Quelles sont les causes des brûlures d’estomac ?

17 novembre 2020
Les aigreurs d'estomac apportent une sensation de brûlure dans la poitrine ou l'estomac causée par l'acide de ce dernier qui remonte vers l'œsophage sous forme de reflux. Nous allons ici vous parler de leurs origines et des mesures qui peuvent être prises pour les soulager.

La douleur ou brûlure à l’entrée de l’abdomen, aussi appelée pyrosis, est un symptôme habituel chez les adultes. On parle parfois de façon indistincte de reflux gastro-œsophagien, même s’ils ne sont pas du tout synonymes. Nous allons ici vous expliquer de quoi il s’agit et vous parler des causes des brûlures d’estomac.

La sensation de brûlure dans la zone de l’estomac, ainsi que la manifestation en soi, qui remonte derrière le sternum (l’os du thorax qui se trouve devant le cœur) peuvent, à un certain degré, être banales. Quoi qu’il en soi, pour y remédier, certains changements au niveau du style de vie sont nécessaires.

Que sont les brûlures ou aigreurs d’estomac ?

L’estomac est un organe qui fait partie de l’appareil digestif supérieur. Il se trouve dans l’abdomen, dans la zone centrale et supérieure de ce dernier. Au-dessus de lui, on retrouve l’œsophage et, en dessous, l’intestin grêle.

La fonction de l’estomac est d’aider dans la décomposition des aliments. L’acide qu’il produit, appelé gastrique, facilite la digestion des protéines et l’absorption de fer, de calcium et de vitamine B12. Par ailleurs, l’acide gastrique tue une grande partie des micro-organismes ingérés et limite la croissance bactérienne, en prévenant ainsi des infections intestinales.

Si l’acide de l’estomac ne continue pas vers l’intestin mais repart vers l’œsophage, nous sommes face à un reflux gastro-œsophagien. Nous devons ici préciser qu’un certain degré de ce reflux est physiologique. Ces épisodes se déclenchent généralement après les repas. Ils sont de courte durée, ne provoquent pas de symptômes et ne se produisent que rarement pendant le sommeil.

En revanche, quand le reflux cause des symptômes gênants ou des complications, on parle de reflux gastro-œsophagien non physiologique. Celui-ci peut causer des brûlures d’estomac ou pyrosis, une sensation de brûlure dans la zone de l’estomac ou derrière le sternum.

Une femme avec des brûlures d'estomac.

Les brûlures d’estomac apparaissent sous forme de douleur à l’entrée de l’abdomen ou sous forme de reflux gastro-œsophagien.

Comment et pourquoi se produisent les aigreurs d’estomac ?

Lorsque nous mangeons, les aliments vont de la bouche à l’œsophage et, après cela, vers l’estomac. Il y a, entre ces deux parties, un anneau musculaire qui porte le nom de sphincter œsophagien inférieur, qui empêche le retour du contenu de l’estomac vers la bouche.

Quand, pour une quelconque raison, au-delà de ce que nous appelons le reflux physiologiquele contenu acide de l’estomac remonte, il est possible de faire l’expérience d’une pyrosis. Les raisons exactes des brûlures d’estomac sont encore étudiées.

Différentes théories ont été envisagées pour expliquer ses causes, comme des altérations de la motilité (mouvements propres au tube digestif), des changements de la production d’acide, le stress, l’alimentation, des facteurs psychologiques et héréditaires, etc.

Nous devons ici souligner que nous ne parlons pas de diagnostics définis, comme ce serait le cas pour les ulcères, le reflux gastro-œsophagien pathologique, le colon irritable et la lithiase vésiculaire. Néanmoins, dans toutes ces situations, on peut aussi souffrir de pyrosis.

Facteurs de risque et causes des brûlures d’estomac

Comme nous l’avons déjà mentionné, les causes des brûlures d’estomac sont encore étudiées, même si l’on est parvenu à déterminer des facteurs dits à risque. Ceux-ci devraient être évités, dans la mesure du possible, pour éviter l’apparition des symptômes.

L’alimentation est l’un de ces facteurs déterminants. Elle influe sur la présence d’aigreurs d’estomac chez certaines personnes et est surtout liée à la consommation de certains produits. C’est le cas des épices ou des condiments, des agrumes, des produits dérivés de la tomate (ketchup), des aliments frits ou avec un contenu élevé en graisse, de la menthe, du chocolat, des boissons gazeuses et de l’alcool.

Être en surpoids peut aussi augmenter le risque de souffrir de pyrosis. Au cours de la grossesse, il est fréquent de l’observer pour une raison similaire : l’utérus qui s’est agrandi pousse l’estomac vers le haut et favorise le reflux à cause des modifications anatomiques.

Quand consulter un médecin

Il existe des situations au cours desquelles il est nécessaire de réaliser des examens complémentaires si l’on soupçonne des causes concrètes de brûlures d’estomac. Dans ce cas, il est conseillé de consulter un spécialiste pour écarter d’autres causes importantes.

