Qu'est-ce que la thérapie interpersonnelle et quand est-elle recommandée ?

La thérapie interpersonnelle vise à traiter la dépression liée au contexte psychosocial. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez tout ce que vous devez savoir à ce sujet.
Qu'est-ce que la thérapie interpersonnelle et quand est-elle recommandée ?

Dernière mise à jour : 30 août, 2021

Les relations personnelles sont souvent complexes. Il est donc normal que nous ayons du mal à les gérer de façon adéquate et que des conflits surgissent, finissant par affecter notre santé mentale. C’est pour traiter ce problème de la meilleure façon possible que la thérapie interpersonnelle a été développée en 1969.

Ce sont Gerald Klerman et Myrna Weissman qui ont découvert une nouvelle manière de faire une thérapie à travers l’association de la pathologie de chaque patient (dépression, faible estime de soi, anxiété) au contexte psychosocial dans lequel il vivait.

Cette thérapie se centre souvent sur les troubles dépressifs majeurs, même si d’autres conditions sont actuellement abordées. Elle permet, entre autres, de résoudre les conflits interpersonnels, d’aider à effectuer un deuil ou de surmonter une dépression.

Comment fonctionne la thérapie interpersonnelle ?

Ce type de thérapie se focalise sur la dépression, les problèmes alimentaires ou d’autres troubles dont l’origine est une mauvaise gestion et un mauvais traitement des relations interpersonnelles. Derrière elle, nous pouvons détecter certains courants comme la psychanalyse, la thérapie cognitivo-comportementale ou l’humanisme.

Néanmoins, la thérapie interpersonnelle est unique et n’entre dans aucun de ces courants. Les mécanismes sur lesquels elle s’appuie sont la symptomatologie du patient, les conflits qu’il connaît et les relations interpersonnelles qu’il maintient.

  • Symptomatologie : le patient peut se sentir triste, avec une estime de soi très faible, il peut avoir perdu l’envie de faire tout ce qu’il aimait faire, rien ne le motive, etc.
  • Conflits : certains sont évidents et clairs, comme le fait d’avoir un chef abusif, une relation de couple nocive, un contact avec la famille quand celle-ci est toxique, entre autres.
  • Relations : dépendance émotionnelle, être incapable de fixer des limites, ne pas savoir exprimer ses désirs ou mettre fin à des relations qui ne font que du mal.
Une aide psychologique.

La thérapie interpersonnelle est idéale pour surmonter des épisodes de dépression et des conflits qui affectent sur le plan émotionnel.

Découvrez aussi : 5 dangers de la dépendance émotionnelle dans le couple

Processus de la thérapie interpersonnelle

Une fois que l’on détecte tous ces problèmes, on peut entamer le processus de thérapie interpersonnelle. Pour cela, on doit avoir un premier entretien avec le professionnel, qui lui permettra d’établir un diagnostic et de savoir ce qui arrive à la personne affectée.

Ensuite, il faut approfondir tous ces problèmes. Si le patient est atteint d’une dépression profonde, il peut avoir besoin d’un traitement pharmacologique qui viendrait compléter la thérapie interpersonnelle qu’il suit. Dans certains cas, ceci peut être bénéfique.

L’évolution de chacun déterminera le nombre de sessions nécessaires ainsi que leur fréquence. Le professionnel procédera aux changements qu’il jugera utiles pour adapter la thérapie, afin de voir une amélioration notable se mettre en place.

Quand est-elle recommandée ?

La thérapie interpersonnelle est recommandée quand il y a des conflits dans les relations qui causent un profond mal-être. Il est normal que l’on ne bénéficie pas des ressources pour les gérer de façon adéquate : c’est pour cela que la thérapie interpersonnelle est si nécessaire.

Par ailleurs, ce type de thérapie est très utile quand un être aimé décède. Gérer son deuil est une chose compliquée et cela peut plonger la personne qui souffre de cette perte dans une profonde dépression. Par conséquent, cette ressource peut contribuer à effectuer ce deuil de façon adéquate.

Et que dire des problèmes de relations dus à une mauvaise communication, à un manque de limites, à des relations négatives, etc. ? Tout cela peut se traiter et être résolu avec ce type de thérapie, qui apportera des ressources très utiles pour le moment présent, mais aussi pour le futur.

Quand on est atteint de dépression et que rien n’a pu nous aider jusque là, la thérapie interpersonnelle peut supposer un grand changement. Les médicaments, en soi, n’aideront pas à surmonter ce trouble qui limite énormément la vie de la personne qui en souffre. C’est pour cela que cette thérapie est très utile.

Ceci peut vous intéresser : 5 manières utiles de gérer la dépression

Quels sont les résultats ?

Après avoir suivi ce type de thérapie, le résultat le plus évident est que le patient se sentira beaucoup mieux. Il est possible qu’il ne réussisse pas immédiatement à surmonter complètement sa dépression, mais ce chemin est très long. Malgré cela, à court terme, il aura plus envie de faire des choses et trouvera de la motivation là où elle semblait avoir disparu.

Par ailleurs, il convient d’ajouter que les relations vont devenir beaucoup plus saines. La façon de se lier aux autres sera différente car la personne bénéficiera désormais de ressources pour la gestion des conflits, des limites et pour trouver des solutions à différents problèmes interpersonnels. Elle aura même moins de mal à s’éloigner de personnes toxiques. Par conséquent, tout cela va être très positif.

Une thérapie avec un psychologue.

La thérapie interpersonnelle ne contribue pas seulement à surmonter des problèmes dépressifs : elle apporte aussi des ressources pour améliorer les relations avec les autres.

Quand consulter un professionnel ?

La recommandation de voir un professionnel spécialisé en thérapie interpersonnelle peut être faite quand d’autres types de thérapies ne fonctionnent pas. Ou quand on a des problèmes dans nos relations, même si cela peut être considéré comme futile. Les progrès seront notables.

Se sentir plus triste que d’habitude, avoir des problèmes au travail, ne pas réussir à se connecter aux autres, ne pas guérir d’une dépression, etc., sont des raisons suffisantes pour rechercher ce type d’aide. Il n’y a aucune raison de continuer à se sentir mal, et il n’y a rien de mal à demander de l’aide.

La paresse, l’opinion des autres ou le coût peuvent être des excuses. Investir dans ce type de thérapie est la meilleure chose que l’on puisse faire pour sortir d’une dépression ou pour améliorer ses relations interpersonnelles, maintenant et dans le futur.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment établir des limites pour une relation saine
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Comment établir des limites pour une relation saine

Il est essentiel de fixer des limites pour une relation saine. C'est aussi un acte de respect de l'autre et de la relation elle-même.



  • Alday, M. V., & Rueda, N. E. Conceptualizaciones metafóricas de los conflictos interpersonales en Psicoterapia. Anuario de Investigaciones de la Facultad de Psicología5(9), 60-75.
  • Fonseca-Pedrero, E., Pérez-Álvarez, M., Al-Halabí, S., Fernández-Álvarez, J., Suso-Ribera, C., & Crespo Delgado, E. (2021). Tratamientos psicológicos empíricamente apoyados para adultos: una revisión selectiva.
  • Olave Jaramillo, M., Rincón Hoyos, A. C., Gil, L. F., Pacheco López, R., & Alzate Sánchez, R. A. (2021). Implementación de la terapia de solución de problemas en un grupo de pacientes con depresión.