Plus d’informations sur la tachycardie anxieuse

13 septembre 2020
La tachycardie anxieuse est un signe que les émotions ne sont pas gérées correctement. Plus qu'un problème de santé grave en soi, elle constitue un signal d’alarme

La tachycardie anxieuse est une condition courante lors des consultations médicales. Pourquoi ? Car les modes de vie modernes favorisent le stress, ce qui conduit à des états d’anxiété. Cet état provoquant une série de problèmes physiques et psychologiques.

En principe, la tachycardie anxieuse n’est pas considérée comme un problème de santé grave et n’a généralement pas de conséquences majeures. Cependant, l’anxiété elle-même peut devenir chronique et ainsi représenter un facteur de risque de maladies plus complexes.

La tachycardie anxieuse ne dure généralement que quelques minutes, puis disparaît. Malgré cela, elle peut se confondre avec une crise cardiaque ou une maladie plus grave ; par conséquent, il est important d’apprendre à la reconnaître et à la gérer lorsqu’elle se produit.

Anxiété et santé cardiaque

Les personnes anxieuses sont plus susceptibles de développer une maladie cardiaque à long terme. L’anxiété est normale lorsqu’elle survient en réponse à un stimulus qui comporte des risques ou des dangers. Presque tout le monde vit un de ces épisodes au cours de sa vie.

La situation est différente lorsque l’anxiété est ressentie de manière continue, sans cause identifiable. Une personne souffre de trouble anxieux si elle ressent des symptômes pendant plus de six mois. On estime qu’entre 5 et 11% de la population souffre de ce problème.

L’anxiété chronique stresse le cœur et peut affaiblir le système cardiovasculaire à long terme. Dans les cas graves, cet affaiblissement peut entraîner une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. En effet, les hormones et les substances libérées dans les états de stress augmentent la pression artérielle ou encore augmentent la vasoconstriction.

La tachycardie anxieuse est principalement due à une anxiété élevée.

Découvrez aussi : Le stress quotidien peut provoquer une dépression

Tachycardie

La tachycardie est définie comme une augmentation du rythme cardiaque, ce qui fait battre le cœur plus vite que la normale. Chez une personne en bonne santé au repos, on compte entre 60 et 100 battements par minute ; chez une personne atteinte de tachycardie, le rythme cardiaque dépasse 100 battements par minute.

Il existe plusieurs types de tachycardies, selon la région du cœur d’où elles proviennent. Elles sont classées en deux grands groupes :

  • Tachycardie auriculaire : elle prend naissance dans les cavités supérieures du cœur, appelées oreillettes
  • Tachycardie ventriculaire : elle commence dans les cavités inférieures du cœur, appelées ventricules

La tachycardie anxieuse est courante, mais ce n’est pas la seule cause de l’augmentation du rythme cardiaque. Cette augmentation peut être due à une maladie cardiaque, à l’hypertension, au diabète, à l’apnée du sommeil, à des problèmes de thyroïde, à l’anémie ou à l’utilisation de certaines substances. Par conséquent, il est toujours conseillé de consulter un médecin.

Qu’est-ce que la tachycardie anxieuse ?

Si la fréquence cardiaque est trop élevée, le cœur est incapable de pomper efficacement le sang oxygéné vers le reste du corps. Dans ces circonstances, d’autres symptômes peuvent survenir, tels que des palpitations, un essoufflement, des vertiges et des étourdissements. Mais aussi de la fatigue, des faiblesses, des douleurs thoraciques et des évanouissements.

L’anxiété, en revanche, a pour signe principal un état de nervosité, d’inquiétude ou d’agitation. Les victimes ressentent un sentiment de danger imminent, comme si quelque chose de très grave était sur le point d’arriver. La respiration s’accélère, accompagnée de tremblements, de transpiration, de fatigue et de faiblesse.

D’autres symptômes moins évidents sont les problèmes gastro-intestinaux et la difficulté à s’endormir. Une personne souffrant d’anxiété chronique se sent inquiète et ne peut pas chasser les pensées négatives de son esprit. L’anxiété génère des changements physiologiques et est un facteur de risque pour diverses pathologies.

Les personnes atteintes de tachycardie anxieuse sont constamment stressées.

Cet article pourrait aussi vous intéresser : 5 manières puissantes dont l’aloe vera prend soin de votre coeur

Que faire pour éviter la tachycardie anxieuse ?

La tachycardie anxieuse est très courante et ne disparaît pas tant que les émotions ne sont pas maîtrisées. Si vous n’arrivez pas à contrôler vos émotions, il convient tout d’abord de comprendre que cette augmentation de la fréquence cardiaque est le résultat de votre anxiété.

Dans de tels moments, il est préférable de trouver une position de repos, puis de respirer lentement et profondément pendant quelques minutes. Essayez également d’évoquer une image agréable, comme un paysage calme, un moment que vous aimez ou une personne motivante.

Après un court laps de temps, le cœur reviendra à son rythme normal. Il est conseillé d’introduire du magnésium dans l’alimentation, de réduire la consommation de caféine, d’alcool et de tabac. Faire de l’exercice régulièrement est l’un des meilleurs antidotes à l’anxiété, ainsi qu’un puissant protecteur cardiovasculaire.

 

  • Olivi, R. H. (2013). Apnea del sueño: cuadro clínico y estudio diagnóstico. Revista médica clínica las Condes, 24(3), 359-373.
  • Pablos-Herrero, E., Fabra-Noguera, A. M., & Montserrat-Izquierdo, M. E. (2013). Palpitaciones en situación de estrés. SEMERGEN-Medicina de Familia, 39(1), 56-58.
  • de Matteis, M., & Villamor, I. B. (2015). Protocolo diagnóstico y terapéutico de la ansiedad aguda. Medicine-Programa de Formación Médica Continuada Acreditado, 11(84), 5036-5040.