Quels peuvent être les symptômes du cancer de l’ovaire ?

24 septembre 2020
Bien qu'il s'agisse de l'un des cancers les plus mortels, une détection précoce peut augmenter l'espérance de vie jusqu'à 95 %.

Pour faire référence au cancer de l’ovaire, on parle parfois “d’assassin silencieux”. En effet, au même titre que d’autres types de cancers, les symptômes peuvent apparaître lorsque la maladie est déjà bien avancée et difficile à soigner. C’est pourquoi il est important de savoir quels peuvent être les symptômes du cancer de l’ovaire.

Ce type de cancer est le deuxième de type gynécologique le plus courant chez la femme. Néanmoins, c’est celui qui a le plus haut taux de mortalité. En effet, dans la plupart des cas, on le détecte quand il est déjà trop tard. Tel est ce que nous disent les spécialistes de l’American Cancer Society.

Si on en croit les dernières études menées à ce sujet, seulement 50 % des femmes diagnostiquées avec un cancer de l’ovaire parviennent à survivre jusqu’à 5 ans après le premier diagnostic. Cela est dû au fait que souvent, on ne le détecte qu’à un stade très avancé. Néanmoins, les spécialistes assurent que la détection précoce de cette maladie augmente l’espérance de vie jusqu’à 95 %.

Le cancer de l’ovaire peut apparaître chez la femme à différents âges. Néanmoins, le risque augmente à partir de 50 ans, les femmes de 65 ans étant les plus vulnérables.

Lisez également : Le cancer du poumon est beaucoup plus mortel chez les femmes

Une femme âgée ressentant les symptômes du cancer de l'ovaire.

 

Il est important de s’informer et de connaître quelques symptômes qui pourraient alerter d’un possible cancer de l’ovaire ainsi que d’autres problèmes de santé. Il convient de rappeler que ces informations peuvent aider à déterminer quand il est temps de se rendre chez le médecin pour un bilan et non de s’autodiagnostiquer.

Signes éventuels d’avertissement d’un cancer de l’ovaire

Les symptômes suivants ont été associés au cancer de l’ovaire, bien qu’ils puissent également indiquer d’autres problèmes de santé. Les prendre en compte et les identifier peut être essentiel pour détecter cette maladie à temps et recevoir un traitement adéquat :

  • Distension abdominale ou gonflement : même si c’est un symptôme courant de plusieurs problèmes de santé, avoir l’estomac enflammé et remarquer que l’abdomen grossit pourrait nous indiquer un cancer de l’ovaire. Si vous remarquez que vous expérimentez souvent ce problème, mieux vaut consulter votre médecin
  • Symptômes digestifs : outre la distension abdominale, des symptômes tels que l’indigestion, la constipation, des crampes et des gênes abdominales ou tout changement dans les selles peuvent également être des signaux d’alerte
  • Douleurs pelviennes : des douleurs pelviennes peuvent être un signal très important et semblent ne pas avoir d’explication. L’idéal est de consulter un médecin et d’éviter de le soulager avec un analgésique
  • Douleurs de dos : si on expérimente des douleurs dans la partie basse du dos sans raison apparente, ce peut être un autre symptôme de cette maladie
  • Miction fréquente et incontrôlable : ces symptômes peuvent indiquer la faiblesse des muscles du plancher pelvien ou également être des symptômes clairs d’une infection urinaire. Néanmoins, il est important de consulter son médecin, puisqu’on a pu démontrer qu’ils peuvent également des symptômes courants du cancer de l’ovaire
  • Perte ou prise de poids inexplicable : ce peut être un signe que quelque chose va très mal. En règle générale, on peut expérimenter une perte d’appétit ou une sensation de satiété en permanence
  • Fatigue : on peut ressentir de la fatigue en raison de nombreux problèmes de santé voire en raison du stress. Néanmoins, ce symptôme est également courant quand on souffre d’un cancer de l’ovaire. Se sentir fréquemment fatiguée, sans énergie et faible traduit le fait que quelque chose ne va pas bien

A voir : Fatigue au réveil : quelles sont les causes ?

  • Douleurs pendant le rapport sexuel : si au lieu de profiter de ses relations sexuelles, on ressent souvent des douleurs, il est préférable d’en parler à son médecin. En effet, c’est un symptôme courant du cancer de l’ovaire
Une patiente chez son médecin pour traiter les symptômes du cancer de l'ovaire.

D’autres symptômes à prendre en compte

  • Nausées
  • Vomissements
  • Anémie
  • Douleurs fréquentes d’estomac
  • Saignement vaginal (chez les femmes en période post-ménopause)

Quand se rendre chez le médecin ?

Si vous présentez les symptômes sus-mentionnés et que vous êtes inquiète par rapport à votre santé, l’idéal est de consulter votre médecin. Ce professionnel de santé devra vous ausculter pour comprendre ce qu’il vous arrive. Ainsi que pour déterminer s’il peut s’agir d’un cancer de l’ovaire. N’ignorez ces symptômes sous aucun prétexte. Surtout s’ils vous empêchent de vivre votre vie normalement, qu’ils persistent et s’aggravent avec le temps.

Pour pouvoir réaliser le diagnostic, il est possible que le médecin vous prescrive des examens tels que : l’échographie, la tomographie axiale (TAC), l’IRM et une analyse de sang appelée Ca 125.