Quelques conseils pour bien stimuler l'anus

Stimuler l'anus est la première étape pour ne plus avoir peur des pratiques sexuelles qui incluent cette zone, et pour cesser de voir ces pratiques comme des pratiques immorales.
Quelques conseils pour bien stimuler l'anus
Isbelia Esther Farías López

Rédigé et vérifié par la philosophe Isbelia Esther Farías López.

Dernière mise à jour : 28 octobre, 2022

L’inclusion de certaines parties du corps dans l’intimité occupe encore la première place dans la liste des tabous sexuels, comme la stimulation de l’anus. Mais certains osent surmonter les barrières de la pensée et de la timidité et se lancent dans l’aventure. C’est pourquoi nous vous livrons ici quelques conseils pour bien stimuler l’anus.

La stimulation de l’anus est un moyen de faire monter la passion. C’est aussi une façon de mieux se connaître. Avez-vous déjà testé le sexe anal ? Découvrez ci-dessous comment procéder correctement.

Quelques astuces pour stimuler l’anus

La peur et les questions morales sont de mauvais partenaires sexuels. Pour cette raison, vous devez essayer de les laisser derrière vous si vous avez envie d’explorer (toujours d’un commun accord) et de sortir de la routine.

L’anus est une zone pleine de terminaisons nerveuses, qui en plus d’être très sensible au toucher, peut générer des sensations agrégations aussi bien chez l’homme que chez la femme.

Cette pratique est connue pour beaucoup exciter les hommes. Les femmes sont souvent réticentes à pratiquer cet acte sexuel. Cependant, réaliser certains fantasmes de son partenaire tout en découvrant une nouvelle position peut être une expérience agréable, qui peut vous rapprocher davantage et raviver, encore plus, la flamme de la passion.

À l’heure de stimuler l’anus, la lubrification ne peut pas manquer

À l’heure du sexe anal ou de stimuler cette zone avec les doigts, l’idéal est d’avoir recours à des lubrifiants spéciaux pour cela. Cela est nécessaire, car la lubrification naturelle de la zone est bien inférieure à celle du vagin.

Des caresses douces sont également nécessaires, sans précipitation ni mouvements brusques. Il faut garder à l’esprit que c’est un muscle qui n’a pas pour habitude de recevoir mais plutôt d’expulser. Il faut donc faire attention à la douleur.

Être détendu est essentiel

Les deux partenaires doivent être détendus pendant le sexe anal pour profiter sans interruption. La confiance est ce qui permettra de garantir une expérience agréable. Il faut y aller calmement, prendre le temps nécessaire pour faire monter le désir avant la pénétration.

Baisers et caresses dans différentes zones érogènes du corps doivent accompagner la stimulation de l’anus, afin de garantir une plus grande excitation. C’est un processus plus lent que les rapports sexuels conventionnels, mais qui apporte des résultats très satisfaisants.

Évitez d’être si direct

Aller directement à l’anus n’est pas la bonne façon de générer un climat convenable. L’idéal est d’y aller progressivement : il faut stimuler petit à petit l’anus au fur et à mesure que la température monte. Aussi, pendant le processus, ne laissez pas le clitoris de côté.

Bisous intimes et hygiène

Donner des baisers humides sur le bassin, le vagin, l’anus et l’entrejambe favorise la lubrification naturelle. Aussi, il convient de garder à l’esprit les mesures d’hygiène afin que chacun passe un agréable moment.

Pratiquer cet acte sous la douche ajoute une touche de sensualité. Vous pouvez envisager l’usage de différents objets pour les caresses, tels que des éponges.

Plus de lubrifiant !

Juste avant la pénétration, il convient d’appliquer du lubrifiant dans l’anus et sur le pénis. Il faut pénétrer l’anus avec une faible intensité au début, pour qu’il s’adapte et ne se contracte pas. Lors des premiers mouvements, embrassez le cou et augmentez progressivement la pression.

La friction devient de plus en plus douce et de plus en plus profonde au fil des minutes. La communication est importante : il ne faut pas hésiter à s’exprimer si quelque chose ne va pas.

Comment stimuler l’anus avant la pénétration ?

La stimulation de l’anus peut se faire avec les doigts ou la langue. Pour commencer, l’idéal est d’effectuer des mouvements circulaires et fluides à la surface. Au bout de quelques minutes, vous remarquerez que la résistance offerte par le muscle diminue, ce sera alors le moment de commencer la pénétration.

La lubrification est essentielle à ce stade de la stimulation, car sans une lubrification adéquate, le processus sera douloureux. Tout d’abord, un doigt doit être inséré tout en douceur. Il est important de ne pas l’introduire directement, afin d’éviter la douleur.

Une fois le premier doit à l’intérieur, il faut continuer à effectuer des mouvements circulaires pour détendre davantage la zone. Si c’est un homme qui est pénétré, toucher la prostate au même moment est un geste qu’il appréciera très certainement. Au fur et à mesure que les muscles se détendent, plus de doigts ou le pénis peuvent être insérés.

Une pratique pour sortir de la monotonie

Il est toujours excitant de basculer entre différentes positions sexuelles. Tout comme il est excitant de varier le type de sexe. Pour les plus téméraires, il existe des sextoys spécifiques pour stimuler l’anus. Dans tous les cas, une bonne communication est essentielle, afin que les deux partenaires puissent tous les deux trouver la meilleure façon de profiter du sexe ensemble.

Cela pourrait vous intéresser ...
4 façons d’exciter un homme sans le toucher
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
4 façons d’exciter un homme sans le toucher

La stimulation mentale est un facteur clé pour exciter un homme sans le toucher. La peau et le toucher sont importants, mais ils ne font pas tout.



  • Hensel DJ, von Hippel CD, Lapage CC, Perkins RH. Women’s techniques for pleasure from anal touch: Results from a U.S. probability sample of women ages 18-93. PLoS One. 2022 Jun 29;17(6):e0268785.