions
  • Hallucinations
  • État de choc

2. Système respiratoire

L’inhalation de spores de moisissure noire peut provoquer une irritation et une sensation de brûlure dans les voies respiratoires. Il existe un risque de piégeage de ces particules dans les muqueuses des sinus ou des poumons. Le champignon peut provoquer les symptômes ou pathologies suivants :

  • Toux et respiration sifflante
  • Essoufflement
  • Bouche brûlante et gencives qui saignent
  • Mal de gorge
  • Démangeaisons, écoulements et saignements du nez
  • Obstruction nasale
  • Œdème pulmonaire
  • Hémorragie pulmonaire

3. Système circulatoire

Lorsque les mycotoxines de la moisissure noire sont inhalées, avalées ou absorbées par la peau ou les yeux, elles peuvent pénétrer dans la circulation sanguine. Une telle situation peut provoquer des saignements, des problèmes de coagulation et des dommages au cœur. Parmi les symptômes pouvant apparaître, figurent les suivants :

  • Inflammation du coeur
  • Arythmie
  • Pression artérielle faible
  • Tendance à l’hémorragie
  • Mauvaise coagulation
  • Saignement dans les organes

4. Problèmes de peau

La peau est l’une des voies d’entrée préférées de la moisissure noire. L’absorption de ce champignon par la peau provoque divers inconforts, tels que des démangeaisons cutanées, une dermatite et même une jaunisse. Il est également possible que des éruptions cutanées sévères se développent.

5. Vision

Les spores de moisissure noire en suspension dans l’air peuvent également pénétrer dans le corps humain par les yeux. Lorsque les mycotoxines entrent en contact avec les cellules de l’œil, il y a inflammation et douleur. Les yeux apparaissent rouges ou tachés de sang, la vision peut être floue ou mauvaise et les pires dommages se produisent.

6. Système immunitaire

La moisissure noire sécrète des substances toxiques qui inhibent le fonctionnement du système immunitaire, comme le montrent certaines études. Une exposition continue à cet organisme favorise les infections. Cet effet est beaucoup plus grave et dangereux chez les personnes immunodéprimées.

7. Système reproducteur

Les mycotoxines de la moisissure noire sont tératogènes. Cela signifie qu’elles peuvent nuire au fœtus pendant la grossesse. Elles ont le potentiel de provoquer des mutations et la mort cellulaire. Elles inhibent également la synthèse de l’ADN et de l’ARN. Cela peut entraîner une fausse couche, des problèmes de développement fœtal, des malformations congénitales et même la stérilité.



8. Douleur et fatigue

Si une personne est fréquemment exposée aux toxines de la moisissure noire, son système immunitaire peut libérer une substance appelée hydrate de chloral. C’est une défense de l’organisme, mais elle a des effets sédatifs. Le résultat peut être une fatigue continue, ainsi que des douleurs musculaires et articulaires.

9. Autres effets

Les toxines de la moisissure noire provoquent souvent des réactions allergiques. Celles-ci peuvent se manifester par des problèmes respiratoires ou cutanés. Elles provoquent également d’autres problèmes, tels que la perte de cheveux, la perte auditive, la perte de poids et les maladies du foie.

Comment enlever la moisissure noire ?

Il est conseillé de confier cette tâche à un professionnel. Si vous tentez vous-même d’éliminer la moisissure noire, vous prenez le risque de disperser les spores, ce qui peut être négatif pour la santé. Un expert en la matière le fera de la bonne manière.

Par ailleurs, il est important de réparer les fuites d’humidité dans la maison ou là où la moisissure est présente. Si elle n’est pas déracinée, la moisissure noire réapparaîtra avec le temps. Si certains membres du foyer présentent des symptômes liés à la présence de moisissure, il est préférable qu’elles restent à l’écart pendant les réparations.

Femme qui nettoie un mur de la salle de bain.
Il convient de consulter un professionnel spécialisé pour éliminer la moisissure noire.

Face à la moisissure noire, il faut agir

Une solution temporaire à faible risque consiste à vaporiser un mélange de trois quarts de vinaigre blanc et d’un quart de bicarbonate de soude sur les surfaces touchées. Il doit être appliqué avec un flacon pulvérisateur ;  le port de gants et d’un masque de protection sont nécessaires.

Il est à noter que la moisissure noire peut également caser une rhinoconjonctivite, de l’asthme, une rhinite et de l’urticaire. Moins fréquemment, elle peut aussi être à l’origine de mycoses bronchopulmonaires allergiques ou d’une pneumopathie d’hypersensibilité.

Cela pourrait vous intéresser ...
La moisissure des aliments est-elle dangereuse ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
La moisissure des aliments est-elle dangereuse ?

Notre réflexe premier est parfois de retirer la moisissure sur les aliments avant de les consommer. Cependant, est-ce toujours sûr ?



  • N Engl J Med. 2014 Jul 10; 371(2): 150–160. Mold Infections of the Central Nervous System. doi: 10.1056/NEJMra1216008
  • Delannoy, Q. (2020). Estado de shock. EMC-Tratado de Medicina, 24(3), 1-5.
  • Shumake-Guillemot, J., Jalkanen, L., & Adhair-Rohani, H. (2014). Calidad del aire y salud humana, prioridad para una acción conjunta.
  • Centros para el Control y la Prevención de Enfermedades. Moho. https://www.cdc.gov/mold/es/faqs.htm#risk
  • Front Immunol. 2017; 8: 382.Published online 2017 Apr 3. Severe Sequelae to Mold-Related Illness as Demonstrated in Two Finnish Cohorts. doi: 10.3389/fimmu.2017.00382
    Clin Microbiol Rev. 2003 Jan; 16(1): 144–172. Indoor Mold, Toxigenic Fungi, and Stachybotrys chartarum: Infectious Disease Perspective. doi: 10.1128/CMR.16.1.144-172.2003