Pourquoi ne jamais utiliser d’aluminium en cuisine ?

16 août 2020
Découvrez les véritables dangers de l'usage du papier aluminium pour cuisiner les aliments, ainsi que les autres précautions à prendre avec cet élément.

Même si peu de temps auparavant, le papier aluminium n’était pas remis en question dans la cuisine, c’est aujourd’hui le cas. D’autre part, on a également beaucoup discuté de la face qui doit être en contact avec les aliments : est-ce le côté brillant ou le côté mat ?

En général, le papier aluminium s’utilise à trois fins : pour couvrir les surfaces où les aliments qui vont être cuits (au four, par exemple), pour conserver les aliments (emballage) ou alors pour les garder au chaud une fois qu’ils sont cuits.

Bien que le papier aluminium soit utile, facile à manipuler et extrêmement abordable, est-il vraiment inoffensif ? Est-il si indispensable ? Approfondissons davantage le sujet dans cet article.

Pourquoi ne pas utiliser de papier aluminium dans la cuisine ?

Un rouleau de papier aluminium.

Le papier aluminium est une feuille très fine qui s’enroule sur un cylindre en carton afin d’être coupée et facilement utilisée selon les besoins. L’épaisseur de la feuille est généralement inférieure à 0,2 mm et est extrêmement souple.

Qu’est-ce que l’aluminium ?

L’aluminium est l’un des métaux qui s’utilise le plus depuis le XXème siècle, après l’acier. Il est extrait de la bauxite, un type de roche sédimentaire. Il dispose d’une très longue durée de vie et est un bon conducteur d’électricité et de chaleur. Voici d’autres de ses propriétés les plus remarquables :

  • Ténacité : il s’agit de la capacité que possède un métal à absorber l’énergie avant qu’il ne se brise ou ne se déforme
  • Malléabilité : c’est une propriété physique qui permet de décomposer les métaux en feuilles
  • Ductilité : cela signifie qu’il peut être déformé par la force sans se rompre. On obtient ainsi des lames ou des fils de ce métal

A quel moment est-il nocif pour la santé ?

Ce métal (allié à d’autres éléments) est un matériau très économique que l’on trouve sous forme de couverts, de casseroles, de poêles et de nombreux autres ustensiles d’usage commun. Toutefois, il convient de préciser que l’utilisation de ces ustensiles n’est pas nocive pour la santé.

Néanmoins, emballer des aliments dans du papier aluminium et les mettre sur du feu ou au four à des températures élevées, peut être dangereux. Plus spécifiquement avec certains types d’aliments comme les aliments acides ou épicés. Pour comprendre cela, passons en revue quelques détails.

Une salade de pâtes dans du papier aluminium.

Comment l’aluminium agit-il sur le  corps humain ?

Une fois que l’aluminium pénètre dans l’organisme, ce dernier peut l’excréter, mais seulement en petites quantités. Autrement dit, une ingestion minime d’aluminium n’est pas un problème. Comme indicateur, on peut avoir la valeur de 40 milligrammes par kilogramme de poids par jour.

Cependant, il faut noter que, jour après jour, nous sommes plus exposés qu’on le croît à ce métal. En effet, nous le trouvons dans divers aliments et lieux tels que :

  • Thé
  • Maïs
  • Herbes
  • Sel de cuisine
  • Eau potable
  • Fromage jaune
  • Épices aromatiques
  • Certains médicaments comme les anti-acides

Parmi les troubles les plus communs, avec des traces élevées d’aluminium dans l’organisme, nous pouvons citer les pathologies suivantes :

  • Probabilité de souffrir de la maladie d’Alzheimer
  • L’aluminium est extrêmement nocif pour les patients souffrant de problèmes rénaux
  • Il peut entraîner des troubles chez les patients atteints de problèmes osseux
  • Il réduit le taux de croissance des cellules cérébrales humaines

Lisez également : Comment détecter la maladie d’Alzheimer à temps ?

Eviter l’usage de ce métal pour cuisiner à des températures élevées

Un facteur important pour diminuer la quantité d’aluminium est de ne pas frotter les casseroles après la cuisson des aliments. Effectivement, ces ustensiles en aluminium ont tendance à s’oxyder et à former une couche inerte qui empêche l’aluminium de se mélanger avec les aliments.

Le problème se pose alors lorsque les aliments sont emballés avec du papier aluminium. Ce dernier est jetable et ne créer pas de couche de protection. Au moment de la cuisson, le métal migre vers les aliments et dépasse les limites considérées comme inoffensives pour l’organisme.

Pour conclure, il n’y a pas de problèmes pour utiliser le papier aluminium dans la cuisine pour stocker ou manipuler les aliments. Cependant, il est fortement déconseillé de l’utiliser pour cuire à des températures élevées.