Qu’advient-il des muscles lorsque vous les exercez trop ?

· 28 décembre 2018
Bien que l'exercice soit très important pour la santé de notre corps, l'exercice de trop de muscles peut être contre-productif et entraîner des problèmes si vous ne vous reposez pas suffisamment.

Lorsque nous intégrons régulièrement les exercices à notre routine quotidienne, il est facile de constater d’excellents résultats sur le plan de la qualité physique, mentale et émotionnelle. Cependant, si nous abusons de cette activité à l’excès, cela peut nuire à notre santé. Ici, nous vous parlons de ce qui se passe lorsque vous exercez trop vos muscles.

Les frais nécessaires et les types d’exercices pourront toujours varier en fonction des circonstances et des capacités de chaque personne, que ce soit son âge, son mode de vie ou sa condition physique. À cet égard, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande aux adultes (de 18 ans et plus) de pratiquer au moins 150 minutes d’activité physique aérobique d’intensité modérée par semaine. À défaut, ils peuvent effectuer 75 minutes à intensité élevée chaque semaine pour renforcer les grands groupes musculaires.

Que se passe-t-il lorsque vous exercez trop vos muscles ?

douleurs au niveau des muscles

 

Les muscles sont un tissu mou et pliable qui permet le mouvement, la stabilité et influe sur la structure des os et des articulations du corps. De plus, ils ont différents formes et tailles, et représentent pratiquement la moitié de notre poids.

Après avoir trop exercé certains muscles, notre corps présente ce qu’on appelle la douleur musculaire retardée (DOMS, pour son acronyme en anglais). Il est généré par des contractions musculaires excentriques. Cela se produit souvent chez des personnes qui ne possèdent pas d’entraînement précédent ou qui augmentent considérablement leurs exercercises  ou tentent d’appliquer une routine pour athlète.

Découvrez : Santé des os : 5 exercices à pratiquer

Pourquoi cette douleur musculaire ?

Les contractions excentriques se produisent lorsque le muscle est rétréci, tout en s’étirant. Un exemple clair de cela est ce qui arrive quand une personne est habituée à courir, mais monte une colline en trottinant. Le lendemain, vous aurez des douleurs musculaires, car votre corps est habitué à faire de l’exercice sur une surface plane.

Ces douleurs sont causées par des micro-déchirures musculaires. Elles apparaissent lorsqu’une résistance plus grande que d’habitude est exercée sur le muscle lors de l’étirement ou de la contraction excessive lors de l’exercice. En exerçant trop, les muscles peuvent causer des blessures, telles que des ruptures et même des entorses. Pour cette raison, il est nécessaire de parvenir à une harmonie entre l’intensité de vos exercices et de vous assurer que vos séances d’entraînement sont sans danger pour votre intégrité physique.

Recommandations pour éviter les douleurs musculaires

1. N’ignorez pas la douleur

Réduisez l’intensité de vos entraînements. Alors seulement, vous pourrez permettre à vos muscles de guérir et vous ne serez pas exposé à d’autres blessures.

  • Si vous ne ralentissez pas, les ligaments et les articulations ne reposeront pas autant que nécessaire. De cette façon, vous augmenterez le risque de fissures ou de déchirures.

2. Soulagez la douleur et le repos

Prenez un bain avec de l’eau chaude ou profitez d’un sauna qui aide à soulager les douleurs musculaires et à vous détendre. De plus, la chaleur dégagée par l’eau élimine les toxines et libère des endorphines.

  • N’oubliez pas non plus les pauses : il est essentiel que les muscles affectés puissent récupérer rapidement.

3. Alternez chaud et froid

Avant de commencer une activité physique, mettez une compresse froide sur l’endroit où vous ressentez une douleur musculaire. Ensuite, lorsque vous avez terminé votre programme, mettez un vêtement chaud qui vous aidera à assouplir la zone en question.

En plus de cela, vous pouvez également utiliser des gels ou des crèmes avec des ingrédients apaisants qui seront très utiles pour votre inconfort.

Ne manquez pas : Pourquoi la pratique du yoga nous aide à renforcer les muscles ?

4. Ayez une routine d’échauffement

Pour essayer d’éviter ces douleurs musculaires, prévoyez une séance d’échauffement avant de commencer vos exercices. Par ailleurs, lorsque vous les terminez, étirez-vous pour détendre vos muscles.

Lorsque vous pratiquez un programme d’exercices, augmentez progressivement l’intensité. Il est essentiel que vous vous entraîniez fréquemment.

Avec cette méthodologie, il y aura peu d’occasions où vous souffrez de douleurs musculaires. Il est très important de donner à l’organisme le temps nécessaire pour s’adapter à des exigences plus grandes.

Les personnes qui pratiquent un entraînement physique constant sont moins susceptibles de souffrir de maladies non transmissibles (MNT), qui représentent 70% des décès survenus dans le monde. Parmi ceux-ci on trouve :

  • Cancer
  • Le diabète
  • L’ostéoporose
  • Alzheimer
  • Insuffisance rénale chronique
  • Maladies cardiovasculaires
  • Crises cardiaques, entre autres.

5. Prenez-soin de vousmuscles

Si vous voulez avoir une meilleure qualité physique, émotionnelle et mentale, gardez toujours à l’esprit qu’il est essentiel de prendre soin de vous et respecter votre corps. Le tout de la manière la plus saine et la plus sûre possible.

N’exigez pas de votre corps plus qu’il ne peut en donner. Tout excès fait mal, alors n’exercez pas trop vos muscles. Établissez un programme de formation complet et varié. Il devrait durer au moins 30 minutes par jour et s’adapter à votre condition physique.

De cette façon, l’intensité de vos exercices augmentera progressivement. Ainsi, vous atteindrez l’objectif corporel que vous vous êtes fixé. De plus, vous obtiendrez une augmentation de la force, du tonus, de l’oxygénation, de la souplesse et du volume de vos muscles, ainsi que de la résistance de vos ligaments et de vos tendons.

L‘exercice physique améliore non seulement l’apparence générale, mais améliore également la posture. Cela vous donnera plus d’énergie pour développer et réaliser chacune de vos activités.