Que faire pour faire baisser la fièvre ? Quelques conseils à prendre en compte

16 juin 2020
La fièvre est un mécanisme naturel de l'organisme pour combattre l'infection. Cependant, lorsqu'elle est trop élevée, elle peut constituer un risque, c'est pourquoi nous devons prendre des mesures pour la réduire et contrôler ses symptômes.

A un moment donné, chacun d’entre nous peut avoir l’impression d’avoir une température corporelle plus élevée, en même temps que d’autres symptômes ou malaises. Si la situation n’est pas grave, il est important de savoir ce que nous pouvons faire pour faire baisser la fièvre.

Dans cet article, nous partageons des informations sur ce qu’est la fièvre et ce à quoi nous devons faire attention. Il est toujours bon d’avoir des connaissances de base en matière de premiers secours pour soulager quelques problèmes de santé mineurs. Continuez votre lecture !

Qu’est-ce que la fièvre ?

La fièvre est une augmentation de la température du corps. Dans de nombreux cas, c’est un signe que nous souffrons d’une sorte d’infection. En réponse, notre corps augmente sa température pour combattre l’agent pathogène afin de retrouver sa santé. Dans ces cas, la fièvre n’est pas grave, ne nécessite pas de traitement et est même utile.

La température du corps peut varier en fonction de l’âge, du moment de la journée ou de l’activité. La partie du corps où nous prenons notre température est également importante. En ce sens, on considère comme de la fièvre une température à partir de :

  • Aisselle : 37,2°C
  • Bouche : 37,8°C
  • Artère temporale, oreille ou rectum : 38°C

Nous recommandons d’utiliser un thermomètre numérique. Ils sont aujourd’hui le système le plus efficace et le plus précis. En outre, il est plus efficace de prendre la température dans la bouche (sous la langue) que sous les aisselles. En revanche, chez les bébés on la prend généralement par voie rectale.

Fièvre ou fébricule

Un thermomètre indiquant de la fièvre

En outre, nous devons tenir compte de la gravité de la fièvre. Si elle n’est supérieure que d’un degré à la normale, elle est considérée comme de la fébricule. En d’autres termes, il s’agirait d’une fièvre légère ou modérée. Les autres symptômes courants qui accompagnent la fièvre sont : des frissons, des tremblements, des douleurs, des yeux vitreux ou une sensation de froid.

Faut-il faire baisser la fièvre ?

Comment mentionné ci-dessus, la fièvre est souvent le symptôme d’une maladie. Par conséquent, si elle est légère, l’important est de permettre au patient de se reposer et d’essayer de soulager la gêne. Par exemple, dans le cas de la grippe.

Il est important de noter que la prise de médicaments pour faire baisser la fièvre lorsqu’elle n’est pas élevée n’accélère pas la guérison de la maladie. Toutefois, il y a quelques conseils que nous pouvons prendre en compte et qui peuvent être très utiles.

Lisez aussi : Quelle est la température normale du corps ?

Conseils à garder à l’esprit pour faire baisser la fièvre

Augmenter la consommation de liquides (eau, jus de fruits naturels non sucrés) ou prendre des analgésiques peut aider à contrôler la fièvre.

Boire beaucoup de liquide

Tout d’abord, le meilleur conseil que nous pouvons vous donner pour faire baisser la fièvre, tant chez les adultes que chez les enfants, est d’augmenter la consommation de liquides. Ce conseil est également essentiel si nous sommes aussi exposés à un risque de déshydratation à cause de la diarrhée ou de vomissements.

En plus de l’eau, nous pouvons également opter pour des jus de fruits et de légumes naturels. Ceux-ci fourniront une grande quantité de nutriments. Par exemple, la vitamine C, qui est très bénéfique dans la lutte contre les infections. On la retrouve dans l’acérola, la goyave, le kiwi, la fraise, les agrumes, etc.

Découvrez aussi : Les bienfaits de boire du jus d’orange

Consommer une infusion au gingembre pour faire baisser la fièvre

Le gingembre est un aliment qui peut aider à faire baisser la fièvre (quand elle commence) et certains symptômes du rhume, de la grippe, etc. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il est toujours efficace à 100 % ou qu’en le consommant, on peut se passer du traitement prescrit par le médecin.

La racine de gingembre aide à contrôler la fièvre et fournit également de la chaleur au corps pour faciliter la transpiration et soulager la sensation de froid.

Une infusion au gingembre pour faire baisser la fièvre

Prendre des analgésiques

Les analgésiques sont les médicaments les plus couramment utilisés pour traiter la douleur et la fièvre. Ils peuvent nous apporter un soulagement temporaire lorsque nous ressentons un malaise important. Toutefois, nous vous recommandons toujours de consulter un professionnel de la santé.

En règle générale, ils ne sont recommandés qu’aux adultes. Dans le cas des enfants, nous devons toujours prendre les précautions nécessaires et suivre la dose indiquée par le médecin ou le fabricant du médicament.

Enfin, n’oubliez pas que si la fièvre augmente ou ne diminue pas, ou si vous présentez d’autres symptômes d’alerte, vous devez consulter un médecin dès que possible. Ne sous-estimez pas la douleur intense, les difficultés respiratoires ou le risque de déshydratation.

 

  • Haniadka, R., Saldanha, E., Sunita, V., Palatty, P. L., Fayad, R., & Baliga, M. S. (2013). A review of the gastroprotective effects of ginger (Zingiber officinale Roscoe). Food and Function. https://doi.org/10.1039/c3fo30337c
  • Álpizar Caballero, L. B., & Medina Herrera, E. E. (1999). Fisiopatología de la fiebre. Revista Cubana de Medicina Militar.
  • Ruiz, R. (2010). Fiebre en pediatría. Revista Mexicana de Pediatría.
  • J.M., R.-R. F. and F. (2014). La fiebre. Revista de La Facultad de Medicina de La UNAM.