Les plantes médicinales contre le cancer

Combinées à des traitements conventionnels, ces thérapies à base d'herbes peuvent aider à soulager les symptômes de la maladie, et à améliorer la qualité de vie.

Les plantes médicinales sont utilisées depuis des siècles pour lutter contre toutes sortes de maladies. Elles aident même contre celles dont on ignore encore la cure. C’est le cas par exemple pour certains types de cancer. Jusqu’à présent, il a été impossible de trouver un médicament pouvant stopper et éliminer cette terrible maladie.

Comme vous le savez, il existe un grand nombre d’herbes qui peuvent nous aider à combattre efficacement les maladies graves. La plupart de ces plantes ont été étudiées par des scientifiques qui ont démontré leur efficacité. Personne ne peut affirmer que ces thérapies alternatives guérissent définitivement n’importe quel type de cancer. Cependant, ces thérapies à base de plantes aident à améliorer la qualité de vie des patients atteints par la maladie, un fait vérifié. Encore mieux, elles peuvent même soulager les symptômes !

Ces thérapies doivent accompagner les traitements conventionnels. Il ne faut jamais laisser de côté un traitement médical pour commencer une thérapie issue de la médecine naturelle à base de plantes. Nous ne vous recommandons en aucun cas d’abandonner votre traitement habituel. Vous mettrez votre santé et votre vie en danger. Mais souvenez-vous que ces deux thérapies, naturelle et conventionnelle, peuvent être combinées. Si vous souhaitez boire quelques infusions, il faut d’abord en parler à votre médecin pour avoir ou non son feu vert.

La plupart des plantes utilisées sont :

Gingembre

Il est recommandé de prendre ces plantes en infusions préparées à la maison. Sinon, nous pouvons la trouver sous forme de crèmes ou de pommades pour un usage direct sur la peau. Elles existent aussi sous forme de gélules ou de comprimés.

Les types de plantes recommandés contre le cancer

Le curcuma

Il est connu pour ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. Le curcuma est souvent utilisé pour traiter le cancer du côlon et plusieurs types de polypes.  Il faut aussi savoir qu’il contient des antioxydants qui font du bien à notre foie.

L’échinacée

Cette plante est excellente pour renforcer notre système immunitaire. On l’utilise pour prévenir et traiter le rhume. Elle aide aussi à combattre les tumeurs cérébrales, car elle permet de contrôler la croissance cellulaire.

L’absinthe

C’est un puissant antimicrobien et antifongique. Elle s’utilise sur les patients atteints de leucémie. De récentes études ont démontré que l’absinthe possède des propriétés anti-cancer.

La matricaria

Cette plante est également d’une grande aide chez les patients atteints de leucémie. Elle permet de contrôler la croissance cellulaire.

Le vinettier

Ces arbustes sont communément appelés buissons d’épine-vinette. Cette grande famille s’avère être très puissante lorsqu’il s’agit de traiter le cancer, notamment ceux localisés sur les ovaires.

Le chaparral

Il est utilisé dans divers traitements pour renforcer le système immunitaire. Le chaparral arrête également les processus métastatiques en réduisant la taille des tumeurs. C’est une plante qui possède des propriétés antimicrobiennes et antioxydantes.

Souvenez-vous…

Comme nous l’avons vu précédemment, les plantes médicinales ne peuvent guérir définitivement lorsqu’elles s’utilisent seules. En effet, leurs effets curatifs sur le long terme n’ont pas encore été prouvés. Aucun scientifique dans le monde n’a réussi à le démontrer. Par contre, nous pouvons vous assurer que lorsqu’on les utilise avec des traitements conventionnels, les plantes sont d’une grande aide. Elles permettent de réduire les effets de n’importe quel type de cancer et d’améliorer ainsi notre état général.

Savoir que l’on souffre de cancer peut provoquer un certain stress. La plupart de ces plantes médicinales nous aident à le contrôler. En général, utiliser ces thérapies alternatives nous aide à améliorer la santé de notre organisme. Souvenez-vous qu’il s’agit d’une aide de plus à prendre en compte. Lorsqu’il s’agit de prévenir ou de guérir des maladies, nous devons considérer tout type de recommandations. Il faut cependant être sûr de leur provenance, car elles doivent être fiables et réellement saines.