Ostéosarcome : qu’est-ce que c’est et comment se traite-t-il ?

20 janvier 2021
L'ostéosarcome est le type le plus fréquent de cancer des os et, malheureusement, touche souvent des personnes jeunes. Comment se manifeste-t-il ? Comment le diagnostique-t-on ? Nous allons vous le détailler dans cet article.

L’ostéosarcome est un type de cancer des os qui se développe à partir des cellules se chargeant de former et de créer l’os (ces cellules portent le nom d’ostéoblastes). Il s’agit du type le plus fréquent de cancer des os.

Même s’il s’agit d’un cancer peu fréquent, il représente 3 % des cancers qui se produisent au moment de l’enfance. Il touche généralement les os longs, comme ceux des jambes, mais, en réalité, peut se former dans n’importe quel os.

L’ostéosarcome apparaît généralement chez les enfants ou adolescents, même s’il pourrait surgir à n’importe quel moment de la vie. Le traitement et le pronostic varient beaucoup selon la taille, la localisation et le degré de la tumeur.

Le grand problème de ce cancer est qu’il peut produire des métastases dans d’autres organes et peut même être mortel. Nous allons donc vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur son développement et son évolution.

Qu’est-ce que l’ostéosarcome ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, l’ostéosarcome est une tumeur maligne qui se développe à partir des cellules formant les os. Ces cellules reçoivent le nom d’ostéoblastes.

Elles se chargent de la croissance et de la rénovation continue des os. C’est pour cela qu’il est plus fréquent de voir ce cancer toucher des adolescents et des enfants car il s’agit de l’étape où ces cellules affichent leur plus grande activité.

L’endroit qui est généralement le plus touché par l’ostéosarcome est le genou. Il n’existe malheureusement aucune façon de le prévenir ; on ne peut que le traiter après avoir reçu un diagnostic précoce, quand il n’a pas causé de dommages graves dans la zone ou de métastases.

Poursuivez votre lecture : Les différents types de sarcome

Quels symptômes produit-il ?

Les os du genou.

Initialement, les symptômes de l’ostéosarcome se confondent avec des blessures ou autres pathologies osseuses. Il est donc fondamental de solliciter une attention médicale.

L’ostéosarcome se manifeste par des symptômes peu spécifiques qui peuvent être confondus avec d’autres problèmes de santé, comme une blessure sportive. Par conséquent, en cas de doute, il faut toujours aller consulter son médecin.

Dans un premier temps, l’ostéosarcome produit souvent une douleur au niveau d’un os ou d’une articulation. Il peut aussi y avoir une zone gonflée près d’un os. Enfin, il arrive aussi qu’il produise une lésion spontanée ou une fracture au niveau d’un os.

Il affecte normalement la jambe ou le bras car, comme nous l’avons dit précédemment, il apparaît généralement dans les os longs du corps. Lorsqu’il engendre une douleur, il peut empirer en faisant de l’exercice.

En fait, cette douleur peut même surgir la nuit et empêcher la personne de dormir. Dans le cas des enfants, le signe le plus évident est qu’ils commencent à boiter ou à avoir du mal à marcher.

Quels sont les facteurs de risque de l’ostéosarcome ?

Les causes de l’ostéosarcome sont encore méconnues. On a cependant identifié certains facteurs qui augmentent le risque d’en avoir un. En voici quelques-uns :

  • Être un adolescent.
  • Avoir certaines maladies génétiques, comme le rétinoblastome héréditaire ou le syndrome de Li-Fraumeni. Le rétinoblastome est une tumeur maligne qui se développe dans la rétine, tandis que le syndrome de Li-Fraumeni est une mutation génétique.
  • Avoir été traité avec une radiothérapie pour un autre cancer.

Ceci peut vous intéresser : Métastases osseuses : symptômes et traitements

Comment le diagnostique-t-on et quel est le traitement ?

Pour pouvoir diagnostiquer l’ostéosarcome, dans un premier temps, il faut que le médecin étudie tous les antécédents cliniques du patient et procède à un bon examen physique. D’autres examens complémentaires sont souvent exigés, comme la radiographie ou la tomographie computérisée.

Dans certains cas, on réalise une biopsie pour pouvoir analyser la tumeur au laboratoire. Grâce à cela, on détermine son degré et cela permet d’orienter le traitement. De la même façon, on étudie à travers d’autres examens si le cancer a produit des métastases ou non.

Radiographie du genou.

Pour parvenir à un diagnostic précis de l’ostéosarcome, le médecin peut suggérer des examens complémentaires comme des radiographies ou des biopsies.

Le traitement de l’ostéosarcome est complexe et nécessite souvent une opération. L’objectif est d’éliminer toutes les cellules cancérigènes et éviter au maximum la déficience de la zone touchée. Néanmoins, dans certains cas, l’amputation du membre est nécessaire.

On se sert aussi de la chimiothérapie. En revanche, la radiothérapie ne semble pas être efficace pour ce type de cancer. Actuellement, de nombreux essais cliniques et études sont en train d’être développés pour pouvoir trouver un traitement plus efficace de l’ostéosarcome.

Pour conclure

L’ostéosarcome est le type le plus fréquent de cancer des os et, malheureusement, touche généralement des personnes très jeunes. Les symptômes ne sont pas du tout spécifiques et il est donc important de prêter attention à n’importe quel type de douleur ou de blessure et de consulter un médecin.

  • Sánchez-Torres, L. J., Rascón Álvarez, O., Ruiz Tenorio, A., Rodríguez Domínguez, E. A., & Santos Hernández, M. (2015). Caracterización epidemiológica y radiológica del osteosarcoma. Gaceta Mexicana de Oncología, 14(4), 196–203. https://doi.org/10.1016/j.gamo.2015.10.001
  • Osteosarcoma en la infancia y la adolescencia: Síntomas y signos | Cancer.Net. (n.d.). Retrieved September 14, 2019, from https://www.cancer.net/es/tipos-de-cáncer/osteosarcoma-en-la-infancia-y-la-adolescencia/síntomas-y-signos
  • Cáncer infantil: osteosarcoma (para Padres) – KidsHealth. (n.d.). Retrieved September 14, 2019, from https://kidshealth.org/es/parents/cancer-osteosarcoma-esp.html
  • Misaghi A, Goldin A, Awad M, Kulidjian AA. Osteosarcoma: a comprehensive review. SICOT J. 2018;4:12. doi:10.1051/sicotj/2017028
  • Durfee RA, Mohammed M, Luu HH. Review of Osteosarcoma and Current Management. Rheumatol Ther. 2016;3(2):221–243. doi:10.1007/s40744-016-0046-y