Quelques astuces pour éviter de se toucher le visage pendant la pandémie

22 mai 2020
L'une des recommandations à suivre pour réduire le risque de contamination du coronavirus est d'éviter, dans la mesure du possible, de se toucher le visage. Pour quelle raison ? Nous vous expliquons tout ici.

Pourquoi faut-il éviter de se toucher le visage pendant la pandémie de coronavirus ? On entend beaucoup parler des mesures de prévention contre la COVID-19. L’une de ces mesures consiste, dans la mesure du possible, à éviter de se toucher le visage, notamment les yeux, le nez et la bouche.

Pour comprendre les raisons à l’origine de cette recommandation, nous vous en disons plus sur les vecteurs de transmission. Vous découvrirez également quelles sont les autres mesures déterminantes pour réduire le risque de contamination.

Comment le coronavirus entre dans notre organisme ?

Une femme portant un masque de protection sur son visage

La maladie causée par le coronavirus correspond à une infection, et comme de nombreuses autres maladies de ce type, le virus à l’origine de l’infection pénètre dans notre organisme par les yeux, le nez et la bouche. La COVID-19 se transmet de personne en personne via les goutelettes de sécrétions respiratoires qui proviennent du nez ou de la bouche lorsqu’une personne infectée se mouche ou expire.

Par ailleurs, le contact direct entre les personnes n’est pas le seul vecteur de transmission. Les goutelettes en question peuvent tomber sur des objets et des surfaces où le virus restera actif pendant quelques jours. Si, après avoir touché une surface ou un objet contaminé, nous nous touchons le visage, nous risquons alors l’infection.

En d’autres termes, puisque le visage est la voie d’entrée du virus, il est évident que le visage mérite une attention spéciale en ce temps de pandémie. Éviter de se toucher le visage permet de diminuer le risque d’infection.

Les mesures dont nous parlons dans cet article ont beau paraître simples, elles sont néanmoins très efficaces. Par le passé, elles ont permis de réduire les risques liés à des maladies infectieuses. Ces mesures devraient d’ailleurs être appliquées avec certaines maladies communes telles que la grippe et le rhume.

Cet article peut également vous intéresser : Est-ce une allergie, une grippe ou le coronavirus ?

Quelles sont les autres mesures étroitement liées au contact entre les mains et le visage ? 

Par ailleurs, comme nous le disions un peu plus haut, ces virus peuvent rester sur certaines surfaces non nettoyées pendant plusieurs jours. D’où l’importance de désinfecter les surfaces que nous touchons fréquemment, comme les poignées de portes, les appareils électroniques, les boutons de l’ascenseur, les rampes d’escalier…

Cette mesure contribue à réduire la quantité de virus présents sur les surfaces et ainsi à réduire la possibilité de transmission aux personnes saines. Nombreuses sont les personnes qui ignoraient que le contact avec des surfaces infectées est un vecteur de transmission de la pandémie de coronavirus, ainsi que d’autres maladies infectieuses et non infectieuses.

Par conséquent, adopter ces mesures de prévention ne contribuent pas seulement à réduire la propagation du coronavirus, mais aussi la propagation d’autres maladies infectieuses qui ont en commun ce vecteur de transmission. Ces mesures sont, en réalité, des mesures basiques pour une bonne santé individuelle et collective.

Les mesures de protection dans ce contexte de pandémie de coronavirus

  • Se laver fréquemment les mains avec de l’eau et du savon ou du gel hydroalcoolique
  • Maintenir une certaine distance de sécurité avec les autres
  • Éviter de se toucher le visage, notamment les yeux, le nez et la bouche
  • Désinfecter les surfaces que nous touchons fréquemment

Cet article peut également vous intéresser : Comment nettoyer son téléphone pour prévenir la contamination par le coronavirus

Des clés pour éviter de se toucher le visage pendant la pandémie

Utiliser un mouchoir pour éviter de se toucher le visage directement avec les mains

Que pouvons-nous faire pour éviter cette habitude inconsciente et automatique ? Découvrez sans plus tarder quelques recommandations.

  • Avoir sur soi des mouchoirs jetables en cas de démangeaisons au niveau du nez et des yeux : utiliser le mouchoir à la place des doigts et jeter immédiatement le mouchoir à la poubelle
  • Éviter de porter des lentilles de contact
  • Tousser et éternuer en camouflant sa tête dans son coude plié. Le mouchoir utilisé doit être immédiatement jeté à la poubelle. Cette mesure permet de diminuer la quantité de virus présents sur nos mains
  • Garder ses mains occupées ou bien les entrelacer afin d’éviter les comportements compulsifs
  • Prendre conscience de ce qui nous pousse généralement à nous toucher le visage. Il peut s’agir de démangeaisons, d’une allergie, d’une simple habitude, du port de lentilles de contact, entre autres

Dans la pratique, il vous est sans doute plus facile de penser à vous laver les mains plusieurs fois dans la journée que d’éviter de vous toucher le visage, notamment parce que vous vous touchez le visage de manière inconsciente et automatique.

Néanmoins, vous devez essayer d’arrêter. Gardez à l’esprit que ce geste peut nuire à votre santé ; ce rappel vous aidera sans doute à réduire le nombre de fois où vous vous touchez le visage dans une journée.

  • Velavan, T. P., & Meyer, C. G. (2020, March 1). The COVID-19 epidemic. Tropical Medicine and International Health. Blackwell Publishing Ltd. https://doi.org/10.1111/tmi.13383
  • Centers for Disease Control and Prevention. (2020). Coronavirus Disease 2019 (COVID-19) Situation Summary. 2020-01-30)[2020-02-01]. Https://Www. Cdc. Gov/Coronavirus/2019-Ncov/Summary. Html. Retrieved from https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-nCoV/summary.html
  • Sun, P., Lu, X., Xu, C., Sun, W., & Pan, B. (2020). Understanding of COVID-19 based on current evidence. Journal of Medical Virology. John Wiley and Sons Inc. https://doi.org/10.1002/jmv.25722