Que sont les morpions et comment les attrape-t-on ?

17 janvier 2020
Les morpions affectent généralement la zone génitale, mais peuvent aussi apparaître dans d'autres zones comme l'abdomen ou les aisselles. Quels problèmes peuvent-ils causer ? Comment se propagent-ils ? Dans la suite de cet article, nous allons tout vous expliquer.

Les morpions sont le nom commun des poux du pubis. Ce sont de petits insectes qui résident dans les poils pubiens des humains, c’est-à-dire dans la région des organes génitaux. Ils sont considérés comme une maladie sexuellement transmissible, bien que ce ne soit pas la seule façon dont ils peuvent être transmis.

On estime qu’environ un million de personnes sont infectées par des morpions tout au long de l’année. Il s’agit donc d’un phénomène très courant. Cet insecte se nourrit de sang et ses piqûres produisent une démangeaison très intense et gênante dans la zone génitale.

Il est intéressant de noter qu’au cours de l’histoire, des textes ont mentionné l’existence des morpions. Par exemple, dans la Bible elle-même. Bien qu’ils soient semblables aux poux qui affectent le reste du corps, la principale différence est que les morpions ne transmettent généralement pas d’autres maladies.

C’est une infection qui est très inconfortable et qui peut même être nuisible à la vie sociale de ceux qui en sont atteints. Dans cet article, nous vous expliquons donc tout ce que vous devez savoir sur les morpions et leur mode de transmission.

Comment les morpions se comportent-ils ?

Une femme qui a des morpions

Comme mentionné ci-dessus, ce sont de petits insectes qui vivent exclusivement chez les humains. Plus précisément, dans la zone génitale. Les morpions ont une certaine ressemblance avec la forme des crabes.

Ils adhèrent à la base des poils grâce à une substance qui agit comme du ciment. Une fois fixés, ils piquent la peau du porteur. Les démangeaisons intenses qu’ils provoquent sont dues à certains composants de leur salive et de leurs selles.

Les symptômes apparaissent généralement environ une semaine après l’apparition de l’infection. En plus des démangeaisons, des papules et certaines lésions de grattage sont courantes.

Bien que le plus souvent confinés à la zone pubienne, les morpions peuvent se répandre dans d’autres zones. Par exemple, il est important de savoir qu’ils peuvent se trouver dans les poils de la poitrine, des aisselles ou de l’abdomen.

Un fait important est qu’ils peuvent même apparaître dans les cils. Ils sont fréquents chez les enfants qui ont été abusés sexuellement. Par conséquent, la présence de morpions chez les enfants conduit souvent les pédiatres à des cas de viol et d’abus.

Comment les morpions se propagent-ils ?

Les morpions sont souvent considérés comme une maladie sexuellement transmissible. Le plus souvent, ils sont transmis par un contact sexuel avec une personne déjà infectée. Cependant, ce n’est pas la seule façon de les transmettre.

Bien que plus rarement, les morpions peuvent aussi se propager en utilisant certains vêtements, draps ou serviettes appartenant à une personne infectée. Cependant, il est presque impossible de contracter l’infection dans des endroits tels que la salle de bain ou les toilettes.

C’est parce que cet insecte ne peut pas vivre longtemps loin du corps humain. Ils ont besoin d’une température d’environ 28 degrés ou plus pour survivre. Néanmoins, toute personne atteinte de cette infection doit s’assurer de bien nettoyer tous les objets et vêtements à proximité.

Vous aimerez peut-être : 5 remèdes à base de plantes pour combattre naturellement les poux et les lentes

Que fait-on pour diagnostiquer et traiter l’infection ?

Une femme qui consulte car elle a des morpions

Le diagnostic des morpions est très simple, car il suffit généralement d’examiner la zone génitale. Ils sont normalement visibles à l’œil nu. De plus, les symptômes cliniques sont très caractéristiques, de sorte que le médecin n’a généralement pas besoin d’autres examens.

L’infection est généralement traitée avec certaines crèmes, shampooings et lotions qui tuent ces insectes. Le plus souvent, il faut plus d’une utilisation pour tuer tous les morpions. Il est également essentiel de bien nettoyer tous les vêtements, les serviettes et la literie.

Cependant, le plus important est de savoir qu’il est nécessaire de prévenir les personnes qui vous sont proches, en particulier vos partenaires sexuels, car il s’agit d’une infection très contagieuse.

Vous pourriez être intéressé par : Combattre les poux de manière efficace avec ces 5 remèdes maison

En conclusion

Les morpions sont de petits insectes qui provoquent des démangeaisons dans les zones où il y a des poils, surtout sur les parties génitales. Ils sont généralement transmis par les rapports sexuels, mais ils peuvent aussi être propagés par les vêtements ou d’autres tissus tels que la literie.

Si vous avez des doutes sur l’infection, le plus important est d’aller chez le médecin. Il vous indiquera le traitement le plus approprié et certaines recommandations afin que vous puissiez éliminer complètement la pathologie.

 

  • Ladilla. (n.d.). Retrieved December 3, 2019, from https://www.brennerchildrens.org/KidsHealth/Parents/Para-Padres/Las-infecciones/Ladilla.htm
  • Ladillas: qué son y cómo se transmiten | Faros HSJBCN. (n.d.). Retrieved December 3, 2019, from https://faros.hsjdbcn.org/es/articulo/ladillas-como-transmiten
  • Ladillas (Pediculosis). El tratamiento de las enfermedades de transimisión sexual (ETS). Institut Marquès. (n.d.). Retrieved December 3, 2019, from https://institutomarques.com/ginecologia/unidad-de-la-mujer/enfermedades-de-transmision-sexual/ladillas/
  • Anderson AL, Chaney E. Pubic lice (Pthirus pubis): history, biology and treatment vs. knowledge and beliefs of US college students. Int J Environ Res Public Health. 2009;6(2):592–600. doi:10.3390/ijerph6020592