Qu'est-ce que la méthode Halliwick en thérapie aquatique ?

La méthode Halliwick est une thérapie aquatique basée sur 10 points. Elle est utilisée chez les personnes handicapées physiques, en cas d'atteinte musculo-squelettique et chez les adultes victimes d'accidents vasculaires cérébraux.
Qu'est-ce que la méthode Halliwick en thérapie aquatique ?
Mariel Mendoza

Rédigé et vérifié par la médecin Mariel Mendoza.

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

La méthode Halliwick, créée en 1950, est une forme d’apprentissage de la thérapie aquatique qui travaille sur la posture, le contrôle des mouvements du corps, la respiration, l’équilibre et la régulation des mouvements anormaux. Elle est utilisée principalement chez les personnes atteintes d’une pathologie neurologique, comme la paralysie cérébrale infantile.

La méthode Halliwick consiste en un programme en 10 points. La thérapie aquatique ou thermalisme est une procédure dont la définition du point de vue étymologique dérive des termes grecs hydro (eau) et therapeia (guérison).

Les débuts de la méthode Halliwick

C’est James McMillan qui a créé la méthode Halliwick en 1950. Au départ, son objectif était d’apprendre à nager aux enfants handicapés physiques pour leur donner l’autonomie dans l’eau, comme forme d’intégration sociale.

Ya para 1952, en vistas de los resultados positivos, fundó una asociación de terapia acuática y en conjunto con médicos cirujanos se desarrolla el Programa de diez puntos (o TPP), con el objetivo de la adquisición de una postura estable y un movimiento independiente dentro de l’eau.

La méthode Halliwick permet un ajustement mental progressif, le développement du contrôle moteur et de l’équilibre. Par la suite, l’indépendance dans l’eau et la possibilité qui en découle de s’intégrer aux programmes de natation est un objectif ultérieur.

Son objectif principal est non seulement d’améliorer les compétences fonctionnelles en cas de handicap physique, mais aussi de favoriser l’intégration sociale.

Les 10 points de la méthode Halliwick

La méthode Halliwick est basée sur 10 points ou objectifs d’apprentissage que le patient dépasse progressivement pour atteindre une plus grande dextérité et indépendance dans l’eau.

Nager selon la méthode Halliwick.
La natation est l’espace de cette thérapie aquatique qui poursuit des objectifs supérieurs au simple fait de nager.

Point 1 ou ajustement mental

Il s’agit de l’adaptation physique et mentale de la personne à l’eau. Son objectif est de s’adapter à la mécanique des fluides et de contrôler la tête, le tronc et la respiration.

Point 2 ou contrôle de la rotation sagittale

C’est le début de l’ajustement au début de la flottaison, qui fait tourner les corps par inertie d’un côté à l’autre. Dans ce cas, il s’agit de tourner latéralement tout en maintenant une position droite. La capacité de contrôler les mouvements gauche-droite autour de l’axe antéropostérieur du corps est acquise.

Point 3 ou contrôle de rotation transversale

Elle consiste à apprendre à contrôler la rotation autour de l’axe transversal du corps, c’est-à-dire la rotation en fléchissant ou en allongeant le tronc, les genoux et les chevilles dans l’eau. Ces mouvements incluent s’allonger, se lever ou se balancer en position assise.

Point 4 ou contrôle de rotation longitudinale

Il s’agit de contrôler les mouvements autour de l’axe longitudinal ou vertical du corps, comme se lever après avoir flotté sur le dos ou tourner dans l’eau en flottant.

Point 5 ou commande de rotation combinée

Contrôle de la rotation par combinaison de tout ce qui précède.

Point 6 ou poussée mentale / inversion

Dans ce cas, le contrôle de l’équilibre commence, dans lequel on cherche à acquérir la capacité de maintenir ou de changer de position dans l’eau sans perdre en stabilité. Il commence par apprendre à flotter et à s’immerger un peu, pour que la personne comprenne que l’eau la soutient et qu’elle ne va pas couler.

Point 7 ou solde

Elle consiste à avoir un contrôle postural et à parvenir à maintenir une position stable et détendue, sans bouger. Ceci est également connu sous le nom d’ équilibre calme.

La position doit être maintenue de manière stable et détendue, sans mouvements compensatoires des bras ou des jambes. Au final, vous aurez acquis un contrôle postural efficient et efficace.

Point 8 ou glissement avec turbulence

Dans ce cas, pendant que la personne continue de flotter et de glisser d’un côté à l’autre, le thérapeute créera des vagues dans le sens opposé à l’écoulement de l’eau. Il cherche à contrôler les mouvements indésirables de la tête et du tronc.

Point 9 ou progression simple

A ce stade du programme, la maîtrise du mouvement est enfin acquise. Une compétence qui permet de réaliser une activité ou de nager librement.

Dans la progression simple, la personne flotte à l’envers en se préparant à nager. Il fait de petits mouvements avec ses mains et ses pieds, glissant très lentement, se préparant à une propulsion. Ici, il devrait déjà y avoir un contrôle de tronc.

Point 10 ou mouvement de base de Halliwick

C’est l’étape finale et la personne acquiert la capacité de se déplacer dans l’eau par elle-même. Avoir la force nécessaire pour pousser (ou propulser) à l’aide des bras en forme de pagaie. À ce stade, la personne est capable de nager librement dans l’eau.

A qui profite la pratique de la méthode Halliwick ?

L’utilité de la méthode a été décrite chez les personnes atteintes d’atteinte musculaire et squelettique, telles que les enfants atteints de paralysie cérébrale infantile, de spina bifida, de syndrome de Rett ou de dystrophies musculaires. Cependant, les cas d’autisme et de trisomie 21 en bénéficient également.

Chez l’adulte, il est utile en cas de séquelles de poliomyélite, d’accidents vasculaires cérébraux et d’autres troubles de l’équilibre (comme ce qui se passe dans la maladie de Parkinson ).

Enfant atteint d'une maladie traité avec la méthode Halliwick.
Certaines pathologies infantiles bénéficient de cette thérapie, même si les personnes âgées peuvent également en profiter.

Quels sont les résultats de la thérapie aquatique avec la méthode Halliwick ?

Séances de 30 à 60 minutes, de préférence en groupe, 1 à 3 fois par semaine. La possibilité de le faire en entreprise permet une intégration sociale dès le début du programme.

Après avoir atteint 10 points, la personne aura réussi à améliorer le contrôle de la posture, à avoir un meilleur équilibre et stabilité, à augmenter la force musculaire, à augmenter l’amplitude des mouvements des articulations et à réduire la douleur et la raideur musculaire.

Au final, la méthode Halliwick est un réapprentissage moteur dans l’eau et permet à la personne de prendre progressivement confiance en un mouvement autonome. Mais cela augmente également l’estime de soi et la façon dont vous vous rapportez aux autres. Par conséquent, il procure des avantages psychologiques, physiques, relationnels et sociaux chez les personnes handicapées.

Cela pourrait vous intéresser ...
Thalassothérapie : usages, types et bénéfices
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Thalassothérapie : usages, types et bénéfices

La thalassothérapie consiste en l'utilisation thérapeutique de l'eau de mer et d'autres éléments du monde marin. Découvrez-en plus ici !