Prévenir les vomissements fréquents chez les enfants

28 juin 2019
Si l'enfant vomit fréquemment, son hydratation est une priorité. Pour cela, nous devons suivre les instructions du pédiatre, adaptées en fonction de l'âge de l'enfant.

Les vomissements ne sont pas rares chez les jeunes enfants. En effet, il est normal qu’ils développent une gastro-entérite à un moment donné, par exemple, et que des vomissements apparaissent, causant de l’inconfort et de l’inquiétude chez les parents. Savez-vous comment prévenir les vomissements fréquents chez les enfants et les bébés ?

Dans cet article nous allons vous expliquer ce que sont les vomissements, à quoi ils peuvent être dus et comment les affronter.

Les vomissements

Premièrement, il nous faut faire la différence entre vomissement et régurgitation. Ainsi, bien que le vomissement soit le retour involontaire et avec effort par la bouche des aliments ingérés, la régurgitation se produit lorsque le nourrisson ou le bébé s’est nourri trop rapidement, a avalé de l’air et retourne les aliments sans effort par la bouche.

Pour cette raison, il est assez difficile de faire la distinction entre le vomissement et la régurgitation. Quoiqu’il en soit, le vomissement peut survenir à tout âge, tandis que la régurgitation est typique des nourrissons et des bébés.

En général, on peut dire que les vomissements sont bénéfiques. C’est une façon d’éliminer les aliments qui ne sont pas bien passés ou qui sont nocifs à ce moment-là. Toutefois, si de bonnes mesures ne sont pas prises, cela peut causer de graves problèmes tels que la déshydratation.

Les causes des vomissements fréquents chez les enfants

enfant sur le pot

Suivant leurs causes, celles-ci dépendront de l’âge de l’enfant. Cependant, les vomissements chez les plus petits ont généralement deux causes principales :

  • Gastro-entérite : un virus intestinal peut provoquer des diarrhées et des vomissements.
  • Reflux gastro-œsophagien. Ils se produisent lorsque le sphincter du bébé, encore en maturation, ne se détend pas et complique le transit des aliments tout en provoquant des reflux et des vomissements. En outre, ils durent en général plus de 12 mois.

Nous vous recommandons de lire : Le régime recommandé contre la gastro-entérite aigüe

D’autres causes moins courantes peuvent être :

  • Intolérances ou allergies alimentaires comme à la protéine du lait de vache
  • Troubles métaboliques
  • Intussusception
  • Autres

Pour toutes ces raisons, il est nécessaire de consulter votre pédiatre afin de pouvoir identifier les causes des vomissements et de les traiter le plus rapidement possible.

Les signaux d’alarme

Bien que les vomissements peuvent être quelque chose de ponctuel et passer comme si de rien n’était, certains symptômes doivent être pris en compte. Ainsi, s’ils se produisent, nous devons emmener l’enfant chez le médecin.

  • Le vomissement survient après un coup à la tête
  • Il y a du sang dans le vomi (couleur café)
  • L’enfant vomit longtemps
  • Léthargie ou apathie. Cependant, certains bébés peuvent montrer de l’irritabilité et de la détresse
  • Douleurs abdominales et gonflements
  • Selles avec dépôts de sang
  • Vomissements verts ou jaunes
  • Fièvre

Traitement

les vomissements fréquents chez les enfants peuvent être traités grâce à une bonne hydratation

Maintenir l’enfant hydraté ou réhydraté est la première étape à suivre si l’enfant vomit. Pour ce faire, suivant les instructions du pédiatre en fonction de l’âge, on pourra offrir à l’enfant une solution orale d’électrolytes ou un régime liquide jusqu’à sa guérison. Quoiqu’il en soit, ils devront être administrés petit à petit afin de favoriser la tolérance.

A ce stade, il est important de rappeler que nous ne devons pas forcer l’enfant à manger. Au contraire, il est préférable d’attendre qu’il ait faim. Ainsi, après 8 heures sans vomissements, nous pouvons commencer à introduire des aliments propres à une alimentation molle (bouillons, soupes, pain) s’il a plus d’un an, ou à allaiter.

Nous vous recommandons de lire : Comment éviter la déshydratation ?

Prévention des vomissements fréquents chez les enfants

Afin d’éviter les vomissements, nous devrions être en mesure de prévenir toutes les causes possibles qui peuvent les entraîner. C’est pourquoi cela est pratiquement impossible. Toutefois, en cas de reflux gastro-œsophagien, il est possible de prendre en compte certaines attitudes afin d’éviter le reflux ou le vomissement. Parmi elles, nous trouvons :

  • Faire faire un rot au petit, de cette façon nous éliminerons les gaz qui peuvent provoquer des régurgitations ou des vomissements
  • Changements dans l’alimentation de la mère. Si vous allaitez, sachez que certaines femmes ont constaté qu’en éliminant certains aliments de leur alimentation, le petit avait tendance à moins régurgiter et vomir
  • Si le bébé est nourri au lait maternisé, vous pouvez consulter votre pédiatre pour un changement
  • Nourrissez votre enfant dans une position qui facilite le transit de l’aliment vers le bas (position verticale) et après l’avoir nourri, ne le balancez pas ou ne le bougez pas trop
  • Nourrissez-le plus lentement. Surtout si l’enfant est nourri au biberon, nous devrons vérifier que les tétines sont adaptées. En effet, il est possible que le petit se nourrisse trop rapidement
  • D’autre part, si vous allaitez, il est préférable de nourrir le bébé plus souvent mais pendant moins longtemps. Vous éviterez ainsi qu’il doive faire face à trop de nourriture, en facilitant la descente vers l’estomac avec de plus petites quantités

En définitive, les vomissements ne sont pas rares chez les petits. Toutefois, nous devons rester alertes afin de détecter des signaux d’alarme qui nous indiqueraient des complications ou des problèmes majeurs.

D’autre part, ne l’oublions pas, maintenir l’enfant hydraté est une priorité s’il vomit. Pour ce faire, consultez votre pédiatre et suivez toujours ses instructions.

 

  • Mercedes de la Torre Espí, Juan Carlos Molina Cabañero (2010), « Vómitos », en Protocolos diagnóstico-terapéuticos de Urgencias Pediátricas SEUP-AEP, 263-270.
  • Juan José Díaz, Carlos Bousoño García, Eduardo Ramos Polo, (2010) « Manejo del niño vomitador », en Protocolos diagnóstico-terapéuticos de Urgencias Pediátricas SEUP-AEP, 171-174.
  • Rocío Mosqueda Peña, Pablo Rojo Conejo, (2010), « Gastroenteritis aguda », en Protocolos diagnóstico-terapéuticos de Urgencias Pediátricas SEUP-AEP, 97-102.