Quels sont les 5 langages de l’amour ?

27 avril 2021
Il existe différentes façons d'exprimer son amour. Quel est votre langage affectif ? N'y en a-t-il qu'un pour chaque personne ? Découvrons-le dans cet article.

Que sont les langages de l’amour ? N’y en a-t-il qu’un ? Est-il universel ? Théoriser ou parler de l’amour est une chose qui se fait depuis la nuit des temps. Néanmoins, il n’y a toujours pas de définitions définitives ou concluantes.

L’une des personnes qui s’est consacrée à analyser l’amour est Gary Chapman, spécialiste en relations de couple, qui a écrit sur les 5 langages de l’amour. Il analyse, dans son livre, les différentes modalités à travers lesquelles le sentiment s’exprime.

Chaque personne a son propre style et sa façon de donner et de recevoir de l’amour, mais la majorité sont d’accord pour dire que l’amour est très important pour la vie. Chapman, de son côté, établit que quand une personne découvre son langage de l’amour et celui de son/sa partenaire, les choses peuvent mieux couler et le couple peut mieux se connecter.

Qu’est-ce que le langage de l’amour ?

Chapman soutient que, bien souvent, les couples ont l’air de ne pas se comprendre ou de parler des langues différentes, parce que leurs langages de l’amour ne sont pas les mêmes.

Il affirme également que les personnes donnent généralement de l’amour selon la façon dont elles aiment en recevoir. Pour cela, il propose d’identifier ces langages et, à partir de là, d’apprendre leurs modalités pour essayer de comprendre ceux des autres.

Ceci peut vous intéresser : Les 4 signes de l’amour véritable

L'amour toxique.

Les couples semblent parfois avoir une façon de communiquer différente, ce qui se traduit par des problèmes.

1. Les mots

C’est l’un des premiers langages de l’amour. Les mots que nous disons à l’autre pour lui manifester notre affection ou lui dire à quel point il est important pour nous surgissent parfois de façon spontanée et, d’autres fois, nous y réfléchissons un peu plus.

Ici, il est intéressant de prendre en compte que, pour être crédibles, les mots doivent être véritables, sincères et se baser sur quelque chose que nous ressentons ou pensons. Par ailleurs, il est important de ne pas prendre pour acquis que l’autre sait ce que nous ressentons. La reconnaissance et la confirmation aident à renforcer la relation.

Enfin, pour que les mots soient bien compris, ils doivent toujours être appuyés ou soutenus par des actions et des faits. Dans le cas contraire, ils perdent tout leur sens.

2. Temps de qualité

Dans une société dans laquelle nous avons été socialisés avec des idées comme le multitasking, avec notre portable présent dans la majorité de nos interactions, offrir du temps de qualité devient une chose encore plus précieuse.

Il est vrai que, bien souvent, nous passons des heures dans des réunions sociales mais, en rentrant chez nous, quand on nous demande comment va telle ou telle personne ou comment une autre a résolu ce problème, nous ne savons pas toujours quoi répondre.

Cela se produit parce que nous sommes présents mais sans l’être. Présents à moitié. C’est pour cela que le temps ne doit pas se mesurer en quantité mais en qualité. Un temps pendant lequel nous nous consacrons à l’autre personne, nous l’écoutons et nous voulons partager des moments avec.

3. Cadeaux

C’est un autre des langages de l’amour définis par Chapman. L’auteur souligne non seulement le fait de penser au cadeau en lui-même, mais aussi à l’effort fait pour son achat et pour réussir à le trouver.

Néanmoins, beaucoup de personnes proposent, du moins partiellement, de remettre en question l’idée selon laquelle cadeaux serait le bon mot. Nous savons en effet qu’une relation pleine de cadeaux, avec tous les besoins matériels comblés, n’implique pas nécessairement de réciprocité ou d’intérêt.

Nous pourrions peut-être considérer l’idée de gestes. Prêter attention et s’intéresser aux goûts de l’autre devient un élément déclencheur pour faire un cadeau, ce qui est très différent d’un cadeau offert par inertie.

Ici, le mieux sera de chercher un équilibre. Qu’une chose ne remplace pas l’autre. Beaucoup de personnes recommandent aussi d’offrir des expériences à partager.

4. Actes de service

On comprend ici toutes ces actions à travers lesquelles on aide l’autre personne et on lui fait une faveur. Par exemple, amener à manger à votre mère si vous savez qu’elle rentre tard du travail et qu’elle sera très fatiguée.

Ici, il est important de procéder à une auto-critique pour ne pas croire que nous avons des gestes de service alors qu’en réalité, ils correspondent au cadre cadre de relations égalitaires. Par exemple, ranger la cuisine n’est pas un geste ni une faveur si l’autre personne a préparé le repas.

5. Contact physique

Un baiser, une étreinte, une tape sur l’épaule, une caresse. Il existe différents gestes qui expriment de l’affection, de l’accompagnement et du soutien. Certaines personnes sont plus tactiles et ont besoin d’être proches des autres. Mais il y en a aussi qui se sentent envahies si on s’approche trop d’elles.

Au-delà du fait que chaque personne possède son langage préférentiel pour exprimer ou pour recevoir de l’amour, il est important de trouver l’équilibre entre tous et de prêter attention au langage des personnes qui nous sont chères. De cette façon, le chemin pour communiquer notre affection sera plus accessible.

Un cadeau surprise.

Un cadeau est une façon d’exprimer de l’amour, mais il ne doit pas s’agir d’un geste vide : il doit s’accompagner d’un sens.

Poursuivez votre lecture : 5 choses qui tuent l’amour et briseront votre relation

L’amour n’est pas exclusivement l’amour romantique

Même si on peut dire beaucoup de choses sur l’amour, il est intéressant de garder à l’esprit qu’il est construit par des personnes en chair et en os. Par conséquent, plutôt que penser à des idéaux ou des stéréotypes, nous devons nous baser sur la personne qui est à nos côtés.

Par ailleurs, il est très difficile de penser à des types purs, comme si l’un ou l’autre des langages de l’amour s’excluaient ou ne se croisaient pas. Il faut aussi prendre en compte que les relations et les personnes changent au fil du temps et qu’il est important de savoir lire ces variations.

Les façons d’exprimer de l’amour ne doivent pas se confondre avec un idéal d’amour romantique. L’amour doit se baser sur le respect et être réciproque, comme lors d’une danse.

L’amour, au final, n’a pas grand-chose à voir avec les mythes de l’amour romantique qui ne font que mettre la pression et frustrer avec un catalogue d’exigences, d’attentes et de croyances. Les relations requièrent du temps, de la patience, une connaissance et beaucoup de communication.

  • Eguiluz, L. R. (2006) Las parejas funcionales que perduran en el tiempo En A. Roizblatt (Ed.), Terapia familiar y de pareja (pp. 517-530). Santiago de Chile: Editorial Mediterráneo.
  • Gottman, J. y Silver, N. (2006). Siete reglas de oro para vivir en pareja. Buenos Aires: Editorial Sudamericana S.A.
  • Chapman, Gary. The five love languages: How to express heartfelt commitment to your mate. Moody Publishers, 2009.