Mûrier blanc : quels sont ses bienfaits ?

Le mûrier blanc est utilisé en médecine complémentaire comme laxatif, antiseptique et antidiabétique. Existe-t-il des preuves de ses propriétés ? Trouver!
Mûrier blanc : quels sont ses bienfaits ?
Franciele Rohor de Souza

Relu et approuvé par la pharmacienne Franciele Rohor de Souza.

Dernière mise à jour : 15 décembre, 2022

Le mûrier blanc, de nom scientifique Morus alba, est un arbre qui appartient à la famille des Moracées. Il est originaire de Chine, mais sa culture s’étend également à l’Iran, la Turquie, l’Autriche, le Mexique et les États-Unis. Au niveau médicinal, ses feuilles et la racine, l’écorce et le fruit sont utilisés.

En particulier, il est souvent exploité pour ses propriétés laxatives, antiseptiques, antidiabétiques et antihyperlipidémiques par le biais de suppléments oraux, tels que des thés, des poudres et des comprimés. Il se distingue par sa teneur abondante en anthocyanes, en plus des vitamines, minéraux et autres composés pharmacologiques.

Bien qu’il ait de multiples applications en médecine complémentaire, beaucoup d’entre elles sont encore controversées. Pour l’instant, seules quelques études scientifiques parlent de ses effets contre certains troubles métaboliques et problèmes dentaires.

Voulez-vous en savoir plus ? Poursuivez donc votre lecture !

Usages et bienfaits du mûrier blanc

Toutes les parties du mûrier blanc sont utilisées pour leur teneur en composés phytochimiques. Comme détaillé dans une publication du magazine Foods, les feuilles, les fruits et les graines sont une source de composés bioactifs :

  • Protéines
  • Fibres
  • Glucides
  • Acides phénoliques
  • Flavonoïdes
  • Flavonols
  • Anthocyanes
  • Vitamines (surtout vitamines C et A)
  • Minéraux (calcium, potassium, magnésium, zinc, entre autres)



[/atomik -lu-aussi ]

Or, c’est précisément cette composition qui est liée à une série d’effets positifs sur la santé. Des preuves anecdotiques suggèrent que le mûrier blanc aide à lutter contre le rhume, la grippe, la toux et les maux de gorge. En outre, on pense qu’il améliore les symptômes de l’arthrite et d’autres troubles articulaires.

Cependant, jusqu’à présent, peu de recherches ont été menées pour étayer ses effets.

De ce fait, son utilisation comme complément à base de plantes doit être purement complémentaire. Il ne doit en aucun cas se substituer aux traitements prescrits par le médecin ni constituer une option thérapeutique de premier choix.

Voyons en détail quels sont ses principaux bienfaits et ce que la science en dit.

Contrôle glycémique postprandial

En raison de sa teneur abondante en anthocyanes, le mûrier blanc est utilisé comme adjuvant pour réguler les niveaux élevés de glucose. On pense qu’il est bénéfique pour la santé des patients atteints de prédiabète et de diabète de type 2.

Dans le cadre d’une recherche systématique publiée sur Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, les chercheurs ont découvert que le mûrier blanc peut abaisser les taux de glucose et d’insuline postprandiaux, c’est-à-dire après les repas. Une hypothèse suggère que les composés actifs des feuilles de mûrier stimulent la sécrétion d’insuline dans le pancréas et réduisent la synthèse de glucagon, ce qui se traduit par des taux de glucose plus stables.

Même ainsi, les experts estiment qu’il n’y a pas suffisamment de preuves pour garantir que le mûrier blanc abaisse efficacement la glycémie. Par conséquent, ils mettent l’accent sur la nécessité d’études plus importantes.

Mesure de la glycémie.
L’effet possible sur la glycémie n’est pas entièrement clair. Il pourrait stimuler la production d’insuline.

Abaissement du taux de cholestérol

Les propriétés antihyperlipidémiantes du mûrier blanc sont mises en avant en médecine complémentaire pour ses bienfaits sur la santé cardiaque. Les feuilles, les graines, les racines et les fruits contiennent des antioxydants qui aident à réduire le cholestérol sanguin.

À ce sujet, une petite étude partagée dans Phytotherapy Research a rapporté qu’un extrait de feuille de mûrier blanc, administré 3 fois par jour avant les repas, était utile pour réduire le cholestérol total, le mauvais cholestérol ou cholestérol LDL et les triglycérides. Cela a été observé chez 23 adultes atteints de dyslipidémie.

La teneur abondante en anthocyanes, flavonoïdes et acides phénoliques de la plante serait à l’origine de cet effet. Toutefois, d’autres études sont nécessaires pour corroborer cela.

Prévention des problèmes dentaires

Le potentiel antimicrobien du mûrier blanc est utilisé en complément pour prendre soin de la santé dentaire. Dans une étude partagée par International Journal of Pharma and Bio Sciences, il est indiqué que l’extrait de racine peut combattre les agents pathogènes oraux associés aux maladies des gencives.

Pour être plus précis, il a été observé qu’il peut agir sur des micro-organismes tels que Streptococcus mutans, Lactobacillus acidophilus et Enterococcus faecalis. Il est ainsi lié à la prévention de maladies dentaires, telles que les caries, la gingivite et la parodontite.

Un composé connu sous le nom de kuwanon G — exclusif à cette plante — serait responsable de l’effet. D’autres recherches partagées dans Journal of Ethnopharmacology suggèrent la même chose.

