Que faire si mon bébé rejette le sein ?

Que faire si votre bébé rejette le sein ? Peut-il y avoir une solution pour cela ? Vous découvrirez, dans cet article, les causes de ce rejet et quelques solutions possibles.
Que faire si mon bébé rejette le sein ?

Dernière mise à jour : 22 mars, 2021

L’allaitement maternel est très important pour n’importe quel nouveau-né. Le lait de la mère est un aliment unique qui est spécialement conçu pour nourrir l’enfant. Mais que se passe-t-il si votre bébé rejette le sein ?

C’est une chose qui peut arriver et vous ne devez pas vous sentir mal pour cela. Il existe certaines causes qu’il est nécessaire de connaître pour mettre un terme à cette situation.

Pourquoi l’allaitement maternel est-il aussi important ? Parce qu’il présente de nombreux avantages. Parmi ceux-ci, on peut souligner le bien-être émotionnel, la réduction du risque de souffrir du cancer du sein et des ovaires ainsi que la récupération après l’accouchement.

Quand un bébé rejette le sein, tous ces avantages sont mis de côté car beaucoup de mères finissent désabusées. Ne pas savoir ce qu’il se passe n’aide pas. Nous allons donc essayer de résoudre cela.

Qu’est-ce que la grève de la tétée ou crise de l’allaitement ?

Le fait qu’un bébé rejette le sein de sa mère porte le nom de « grève de la tétée » ou crise de l’allaitement. Ce terme n’est valable que si cela dure pendant une période de temps prolongée.

Même si vous offrez le sein à votre bébé et même si celui-ci a faim, il le rejettera. Nous savons que ceci est très frustrant mais cette réaction a sa raison d’être.

Vous avez repris le travail et avez moins de temps pour lui ? Il lui est arrivé de vous mordre le mamelon et vous l’avez écarté brusquement ou avez réagi en criant ? Il fait ses dents ? Ces questions peuvent être déterminantes.

Qu’est-ce qui peut déranger le bébé ?

Il existe plusieurs choses qui peuvent déranger un bébé, dont vous ne pouvez pas forcément être consciente. Elles expliquent pourquoi il rejette le sein. Les connaître vous soulagera !

Au moins, vous saurez ce qu’il se passe. Nous allons vous donner, un peu plus tard, quelques conseils pour y remédier.

Un bébé qui pleure.

De nombreuses causes interfèrent avec le processus d’allaitement et les connaître permet d’envisager une solution.

Bruit ambiant

Cela peut sembler sans importance mais pour donner le sein à votre bébé, il est recommandé de se trouver dans un endroit tranquille et sans trop de bruit. L’excès sonore ou l’excès de personnes autour peuvent pousser le bébé à rejeter le sein.

Obstruction nasale

Bien vérifier que le bébé a les fosses nasales parfaitement débouchées est important. S’il ne peut pas bien respirer, il ne pourra pas se nourrir et rejettera le sein car il sait ce qu’il va se passer. Par conséquent, servez-vous d’un aspirateur nasal pour enfants.

Changements dans la routine

Si vous avez recommencé à travailler et si cela suppose un changement dans la routine, le bébé peut réagir en rejetant le sein. C’est sa manière de se plaindre et de protester face à quelque chose qui ne lui plaît pas. Cela peut aussi arriver si vous avez déménagé récemment.

Odeurs

Si votre bébé rejette le sein et si rien de ce que nous avons dit jusque là ne coïncide avec les causes, demandez-vous si vous avez changé de shampoing, de gel douche ou de parfum. Les bébés peuvent rejeter les nouvelles odeurs et ils ne veulent donc plus du sein.

Peu de lait

Une autre des raisons pour lesquelles le bébé peut rejeter le sein est celle de la production de lait. Le bébé ne couvre peut-être pas tous ses besoins alimentaires et cela peut le conduire à réagir avec un sevrage précoce.

Expérience précédente désagréable

La dernière des causes possibles peut être liée à une expérience désagréable. Une douleur dans la bouche au moment de se nourrir parce que ses dents sortaient ou un cri de votre part parce qu’il vous avait mordue, par exemple.

Que puis-je essayer de faire pour mettre fin à cette crise ?

Il existe différentes façons de mettre fin à cette grève de la tétée. Nous ne pouvons pas vous garantir qu’elles fonctionneront toutes car chaque bébé est un monde. Mais pourquoi ne pas les essayer ? Nous allons vous donner quelques options.

Ne le forcez pas

Ceci est très important. Forcer votre bébé à se nourrir est une erreur. Laissez-le venir téter tout seul.

Une bonne façon de le faire est en renforçant le contact peau contre peau. Dans le bain ou dans le lit, faites en sorte que ce lien dure le plus longtemps possible. Il est possible qu’avec ce simple geste, il finisse par téter à nouveau.

Utilisez un porte-bébés

Même si les poussettes sont très confortables, un porte-bébés peut être fantastique pour résoudre cette situation. Il sera tout proche de votre sein et, s’il est au contact de votre peau, encore mieux. S’il a faim, il aura sa source d’alimentation à proximité. Alors, pourquoi ne pas tenter ?

Choisissez un endroit tranquille

Si la cause possible du rejet du sein est le bruit ou les distractions, vous pouvez essayer un endroit plus tranquille. Une chambre ou une zone où il n’y aurait pas trop de personnes et où tout serait calme. Ceci peut être la solution.

Allaitement maternel d'un bébé.

La tranquillité au moment d’allaiter est essentielle pour que la connexion soit parfaite et que l’enfant profite de l’espace.

Adoptez une autre position

Ce peut être une bonne manière de permettre à votre bébé de téter sans le forcer à adopter certaines postures. Par exemple, en position latérale. Essayez, car il n’aime peut-être pas la posture de tous les jours.

Lui offrir le sein quand il dort

Il s’agit d’une merveilleuse technique pour que le bébé se nourrisse. Ils le font de manière automatique. Quand il sera sur le point de s’endormir, il sera plus calme et détendu. Mettez-vous à côté de lui en position latérale, peau contre peau.

Ne le laissez pas avoir faim

Si votre bébé a faim, il sera beaucoup plus irritable et aura davantage tendance à rejeter le sein. Nous vous conseillons donc de ne pas faire cela. Alors, que faire ? Lui donner quand il a faim, même si cela ne lui plaît pas.

Si le bébé rejette le sein, il existe des solutions

Souvenez-vous de ne jamais forcer votre bébé à téter. Il est important que vous preniez tous les conseils précédents en compte, et surtout le contact peau contre peau.

Les nouveau-nés sont très sensibles au moindre changement dans la routine ou les horaires. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à consulter votre pédiatre. Il en saura sûrement plus sur votre cas et pourra vous donner des recommandations personnalisées.

Cela pourrait vous intéresser ...
Médicaments compatibles avec l’allaitement maternel
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Médicaments compatibles avec l’allaitement maternel

Vous souhaitez allaiter votre bébé et connaître les médicaments compatibles avec l'allaitement ? Cet article est pour vous !



  • Sabillón, F. (1998). Diferentes patrones de succión. Honduras Pediátrica19(4), 91-93.
  • Urquizo Aréstegui, R. (2014). Lactancia materna exclusiva:¿ siempre?. Revista Peruana de Ginecología y Obstetricia60(2), 171-176.
  • Vizcaíno Urresta, N. I. (2016). Relación entre la angustia materna y el rechazo del bebé a la lactancia. Estudio realizado desde la teoría psicoanalítica con 5 madres de bebés de hasta 8 meses de edad de la ciudad de Quito en el año 2016 (Bachelor’s thesis, PUCE).