Qu'est-ce que la mastopexie ?

La mastopexie peut améliorer l'estime de soi et la confiance chez une femme. Cependant, elle comporte aussi des risques, puisqu'il s'agit d'une intervention chirurgicale. Découvrez ce qu'il faut savoir à ce sujet.
Qu'est-ce que la mastopexie ?
Leonardo Biolatto

Rédigé et vérifié par le médecin Leonardo Biolatto.

Dernière mise à jour : 27 octobre, 2022

La mastopexie est une technique qui se généralise, comme beaucoup d’autres retouches esthétiques. Il s’agit d’une chirurgie qui permet de remonter la poitrine, la rendant plus ferme.

Le buste est une partie du corps qui a tendance à provoquer des complexes et du mécontentement, surtout chez les femmes. C’est parce qu’il a toujours été considéré comme l’une des plus grandes attractions physiques du sexe féminin. De plus, il y a une tendance à idéaliser un type de sein spécifique.

Ainsi, de nombreuses personnes ont recours à des chirurgies, telles que la mastopexie pour être plus satisfaites de cette fonctionnalité. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette procédure.

Qu’est-ce que la mastopexie ?

Comme nous venons de le souligner, la mastopexie est une chirurgie mammaire. Son objectif est de relever la poitrine affaissée en la plaçant dans une position qui donne une sensation de jeunesse et de fermeté. C’est une technique largement utilisée, car cet affaissement apparaît physiologiquement au fil des années.

Le sein est un tissu constamment soumis à la force de gravité, il a donc tendance à tomber avec le temps. Les fibres élastiques de la peau vieillissent, ce qui rend la peau de plus en plus souple et flasque.

De plus, la grossesse et l’allaitement influencent également la poitrine pour qu’elle soit de plus en plus affaissée. Cependant, il est important de noter que toutes les femmes qui subissent une mastopexie ne le font pas en raison de leur âge. Les seins peuvent également se retrouver dans cette position naturellement, puisque chaque personne a une conformation anatomique différente et unique.

La mastopexie est réalisée de différentes manières. Elle peut consister à remonter les seins en travaillant uniquement avec la peau elle-même. Dans certains cas, si le volume du sein est faible, la pose d’une prothèse permet d’augmenter ledit volume.

Certaines femmes subissent même une mastopexie et une plastie mammaire de réduction. Dans ce cas, l’objectif est de réduire la taille de la poitrine, tout en la rehaussant et en la rendant plus lisse.

Une femme observe des prothèses mammaires.
La mastopexie peut être associée à une mastoplastie qui ajoute des prothèses aux seins.

Qui peut subir une mastopexie ?

Pour subir une mastopexie, comme pour toute autre intervention chirurgicale, il est important d’écarter les risques éventuels ou les maladies sous-jacentes. De plus, l’idéal est que la personne soit consciente que de nombreuses retouches cosmétiques ne résolvent pas un complexe, et que l’important est de renforcer l’estime de soi.

Dans tous les cas, si une femme décide de subir une mastopexie, elle doit s’assurer qu’elle n’est pas enceinte. De plus, cette chirurgie est contre-indiquée chez les fumeurs, car le tabac aggrave la capacité de guérison. Pour réaliser la technique, la femme doit arrêter de fumer au moins 4 semaines avant.

Dans de nombreux cas, il s’agit de corriger les effets d’une perte de poids importante. Par conséquent, il est également recommandé qu’il s’agisse d’une personne ayant un indice de masse corporelle stable et sain.



[/atomik -lu-aussi ]

En quoi consiste l’opération ?

La mastopexie est une chirurgie qui nécessite une anesthésie générale. Cependant, la plupart des patients ne nécessitent pas d’admission. S’il y a un risque de complications ou s’il y en a eu, une hospitalisation de 24 à 48 heures peut être possible.

Comme nous l’avons souligné dans la section précédente, il existe différentes façons de le faire. En général, l’opération dure entre deux et trois heures. D’abord, il faudra dessiner quelques marques sur le torse pour guider les incisions à faire.

Les incisions permettent de retirer la peau et de repositionner le mamelon, de sorte que le sein donne la sensation d’être plus haut. Celles-ci ont lieu dans des endroits peu visibles, tels que le contour de l’aréole.

Comme en témoigne une étude, dans le cas d’une mastopexie avec pose d’implant, il est important de placer l’implant en premier. Ensuite, les ajustements nécessaires sont apportés à la peau pour éviter une tension finale excessive.



[/atomik -lu-aussi ]

Les soins préopératoires et postopératoires

Avant d’effectuer une mastopexie, il est nécessaire de vérifier l’état de santé du patient. C’est pourquoi des tests sanguins et un examen par l’anesthésiste sont généralement effectués. C’est ainsi que sont estimés les risques pouvant apparaître avec l’anesthésie.

Il est recommandé de se rendre à l’opération à jeun (sans avoir mangé au moins dans les 8 heures précédentes). De plus, tout médicament anticoagulant doit également être interrompu. Comme il s’agit d’une chirurgie ambulatoire, l’idéal est de porter des vêtements confortables et faciles à enfiler pour sortir de l’hôpital.

Une fois la chirurgie effectuée, il est essentiel de suivre toutes les directives du chirurgien. Des médicaments analgésiques seront très probablement prescrits pour soulager une éventuelle douleur. De même, le soutien-gorge utilisé doit être celui recommandé par le médecin.

Les points de suture sont retirés entre 7 et 14 jours et l’œdème ne disparaît complètement qu’au bout de 3 ou 6 semaines. En plus de prendre soin des cicatrices et des sutures, il faudra éviter les exercices ou les mouvements de la poitrine qui peuvent endommager les tissus. Aller courir ou faire du vélo est généralement déconseillé.

Lignes chirurgicales pour mastopexie.
Les lignes qui sont tracées sur les seins, avant la mastopexie, ont pour fonction de guider le chirurgien.

Bienfaits et risques

Les bienfaits de la mastopexie sont esthétiques et, surtout, psychologiques, puisqu’il s’agit d’améliorer l’estime de soi. Lorsque l’affaissement est corrigé, de nombreuses femmes déclarent se sentir plus confiantes et plus à l’aise avec leur apparence.

Cependant, il s’agit d’une intervention chirurgicale qui n’est pas sans risques. Comme toute autre intervention chirurgicale, il peut y avoir des saignements, des infections, des problèmes de cicatrisation ou des ecchymoses. Même la sensibilité peut être affectée.

Le facteur de risque le plus courant est le tabac. Le tabagisme favorise une moins bonne guérison, raison pour laquelle il est nécessaire d’arrêter de fumer.

La mastopexie reste une chirurgie

La mastopexie est une chirurgie qui peut améliorer l’apparence si elle est pratiquée correctement par un professionnel. Cependant, il est essentiel de bien choisir le chirurgien qui va réaliser l’intervention.

De plus, la décision doit être mûrement réfléchie et ne pas être la conséquence de l’influence d’autres personnes. Le plus important lors de toute intervention esthétique est de garder à l’esprit qu’il faut s’accepter le plus possible.