Qu'est-ce que la Gestalt-thérapie ?

La Gestalt-thérapie est utile pour les personnes qui souffrent d'anxiété, de dépression et de problèmes d'estime de soi, ainsi que pour celles qui ont des difficultés à surmonter un deuil. En quoi consiste-t-elle ?
Qu'est-ce que la Gestalt-thérapie ?

Dernière mise à jour : 15 octobre, 2021

En psychologie, il existe différents types de thérapie. Toutes visent à atteindre le bien-être biopsychosocial des patients pour alléger leurs souffrances et favoriser le changement qu’ils souhaitent. Bien entendu, chacune des filières thérapeutiques a ses propres principes et outils. Avez-vous entendu parler de la Gestalt-thérapie ?

Cette modalité est encadrée dans ce qu’on appelle la « psychologie humaniste ». Elle s’intéresse aux processus, à ce qui est, et pas tellement aux contenus, car ceux-ci sont souvent pleins de préjugés et de mandats qui pré-établissent la lecture d’une situation. Voyons plus en détail de quoi il s’agit.

Qu’est-ce que la Gestalt thérapie et quelles sont ses caractéristiques ?

Le point de départ de la Gestalt-thérapie est qu’elle conçoit l’être humain comme une unité entre le corps et l’esprit. Parmi ses principaux objectifs, figure la capacité de la personne à mieux fonctionner dans le monde. Ses caractéristiques englobent les éléments suivants.

La Gestalt-thérapie met l’accent sur le moment présent

Dans cette thérapie, il est entendu que les personnes sont le produit des circonstances, mais qu’il n’y a aucun intérêt à revenir en arrière. Au contraire, elle se concentre sur le moment présent, là où se trouvent les ressources. Ce qui compte, c’est l’expérience telle qu’elle est perçue dans l’instant.

Femme qui vit le moment présent.
Cette thérapie propose de focaliser l’attention sur le moment présent pour identifier les ressources qui permettront de surmonter les difficultés.

Elle aide à prendre conscience de nos ressentis

La prise de conscience est un autre des principes de base de la Gestalt-thérapie. Il s’agit d’enregistrer les sensations et les émotions présentes, afin de mieux comprendre ce qui nous arrive.

Elle favorise l’acceptation

Un autre concept clé émerge du point précédent : l’acceptation. A partir de l’identification de ce qui nous arrive, nous pouvons apprendre à l’accepter. Accepter une situation telle qu’elle est est le premier pas pour aller mieux. 

L’ acceptation permet d’utiliser les ressources à notre disposition. De plus, tout ce qui est évité deviendra plus tard un malaise.

Elle nous incite à prendre nos responsabilités

Accepter, c’est aussi prendre ses responsabilités. Pour cette raison, nous devons être le protagoniste de notre vie pour promouvoir le changement souhaité. En favorisant la prise de conscience des ressentis, ce modèle thérapeutique aide à comprendre comment une telle situation s’est produite en vue de motiver le changement.

Notons entre autres que la Gestalt thérapie considère que l’environnement et l’individu entretiennent une relation réciproque. Ainsi, les personnes sont libres de prendre leurs propres décisions. Parmi les principales références, figurent Paul Goodman, Fritz Perls et Laura Perls.



Les techniques les plus fréquentes

L’une des techniques les plus utilisées en Gestalt thérapie est la technique de la chaise vide. Il s’agit de faire en sorte que le patient affronte son conflit, ce qui le tourmente ou un problème non résolu. Pour ce faire, le patient doit établir un dialogue avec une personne absente, d’où le terme de “chaise vide”. .

Elle peut aussi être utilisée pour dialoguer avec soi-même, dans une tentative de « réconcilier » deux aspects (parties de soi) qui ne sont pas intégrées. Par exemple : le courage d’entreprendre certaines choses, et la peur d’entreprendre d’autres choses. Cette technique est une forme catharsis.

Les autres techniques régulièrement utilisées sont les suivantes :

  • Dramatisation. Elle consiste à jouer un rôle.
  • Dialogue. Il s’agit d’évoquer ce qui se passe dans le moment présent. Bien qu’il se concentre sur le patient, il inclut également ce qui arrive au thérapeute sur le moment.
  • Amplification. Comme le nom l’indique, il s’agit d’étendre ou de maximiser la sensation ou l’émotion et de l’intégrer à l’ensemble de la personne.
  • Fantaisie ou rêverie dirigée. Le patient ferme les yeux et imagine différentes situations.

A qui la Gestalt-thérapie est-elle recommandée ?

La Gestalt-thérapie est très utile dans de nombreuses situations et conditions. En effet, elle n’est pas seulement applicable au niveau individuel, mais aussi au niveau collectif, familial et institutionnel. Voici quelques situations dans lesquelles cette thérapie est utile :

  • Approche de l’anxiété, notamment du fait de son orientation vers le moment présent
  • Situations de deuil et séparations
  • Difficultés à entretenir des relations
  • Estime de soi
  • Dépression
A qui la Gestalt-thérapie est-elle recommandée ?
Cette thérapie est idéale pour les personnes souffrant d’anxiété, de dépression, de mauvaise estime de soi, entre autres.


La Gestalt-thérapie, un outil important pour la connaissance de soi

En considérant « l’intégration » comme un principe de base, la Gestalt-thérapie est orientée vers l’unité des personnes. Elle surmonte ainsi la rupture traditionnelle entre l’esprit et le corps, l’émotion et la rationalité.

Cette thérapie comprend les personnes dans leur ensemble : nous sommes bien plus que la somme de nos parties. Il s’agit de toutes les connecter, sans en rejeter aucune. Tout ce qui précède facilite la connaissance de soi et guide vers un réel changement.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les clés du bonheur selon la science
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les clés du bonheur selon la science

Être heureux est possible même dans des situations complexes et douloureuses. Quelles sont les clés du bonheur selon la science ?