Pourquoi tant de professionnels de la santé sont-ils infectés par le coronavirus ?

22 mai 2020
Initialement, un grand nombre de professionnels de la santé ont été infectés par le coronavirus en raison du manque de connaissances sur les mesures de prévention contre la COVID-19. De même, la pénurie progressive d'éléments de protection a aggravé le problème.

Le SRAS-CoV-2 est un virus qui s’est propagé depuis décembre 2019 presque partout dans le monde. De plus, il est relativement nouveau pour la science. Il a touché une grande partie de la population mondiale. Les professionnels de la santé ne présentent aucune immunité contre cette contagion. On a signalé un grand nombre d’entre eux comme étant infectés par le coronavirus.

Il existe plusieurs réponses possibles à la question mentionnée dans le titre de cet article. Toutefois, aucune d’entre elles n’est définitive. Il convient d’ajouter que la réponse varie en fonction du pays où se fait la déclaration d’infection. En effet, l’incidence de cette maladie dans le secteur médical a des causes différentes en Chine et en France, par exemple.

Raisons globales de l’infection au coronavirus chez les professionnels de la santé

L’une des raisons les plus fortes et les plus récurrentes du grand nombre de professionnels de la santé infectés par le coronavirus est le fait que la pandémie en a pris beaucoup par surprise. Personne n’aurait pu prévoir cette épidémie, qui se manifeste aujourd’hui comme l’une des plus grandes pandémies de l’histoire.

Lorsque les premiers cas de patients atteints de coronavirus ont été signalés en Chine – le premier pays à détecter la maladie dans sa population – le système de santé n’était pas préparé à faire face à ce qui est rapidement devenu une épidémie. Puis une pandémie.

Le personnel soignant, y compris les médecins, les infirmières, les ambulanciers et même les nettoyeurs d’hôpitaux et de cliniques, n’ont pas pris les précautions adéquates pour prévenir l’infection en premier lieu, pour des raisons évidentes. Les tests n’ont pas non plus été effectués à temps pour empêcher la propagation de la maladie.

La Chine a alerté la communauté mondiale de l’apparition de l’épidémie dans la région de Wuhan. Pourtant, les autres pays n’ont pas prêté attention à ce qui allait se passer. Par conséquent, leurs systèmes de santé ont également été pris par surprise. Et leurs agents de santé ont été infectés par le coronavirus.

Les professionnels de la santé face au coronavirus

Lire la suite : Le coronavirus chez les enfants : tout ce que vous devez savoir

Professionnels de la santé infectés par le coronavirus, pays par pays

En examinant les informations provenant des trois pays les plus touchés par la pandémie, on constate que jusqu’à présent, dans le monde, on peut trouver d’autres causes peuvent au fait qu’il existe un taux élevé de contagion parmi le personnel de santé.

Dans le cas de l’Italie, qui présente le taux le plus élevé d’infections et de décès dus à la COVID-19 en général, le nombre de professionnels de la santé infectés par le coronavirus est de 4 874. Cela équivaut à 9 % du nombre total de cas auxquels le pays se confronte. En tout, 19 personnes sont déjà mortes dans ce secteur.

En Espagne, le nombre de personnels de santé infectés est d’environ 5 400 personnes. Ce qui correspond à 12 % du nombre total de personnes touchées dans ce pays. Et en Chine, le chiffre rapporté est d’environ 4% des travailleurs de la santé infectés par le coronavirus, sur le nombre total de personnes infectées dans le pays.

En savoir plus : Transmissibilité : le danger réel du coronavirus

À quoi attribuer ces infections ?

Outre l’arrivée surprenante de COVID-19 dans les services hospitaliers du monde entier, le grand nombre de personnels de la santé infectés par le coronavirus peut être attribué au manque d’accès aux équipements de protection individuelle. La forte demande de ce matériel, presque soudaine, a rendu très difficile la couverture de tous les besoins en même temps.

Les associations médicales de plusieurs pays signalent qu’il est difficile d’obtenir des masques et des tenues imperméables professionnelles. Dans une moindre mesure, les gants en nitrile sont également rares. Cela a conduit à une rationalisation maximale de l’utilisation du matériel disponible. Cela signifie que dans de nombreux cas, ils s’exposent davantage à la contagion.

Une autre cause est le fait que tous les nosocomiaux n’ont pas fermé à temps leurs espaces communs. Comme les salles à manger ou les salles polyvalentes. Et là, comme on ne pouvait pas respecter la distance sociale recommandée par l’OMS – au moins 1,5 mètre entre les personnes – le virus aurait pu se propager plus rapidement.

Face à cette réalité, les industries médicales du monde entier se sont mobilisées pour produire plus de gants et de masques en un temps record. Mais on leur a également demandé de produire des respirateurs, des gels hydroalcooliques et des produits d’assainissement, couramment utilisés pour désinfecter les instruments médicaux et les espaces hospitaliers.

Deux professionnels de la santé protégés par un masque

Aider les professionnels de la santé

Les recommandations destinées à la population générale qui impliquent de consulter par téléphone avant de se rendre dans un centre de soins visent également à protéger les prestataires de soins de santé. L’accumulation de patients dans les hôpitaux expose davantage tout le monde, y compris le personnel de santé. La responsabilité sociale du respect des mesures de quarantaine et de confinement contribue à arrêter la propagation du coronavirus et à la ralentir, afin que les équipes de santé puissent travailler sans être surchargées.

  • Trilla, A. (2020). Un mundo, una salud: la epidemia por el nuevo coronavirus COVID-19. Medicina Clínica, 2020, vol. 154, num. 5, p. 175-177.
  • Pérez-Then, Eddy. « NUEVO CORONAVIRUS 2019-NCOV: IMPACTO EN SALUD GLOBAL New Coronavirus 2019-nCoV: global health impact. »
  • Trilla, Antoni. « Un mundo, una salud: la epidemia por el nuevo coronavirus COVID-19. » Medicina Clinica 154.5 (2020): 175.
  • Trejo González, Roxana, et al. « Which are the prevention measures against Novel Coronavirus (COVID-19)?. » Revista Latinoamericana de Infectología Pediátrica 33.1 (2020): 4-6.
  • Jhony, A. « Protegiendo al personal de la salud en la pandemia Covid-19. » Revista de la Facultad de Medicina Humana 20.2 (2020): 3-3.