Mythes et vérités sur le sexe anal

S'initier à de nouvelles pratiques sexuelles sera toujours un complément intéressant à une relation pleine de monotonie. Osez découvrir les mythes et les vérités que cache le sexe anal.
Mythes et vérités sur le sexe anal
Isbelia Esther Farías López

Rédigé et vérifié par la philosophe Isbelia Esther Farías López.

Dernière mise à jour : 16 décembre, 2022

La pénétration par derrière est une pratique très courante aujourd’hui, mais elle est entourée de nombreuses inconnues. Vous avez entendu parler du sujet, mais vous ne l’avez jamais pratiqué ? Voulez-vous tester de nouvelles expériences ? Votre partenaire vous a proposé, mais vous êtes indécis ? Nous vous disons les mythes et les vérités sur le sexe anal afin que vous puissiez en profiter sans soucis.

Le terme sexe anal est surtout utilisé pour définir la pratique sexuelle. Cela implique tous les aspects liés à la stimulation érotique dans cette zone sensible du corps. Cela consiste en la pénétration du pénis dans l’anus d’une autre personne, que ce soit un homme ou une femme.

Actuellement, le sexe par derrière, comme on l’appelle aussi, est une pratique entourée de nombreux tabous. Autant ou plus que le sexe oral à l’époque. Pour cette raison, il est important de savoir ce qui est vrai dans certaines croyances généralisées et lesquelles nous pouvons rejeter.

Mythes et vérités sur le sexe anal

Le sexe, en tant que tel, a brisé plusieurs barrières de répression dont la société l’a recouvert. Cependant, la même chose ne se produit pas avec le sexe anal. Le mystère empêche même certaines allégations d’être étudiées et clarifiées.

  • Une croyance très populaire est que les préservatifs ne sont pas nécessaires, car il n’y a aucune possibilité de reproduction. Cependant, il existe une probabilité de contagion des infections. L’utilisation de préservatifs et leur renouvellement sont indispensables si pénétration anale et vaginale alternent.
  • Un autre mythe courant est que le sexe anal est sale. Or, l’anus est une zone où il y a autant de bactéries qu’il peut y en avoir dans la bouche ou sous les ongles. Avec une bonne hygiène et l’utilisation de préservatifs, le risque diminue.

Répercussions sur la santé

On dit que la pénétration anale endommage la région, irritant le tissu rectal, provoquant des fissures, des hémorroïdes et un cancer anal. C’est totalement faux ou, du moins, le sexe anal n’est pas toujours à l’origine de ces conditions.

Cependant, comme toute pratique sexuelle, si les mesures nécessaires ne sont pas prises, le sexe anal peut augmenter les chances de présenter une affection rectale déjà établie. Par conséquent, les lubrifiants sont un outil essentiel lors de sa pratique.

Une autre crainte que les gens ont à propos des relations sexuelles par derrière est que cela peut être douloureux. La réalité est que, comme tout autre muscle, le sphincter anal ne provoque pas de douleur lorsqu’il est pénétré. Il doit être bien détendu et lubrifié avant l’acte.

L’accord mutuel est important et que la personne qui recevra la pénétration souhaite la vivre et en fixe les limites. Ici aussi, l’importance des lubrifiants est à nouveau soulignée. Sinon, le sexe anal peut être très douloureux.

Les femmes n’en veulent pas ? Est-ce seulement réservé aux homosexuels ?

 

Un autre mythe entourant le sexe anal est qu’il ne s’agit que d’une pratique homosexuelle. Aussi, on dit que dans les couples hétérosexuels, la femme n’y prend pas autant de plaisir que l’homme.

  • La vérité est qu’il s’agit d’une alternative très courante qui, bien réalisée, procure du plaisir aux hommes et aux femmes. Beaucoup de femmes utilisent même des stimulateurs anaux et des vibromasseurs pour augmenter leur plaisir.
  • Il sera important de préciser que le goût pour le sexe anal ne distingue pas l’orientation sexuelle des pratiquants. Contrairement à ce que l’on croit, les homosexuels ne le font pas aussi régulièrement qu’il s’est propagé dans la société.
  • Les hommes hétérosexuels qui aiment que leur partenaire insère des vibromasseurs ou des stimulateurs anaux n’ont pas besoin d’être secrètement homosexuels, comme on le croit généralement.
  • L’anus est une zone avec un grand nombre de terminaisons nerveuses, sa stimulation produit donc du plaisir. La pénétration par derrière produit de la satisfaction en raison de sa relation directe avec le cerveau. Il est très vrai que vous pouvez atteindre l’orgasme avec cette pratique.
  • Une vérité est que le sexe anal renforce les liens du couple. Cependant, il est vrai que cela ne garantit pas une pleine sexualité si l’un des deux partenaire n’est pas convaincu.

Parlez à votre partenaire des mythes et des vérités sur le sexe anal. Évaluer les possibilités de le vivre, en niant les préjugés et en assumant les mesures correspondantes. N’oubliez pas que l’essentiel pour maintenir une bonne santé sexuelle est d’ utiliser une protection et d’ aller régulièrement chez le médecin.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi est-ce si difficile de parler de sexe ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Pourquoi est-ce si difficile de parler de sexe ?

A l'heure où chaque information est facile d'accès, pourquoi le sexe et la sexualité continuent-ils d'être un tabou pour beaucoup ? Comment parler ...




Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.