Comment peut-on nettoyer son organisme avec du maté ?

Le maté pousse les enzymes à travailler plus, et protège le corps des attaques cardiovascualaires. Toutefois, il n'est pas recommandé chez les personnes qui souffrent d'anxiété, de maladies rénales, ou de problèmes liés au sommeil. Il peut parfois causer des aigreurs d'estomac.

Le maté est une infusion traditionnelle qui nous vient d’Argentine et d’Uruguay. Cette boisson typique s’est ensuite propagée à travers le monde. On la prépare en écrasant des feuilles de maté au fond d’un récipient (à l’origine, il s’agissait d’un bol de citrouille). Ensuite, on y verse de l’eau chaude. On peut la boire nature même si elle a un goût amer. Sinon, on peut rajouter du sucre ou alors du zeste de citron ou d’orange. Ce qui est sûr, c’est que cette plante est remplie de bienfaits pour notre organisme !

Les vertus du maté

Deux propriétés du maté sont à mettre en avant : son côté tonique et purifiant. Ces bienfaits proviennent de sa grande capacité diurétique ! Qui plus est, vous buvez énormément d’eau lorsque vous consommez ce thé. De même, le maté contient des qualités antioxydantes. Il peut donc réduire le « mauvais » (LDL) cholestérol et augmenter le « bon » (HDL).

Diverses recherches ont montré que le maté pousse les enzymes à travailler plus. Elles protègent donc mieux notre corps des attaques cardiovasculaires ! Le maté apporte aussi un grand taux de xanthines, très bonnes pour notre bien-être général. Dans les endroits où l’eau n’est pas potable, le maté agit comme purificateur. Il élimine par exemple des bactéries et des parasites.

maté 2

Cette infusion traditionnelle de nombreux pays d’Amérique du Sud favorise l’attention et les activités intellectuelles. C’est aussi un antidépresseur qui ne crée pas de dépendance. Il faut savoir que le maté contient moins de caféine que le thé, le cacao ou même le café. L’infusion permet aussi une diurèse rapide, et elle élimine ainsi les toxines qui s’accumulent dans le corps.

Attention : vous devez savoir que l’herbe de maté ne doit pas être utilisée chez les personnes anxieuses ou bien atteintes de troubles du sommeil. Elle n’est pas non plus recommandée lorsqu’on souffre d’une maladie rénale aiguë. Une étude a aussi montré que de nombreux patients qui en buvaient souffraient de problèmes de l’œsophage. En effet, la température de l’eau peu créer des problèmes, mais pas le maté en soi. Cependant, dans certains cas, boire du maté à jeun engendre des brûlures d’estomac.

Quelles sont les variantes du maté ?

Tout le monde trouve que le maté a un goût amer lorsqu’il est fait avec de l’eau chaude. Il faut savoir qu’il existe plusieurs façons de le préparer :

Amer : C’est la façon la plus typique de boire du maté. Cette infusion a beaucoup de succès dans les pays d’Amérique du Sud, comme en Argentine, Uruguay, Bolivie et au Paraguay, mais aussi au sud du Brésil. Ce thé amer est souvent associé aux gauchos argentins.

Doux : Les plus conservateurs disent que ce n’est pas du vrai maté. Du sucre, de la stévia ou des édulcorants sont ajoutés à la boisson. Ce sont principalement les femmes et les enfants qui en boivent à Buenos Aires. Cette variante est liée à l’immigration. En effet, les espagnols et les italiens qui sont arrivés en Argentine ont voulu apporter leur touche à la boisson locale.

Au lait : Au lieu de mettre de l’eau, on y ajoute du lait et du sucre. Le lait doit être chaud.

Aux herbes : On les appelle souvent « mauvaises herbes ». Elle se rajoute à l’infusion de maté pour y donner un goût différent. On peut aussi profiter des vertus médicinales de ces herbes. On citera par exemple la camomille, l’eucalyptus, la menthe poivrée, le boldo ou bien le tilleul.

maté 3

Du thé : A la place du maté, on place un sachet de thé dans le bol. C’est une boisson très populaire chez les adolescents et chez les enfants. On peut aussi utiliser une tasse à la place.

Du Tereré : C’est une méthode traditionnelle très répandue au Paraguay et en Argentine, où vivaient les Guaranis. On y met du jus au lieu de l’eau (soit d’orange, soit de pamplemousse). On y ajoute des herbes (surtout de la menthe poivrée ou de la verveine) et même quelques tranches de citron. On prépare le tout dans un pot à eau, et on en verse dans le maté.

Du maté préparé : Cette infusion est disponible en sachets de thé. Elle se prépare comme un thé normal mais a le goût du maté. Il est très connu en Argentine et en Uruguay.

Comment nettoyer son organisme en buvant du maté ?

C’est simple. Vous n’avez qu’à choisir l’une des variantes ci-dessus et en boire tous les jours ! Les experts disent que si l’on consomme le maté au matin, ses qualités et ses bienfaits pour l’organisme seront bien plus puissants. Beaucoup de personnes préfèrent d’ailleurs boire du maté au petit-déjeuner, avec des biscuits ou du pain. D’autres préfèrent en manger après le café du matin, un peu plus tard dans la matinée. Si vous trouvez que le maté n’est pas très savoureux, vous pouvez l’adoucir avec du miel ou bien profiter d’une alternative comme le tereré, c’est-à-dire ajouter du jus avec un goût sucré.

maté 4

Photographies reproduites avec l’aimable autorisation de Juan Pablo Olmo.