Névrite vestibulaire : remèdes pour la combattre

7 octobre 2019
Les problèmes d'audition, en affectant l'équilibre, peuvent impliquer des risques importants. Il est donc essentiel de les prévenir ou de les traiter rapidement et efficacement.

La névrite vestibulaire est une inflammation du nerf du même nom. Celui-ci est responsable de l’envoi de messages liés au mouvement et à l’équilibre entre l’oreille interne et le cerveau. Par conséquent, il se trouve à l’intérieur de l’appareil auditoire.

Dans cet article, nous passerons en revue les causes et les symptômes de cette maladie, ainsi que son diagnostic et son traitement. Certains remèdes naturels tels que la camomille, la menthe ou le gingembre peuvent nous aider à la soulager. Continuez donc à nous lire !

Névrite vestibulaire

Les causes

Pour commencer, les causes pour lesquelles une névrite ou une inflammation peut se produire sont variées. Ci-dessous nous vous en présenterons quelques unes :

  • Diminution du flux sanguin dans l’oreille interne
  • Exposition à des agents toxiques
  • Exposition à des substances allergiques
  • Infection du système respiratoire ou gastro-intestinal

Signes et symptômes de la névrite

Les symptômes de cette affection sont variés mais très perceptibles. Parmi ceux-ci, on retrouve :

  • Crises isolées de vertige intense
  • Nausées
  • Vomissements
  • Manque d’équilibre et, par conséquent, difficulté à marcher

Le trouble disparaît peu à peu quelques jours ou semaines après cet épisode initial. Certains patients présentent un déséquilibre résiduel, en particulier lorsqu’ils font des mouvements rapides de la tête ou du corps. La névrite vestibulaire n’affecte pas l’audition.

Comment gérer ce problème ?

Face à ces symptômes intenses, il est préférable de rester calme et immobile, sans bouger la tête ni essayer de marcher. Si vous êtes assis, vous devez éviter de vous lever, car la situation pourrait vous conduire à une chute, qui pourrait être grave.

Par conséquent, lorsque vous ressentez des vertiges, il est important de ne pas vous déplacer trop rapidement. Si possible, restez assis en regardant un point fixe.

Diagnostic de la névrite

La névrite vestibulaire est diagnostiquée par la description des symptômes du patient et son examen physique. Par conséquent, nous devrions voir un médecin si nous soupçonnons que nous pourrions en souffrir.

Il est commode d’effectuer un examen otologique, ainsi qu’un examen neurologique complet. Dans certaines situations, en cas de doute sur une éventuelle infection de l’audition, une audiométrie peut être réalisée.

Remèdes naturels contre la névrite vestibulaire

Le gingembre

Le gingembre contre la névrite vestibulaire

C’est un bon stimulant du système immunitaire. Il possède des propriétés anti-inflammatoires et stimule le système digestif. D’autre part, il élimine également les nausées, les vertiges et nous donne une meilleure stabilité.

Ingrédients

  • 1 racine de gingembre (6 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Faites d’abord chauffer l’eau dans un bol et, quand elle atteint son point d’ébullition, ajoutez le gingembre et laissez infuser 2 minutes de plus.
  • Après le temps indiqué, retirez du feu et laissez reposer pendant 5 minutes.

La camomille contre la névrite vestibulaire

Découvrez cet article : Infusion de menthe et anis pour apaiser les flatulences

Sa fleur a des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires. Elle soulage les maux d’estomac, les nausées et les vomissements. Par conséquent, elle nous aidera à soulager les symptômes de la névrite vestibulaire.

Ingrédients

  • 2 sachets de thé à la camomille
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Pour commencer, dans un bol, faites chauffer l’eau et ajoutez les sachets de camomille une fois le point d’ébullition atteint.
  • Ensuite, retirez du feu et laissez reposer quelques minutes.
  • Il est recommandé de boire une tasse d’infusion de camomille chaude trois fois par jour.