Soin de la peau

Les phénols, les flavonoïdes, les terpènes et d’autres composés antioxydants du mûrier blanc sont liés à la protection de la peau. En particulier, ces substances aident à prévenir le vieillissement prématuré et des conditions telles que l’hyperpigmentation.

Des recherches partagées sur Journal of Agricultural and Food Chemistry suggèrent que les extraits de Morus alba aident à réduire les dommages à l’ADN associés au cancer de la peau. D’autres études sont nécessaires pour le confirmer.



[/atomik -lu-aussi ]

Les effets secondaires possibles du mûrier blanc

Compte tenu du manque de recherche, il n’y a pas beaucoup d’informations sur la sécurité du mûrier blanc. À petites doses, il est considéré comme sûr pour la plupart des adultes en bonne santé.

Pourtant, certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires tels que diarrhée, étourdissements ou constipation lorsqu’elles sont prises à fortes doses.

La consommation de suppléments de mûrier blanc est déconseillée dans les cas suivants :

  • Grossesse et allaitement
  • Chirurgie à venir
  • Traitement pour l’hypertension artérielle.
  • Maladies chroniques.
    • Dans ce cas, il est indispensable de consulter un médecin.
  • Diabète
    • L’utilisation simultanée de médicaments antidiabétiques peut entraîner une hypoglycémie, des étourdissements, de la fatigue et des évanouissements.

Présentations et consommation du mûrier blanc

Le mûrier blanc est distribué sous forme de supplément oral sous forme de comprimés, de poudre sèche ou de sachets de thé. Chaque présentation peut varier en termes de dose suggérée. Par conséquent, l’étiquette du produit doit être consultée.

La poudre est généralement combinée avec des jus, du yaourt, des smoothies ou du lait. Le mûrier blanc est également disponible en extrait du fruit, mais aussi des racines et des feuilles. Cette dernière option a un goût légèrement amer.

Son stockage doit se faire à température ambiante, à l’abri de toute source d’humidité. S’il présente de la moisissure ou des signes de détérioration, il doit être jeté.

Tasse de thé de mûrier blanc.
Il est possible de consommer le mûrier blanc sous forme de thé. En effet, il est vendu en sachet.

Que retenir sur le mûrier blanc ?

Toutes les parties du mûrier blanc sont utilisées à des fins médicinales, en raison de leur teneur abondante en antioxydants et en composés bioactifs. Malgré cela, il n’y a pas suffisamment d’études scientifiques pour corroborer les bienfaits qui lui sont attribués.

Pour l’instant, les suppléments ne doivent être utilisés qu’à des fins supplémentaires, de préférence sous surveillance médicale. Ils peuvent aider à réduire la glycémie, l’hypercholestérolémie et certains problèmes dentaires. Gardez à l’esprit que plus de preuves sont nécessaires.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment cultiver des mûres et quels sont leurs bienfaits ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment cultiver des mûres et quels sont leurs bienfaits ?

Les mûres sont une source de nombreuses vitamines. Découvrez comment les cultiver et les incorporer dans votre alimentation.



  • Chen C, Mohamad Razali UH, Saikim FH, Mahyudin A, Mohd Noor NQI. Morus alba L. Plant: Bioactive Compounds and Potential as a Functional Food Ingredient. Foods. 2021 Mar 23;10(3):689. doi: 10.3390/foods10030689. PMID: 33807100; PMCID: PMC8004891.
  • Jeong, H. I., Jang, S., & Kim, K. H. (2022). Morus alba L. for Blood Sugar Management: A Systematic Review and Meta-Analysis. In F. Tonelli (Ed.), Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine (Vol. 2022, pp. 1–10). Hindawi Limited. https://doi.org/10.1155/2022/9282154
  • Aramwit, P., Petcharat, K., & Supasyndh, O. (2010). Efficacy of mulberry leaf tablets in patients with mild dyslipidemia. In Phytotherapy Research (p. n/a-n/a). Wiley. https://doi.org/10.1002/ptr.3270
  • Smitha, Chenicheri & Usha, Rajamanickam. (2016). Antimicrobial and antiplasmid activities of Morus Alba L. against potent oral pathogens. International Journal of Pharma and Bio Sciences. 7. 767-772.
  • Park, K. M., You, J. S., Lee, H. Y., Baek, N. I., & Hwang, J. K. (2003). Kuwanon G: an antibacterial agent from the root bark of Morus alba against oral pathogens. In Journal of Ethnopharmacology (Vol. 84, Issues 2–3, pp. 181–185). Elsevier BV. https://doi.org/10.1016/s0378-8741(02)00318-5
  • Zheng, Y., Lee, E.-H., Lee, S.-Y., Lee, Y., Shin, K.-O., Park, K., & Kang, I.-J. (2023). Morus alba L. root decreases melanin synthesis via sphingosine-1-phosphate signaling in B16F10 cells. In Journal of Ethnopharmacology (Vol. 301, p. 115848). Elsevier BV. https://doi.org/10.1016/j.jep.2022.115848
  • Woo H, Lee J, Park D, Jung E. Protective Effect of Mulberry (Morus alba L.) Extract against Benzo[a]pyrene Induced Skin Damage through Inhibition of Aryl Hydrocarbon Receptor Signaling. J Agric Food Chem. 2017 Dec 20;65(50):10925-10932. doi: 10.1021/acs.jafc.7b04044. Epub 2017 Dec 12. PMID: 29231728.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.