Un symptôme d’alerte serait l’apparition de pyrosis chez des patients de plus de 60 ans qui n’en souffraient pas auparavant. Et encore plus celle-ci s’accompagne d’hémorragie gastro-intestinale (sang dans le vomi ou la matière fécale).

Le manque d’appétit est un autre signe qui doit alerter, ainsi qu’une perte de poids inexplicable ou la détection de difficultés à avaler. Parfois, une douleur dans la poitrine peut ne pas avoir de lien avec des problèmes cardiaques mais être liée au système digestif.

Une situation particulière est celle des antécédents de cancer gastro-intestinal chez un proche de premier degré. En d’autres termes, si les parents, oncles/tantes ou grands-parents ont eu cette pathologie oncologique, il convient d’être encore plus attentif et d’aller consulter encore plus rapidement si l’on voit apparaître des symptômes suggérant des brûlures d’estomac.

Un homme qui manque d'appétit.

L’alimentation joue un rôle essentiel dans les brûlures d’estomac et leur apparition.

Que peut-on faire si l’on souffre d’une cause de brûlures d’estomac ?

Dans ces cas où les épisodes de brûlures d’estomac ou dans la région du sternum sont très légers et sporadiques, il existe des recommandations qu’il serait bon de suivre et qui peuvent améliorer les symptômes :

  • Perdre du poids : si l’on est en surpoids.
  • Surélever la tête de lit : on peut placer des blocs de bois ou de caoutchouc en dessous des deux pattes ou une cale en mousse sous le matelas. Il ne faut pas mettre beaucoup d’oreillers car ils peuvent causer des douleurs cervicales.
  • Éviter certains aliments qui font empirer les symptômes : café, chocolat, alcool, menthe, épices, aliments gras et fritures.
  • Arrêter de fumer : le tabac est une cause de pyrosis.
  • Avancer les repas du soir : se coucher avec l’estomac rempli peut faire empirer le reflux. Nous devons essayer de planifier les dîners au moins 2 ou 3 heures avant de nous coucher.

Il est primordial de ne pas utiliser d’antiacides en vente libre : il sera toujours préférable de consulter un médecin à ce sujet. Si les symptômes deviennent plus intenses, apparaissent de nuit ou durent longtemps, l’évaluation professionnelle devra se faire rapidement.

 

  • Vakil N., Physiology of gastric acid secretion, retrieved on 07 Oct 2020, Evidence-based Clinical Decision Support- UpToDate.https://www.uptodate.com/contents/physiology-of-gastric-acid-secretion?search=stomach&source=search_result&selectedTitle=2~150&usage_type=default&display_rank=2
  • Kahrilas, Clinical manifestations and diagnosis of gastroesophageal reflux in adults, retrieved on 07 Oct 2020, Evidence-based Clinical Decision Support- UpToDate. https://www.uptodate.com/contents/clinical-manifestations-and-diagnosis-of-gastroesophageal-reflux-in-adults?search=pyrosis&source=search_result&selectedTitle=1~150&usage_type=default&display_rank=1
  • Díaz-Rubio, Manuel. Enfermedad por reflujo gastroesofágico. Vol. 2. Arán Ediciones, 2007.
  • Norero, Enrique. “Cáncer gástrico hereditario. Indicaciones de estudio genético¿ Cuando ya quiénes?.” Revista de cirugía 71.5 (2019): 458-467.
  • Rubinstein A., Medicina familiar y práctica ambulatoria, editorial médica panamericana. Primera edición, 2001.
  • From 1906 to 2006 — A Century of Major Evolution of Understanding of Gastro-oesophageal Reflux, Aliment Pharmacol Ther. 2006;24(9):1269-1281. https://www.medscape.com/viewarticle/547076
  • Michael AJ Sawyer, MD, Gastroesophageal Reflux Disease, retrieved on 07 Oct 2020, from Medscape. https://emedicine.medscape.com/article/368861-overview
  • Heartburn and acid reflux, retrieved on 08 Oct 2020, from NHS services. https://www.nhs.uk/conditions/heartburn-and-acid-reflux/
  • Escudero, O. Gómez, MF Herrera Hernández, and MÁ Valdovinos Díaz. “Obesidad y enfermedad por reflujo gastroesofágico.” Revista de investigación clínica 54.4 (2002): 320-327.
  • Bujanda, Luis, et al. “Influencia del estilo de vida en la enfermedad por reflujo gastroesofágico.” Medicina Clínica 128.14 (2007): 550-554.
  • Mearin, Fermín. “¿ Qué es la dispepsia, la dispepsia orgánica y la dispepsia funcional?.” Acta Gastroenterológica Latinoamericana 37.3 (2007): 178-182.
  • Rodríguez, Luis Aníbal Pérez, et al. “Nutrición: Tratamiento para la gastritis.” RECIMUNDO 3.2 (2019): 120-137.