Le basilic

Lutter contre la névrite vestibulaire grâce au basilic

Ce n’est pas seulement une plante aromatique en gastronomie. Ses propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et antioxydantes en font un remède naturel très utile pour lutter contre les vertiges.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de basilic (8 g)
  • 1 tasse de lait (250 ml)

Préparation

  • Pour commencer, faites bouillir le basilic dans la tasse de lait.
  • Ensuite, buvez cette infusion de préférence le soir avant d’aller vous coucher.
  • Pour obtenir les résultats attendus, vous devez consommer ce remède pendant au moins 2 semaines.

La menthe contre la névrite vestibulaire

La menthe poivrée est une plante aux nombreuses propriétés utiles pour soulager différentes maladies pouvant affecter notre corps. C’est un remède idéal contre les nausées.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de feuilles de menthe séchées (8 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Tout d’abord, faites bouillir l’eau et ajoutez les feuilles de menthe.
  • Ensuite, laissez reposer à couvert pendant 5 minutes et buvez.
  • Il est recommandé de consommer ce remède 3 fois par jour, une demi-heure avant chaque repas.

Lisez également : Découvrez les avantages de l’huile de menthe pour la santé

L’absinthe

Elle est considérée comme l’un des meilleurs remèdes pour l’estomac. Elle élimine les gaz, améliore et favorise l’action des sucs gastriques, contrecarrant ainsi les vomissements et les vertiges causés par la névrite vestibulaire.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe d’absinthe (8 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Pour commencer, faites chauffer l’eau avec l’absinthe.
  • Une fois l’infusion à ébullition, laissez-la chauffer encore 3 minutes.
  • Ensuite, éteignez le feu et laissez reposer le mélange pendant 5 minutes.
  • Buvez une tasse à jeun.

La sauge contre la névrite vestibulaire

Parmi les nombreux avantages de la sauge, son action digestive se démarque. Cette plante médicinale agit comme un stimulant dépuratif général de l’organisme.

Ingrédients

  • ½ cuillerée de feuilles de sauge séchées (4 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Ajoutez la sauge dans une tasse d’eau bouillante et laissez infuser quelques minutes.
  • Il est recommandé de prendre cette infusion chaque matin au réveil.

Grâce à nos remèdes naturels, vous disposerez de nombreuses alternatives pour traiter les symptômes des maux que nous vous avons présentés. N’attendez pas plus longtemps pour essayer chacun d’entre eux !

 

  • Vlastarakos, P. V., Nikolopoulos, T. P., Manolopoulos, L., Ferekidis, E., & Kreatsas, G. (2008). Treating common ear problems in pregnancy: What is safe? European Archives of Oto-Rhino-Laryngology. http://doi.org/10.1007/s00405-007-0534-3
  • Sanaati, F., Najafi, S., Kashaninia, Z., & Sadeghi, M. (2016). Effect of ginger and chamomile on nausea and vomiting caused by chemotherapy in Iranian women with breast cancer. Asian Pacific Journal of Cancer Prevention. http://doi.org/10.7314/APJCP.2016.17.8.4127
  • Li, H., Ge, Y., Luo, Z., Zhou, Y., Zhang, X., Zhang, J., & Fu, Q. (2017). Evaluation of the chemical composition, antioxidant and anti-inflammatory activities of distillate and residue fractions of sweet basil essential oil. Journal of Food Science and Technology. http://doi.org/10.1007/s13197-017-2620-x
  • Briggs, P., Haerylack, H., & Mooney, R. (2017). Aceite de menta inhalado para las náuseas postoperatorias en pacientes sometidos a cirugía cardíaca. Nursing (Ed. Española). http://doi.org/10.1016/j.nursi.2017.06.012
  • Hamidpour, M., Hamidpour, R., Hamidpour, S., & Shahlari, M. (2014). Chemistry, Pharmacology, and Medicinal Property of Sage (Salvia) to Prevent and Cure Illnesses such as Obesity, Diabetes, Depression, Dementia, Lupus, Autism, Heart Disease, and Cancer. Journal of Traditional and Complementary Medicine. http://doi.org/10.4103/2225-4110.130373