Pierres vivantes ou lithops : caractéristiques et entretien

Les "pierres vivantes" sont des plantes de climat chaud qui ressemblent à des pierres. Découvrez ici leurs principales caractéristiques !
Pierres vivantes ou lithops : caractéristiques et entretien

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Les pierres vivantes, aussi appelées lithops, sont des plantes d’Afrique australe. Elles appartiennent au groupe des succulentes, à savoir les espèces qui ont la capacité de stocker de grandes proportions d’eau dans leur tige, leurs racines et leurs feuilles.

Elles se nomment ainsi, car leur apparence est très similaire à celle des pierres, à tel point qu’elles sont capables de se camoufler pour éviter d’être mangées par les herbivores. De plus, elles ne mesurent jamais plus de cinq centimètres de long. Découvrez ci-après les caractéristiques de ces plantes, ainsi que les soins à leur prodiguer.

Les caractéristiques des pierres vivantes

Les pierres vivantes ont deux feuilles charnues recourbées qui couvrent toute leur base. De plus, cette partie de la plante possède de multiples petites cavités qui permettent à la lumière nécessaire d’entrer pour le processus de photosynthèse.

Au centre de cette plante se trouve une ouverture qui sépare les deux feuilles. Dans cette zone, naissent de nouvelles feuilles qui remplaceront les feuilles fanées.

Ces plantes se caractérisent par leur résistance, de ce fait elles se développent sans problème dans les climats chauds et arides. De la même manière, cette qualité leur permet de s’adapter aussi bien aux lieux intérieurs qu’extérieurs.

La floraison des pierres vivantes a lieu à l’automne ou au début de l’hiver. Une seule fleur pousse sur ces plantes, qui ressemble à des marguerites. Celle-ci s’ouvre pendant la journée pour recevoir le soleil et reste fermée toute la nuit.

Enfin, cette espèce existe en diverses couleurs, telles que le vert, l’orange, le gris, le rose, le jaune et le marron. Elle apporte ainsi une beauté unique au jardin.

Pierres vivantes ou Lithops : caractéristiques et entretien
Les plantes connues sous le nom de pierres vivantes sont des succulentes.

Les besoins de base des pierres vivantes

En raison de leur résistance, les pierres vivantes n’ont pas besoin d’être constamment surveillées. Cependant, il est essentiel qu’elles reçoivent les soins détaillés ci-dessous.

Arrosage

C’est l’un des facteurs les plus importants : ces plantes ont besoin d’un arrosage spécifique en fonction de la saison de l’année. Au début de l’automne, l’arrosage doit avoir lieu à chaque fois que le sol est sec, et ce, pour que la fleur puisse pousser dans de bonnes conditions.

Au printemps, un léger arrosage doit avoir lieu après l’élimination des feuilles fanées. Et ce, afin de commencer à stimuler le nouveau stade de croissance.

Pendant l’été, l’irrigation doit être nulle, car c’est la période pendant laquelle la croissance stagne : ces plantes recherchent une sécheresse totale. De même, en hiver, il n’est pas non plus approprié d’arroser, car les nouvelles feuilles boivent l’eau des précédentes et n’ont besoin d’aucune ressource supplémentaire.



Soleil

Les pierres vivantes ont besoin d’une grande quantité de soleil pour rester dans un état optimal. Les spécialistes recommandent d’exposer cette plante à 5 heures de lumière directe par jour et de la placer dans un endroit partiellement ombragé l’après-midi.

En plus de cela, il faut tenir compte du fait que cette espèce ne résiste pas au gel. Par conséquent, elle ne peut pas supporter une température inférieure à 10 ºC.

Sol

Le sol doit être sablonneux et disposer d’un bon drainage, car l’excès d’eau est le principal danger pour les lithops. De plus, à aucun moment l’inclusion d’engrais est nécessaire.

Transplantation

Ces plantes poussent lentement. Par conséquent, le changement de pot peut être effectué tous les 3 ans. Cette procédure n’est nécessaire que lorsque le sol a besoin d’un changement urgent ou que la plante doit être logée dans un conteneur plus grand.

Cette exécution doit être réalisée au printemps car, à ce stade, la croissance est activée. De la même manière, la première transplantation ne peut être réalisée que lorsque les racines sont à pleine maturité.

Des lithops.
Les lithops ont besoin de beaucoup de soleil.

Comment semer à la maison ?

Les semer à la maison est un processus simple. Tout d’abord, vous devez acheter un pot de 12 centimètres de profondeur, afin que les racines puissent s’adapter au mieux à leur croissance.

Ensuite, des roches et du sol sableux doivent être déposés, car ce sont les conditions d’origine dans lesquelles cette plante pousse. Enfin, il faut loger la graine au milieu du substrat et garder le sol humide jusqu’au début de la germination.

En général, la propagation des “Pierres vivantes” se fait en semant plusieurs graines dans des pots différents. Cependant, le processus peut également être accompli en passant un pinceur sur une fleur puis une autre, dans le but de transférer le pollen.



Ce qu’il faut prendre en compte lors de la plantation de pierres vivantes

Les pierres vivantes n’ont pas besoin d’être taillées, car aucune des deux feuilles ne pousse de manière luxuriante. De plus, les vieilles feuilles tombent d’elles-mêmes et sont remplacées par de nouvelles qui apparaissent à l’automne.

Il n’est pas recommandé qu’elles partagent leur espace avec d’autres espèces de plantes, car leurs conditions d’arrosage sont très différentes des autres. Avec un bon entretien, ces plantes peuvent vivre entre 10 et 20 ans. Êtes-vous décidé à en avoir dans votre jardin ?

Cela pourrait vous intéresser ...
7 plantes d’intérieur qui absorbent l’humidité
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
7 plantes d’intérieur qui absorbent l’humidité

Les plantes d'intérieur sont une solution naturelle pour réduire l'humidité dans les maisons. Elles purifient l'air et équilibrent l'environnement.



  • Condori J. Aizoaceae Lithops [Internet]. Bolivia: (S.E); 2020 [citado 09 de agosto de 2021]
  • Torres-Guerrero, Carlos Alberto, Etchevers B., Jorge D., Fuentes-Ponce, Mariela Hada, Govaerts, Bram, De León-González, Fernando, Herrera, Juan Manuel, INFLUENCIA DE LAS RAÍCES SOBRE LA AGREGACIÓN DEL SUELO. Terra Latinoamericana [Internet]. 2013;31(1):71-84.
  • FAO. Los fertilizantes y su uso [Internet]. París: IFA; 1992 [citado 09 de agosto de 2021]

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.