Qu’est-ce que le caséinate de calcium et à quoi sert-il ?

1 octobre 2020
Le caséinate de calcium est un composé dérivant de la protéine lactique. Connaissez-vous ses propriétés ? Savez-vous à quoi il sert ? Nous allons vous en parler dans cet article.

Vous avez peut-être déjà entendu parler du caséinate de calcium, une substance dérivant de la protéine des produits laitiers. Mais savez-vous de quoi il s’agit et à quoi il sert ? Découvrez-en plus à ce sujet dans cet article.

Le caséinate de calcium est un composé qui provient plus précisément de la caséine et a une grande valeur biologique. Son utilisation est populaire en tant que supplément nutritionnel dans la pratique sportive, surtout pour les sports qui stimulent la synthèse musculaire.

Qu’est-ce que le caséinate de calcium ?

Le caséinate de calcium, aussi connu sous le nom de caséinate calcique, est un sel qui s’élabore à partir de l’extraction de la protéine prédominante dans le lait.

Le caséinate de calcium en poudre.

En général, ce processus se réalise en ajoutant des enzymes spécifiques ou bien à travers des substances comme le vinaigre et le jus de citronqui sont capables de diminuer l’acidité des produits laitiers. Cela aboutit donc à la coagulation ou précipitation de la caséine et la formation de la présure.

C’est donc à partir du traitement de ce précipité avec de l’hydroxyde de calcium que l’on obtient ce sel.

Propriétés du caséinate de calcium

Le caséinate de calcium contient environ 90 % de son poids en protéine. Par ailleurs, il contient tous les acides aminés essentiels, ce qui lui donne une grande valeur biologique et des qualités nutritionnelles.

En outre, il a un apport considérable de calcium, possède moins de 1 % de graisses, contient du phosphore et du soufre en quantités limitées et ne contient presque pas de lactose.

Les caséinates, en général, sont des produits résistants au réchauffement, et même plus que la majorité des protéines. Ils ont aussi la capacité d’interagir avec l’eau et les graisses, ce qui fait d’eux de puissants émulsionnants. 

Ces caractéristiques expliquent pourquoi ces sels sont utilisés en tant qu’additifs alimentaires dans divers produits comestibles.

Voir aussi : Actions et fonctions des protéines dans le corps

Utilisations du caséinate de calcium

L’utilisation la plus connue de ce composé est en tant que supplément sportif car la caséine, qui est d’origine protéique, a un effet anti-catabolique, ce qui signifie qu’elle évite la dégradation du muscle.

Le caséinate de calcium en shaker.

Quand on l’ingère, il s’absorbe lentement et, au fur et à mesure que le corps digère cette substance, le métabolisme des acides aminés s’active, avec la synthèse des protéines. Sa consommation génère donc un important effet rassasiant.

On a déterminé, dans différentes études, que l’apport de protéines sériques et de caséinates est utile pour parvenir à une satiété chez les personnes obèses et également pour combler les besoins protéiques chez des patients hospitalisés qui nécessitent de plus grands apports.

Étant donné qu’il s’agit d’un supplément alimentaire, il est utile pour les individus qui réalisent des exercices de force, des entraînements intenses ou qui cherchent une définition musculaire. En général, on recommande sa consommation avant d’aller au lit ou après l’entraînement.

Il n’est cependant pas conseillé de le prendre sans consulter de professionnel car sa consommation doit accompagner l’alimentation et, en soi, il ne produira aucun effet, surtout si on ne respecte pas la recommandation protéique.

Utilisations dans l’industrie alimentaire

Les caséinates sont employés dans des produits alimentaires, comme d’autres additifs et conservateurs. Ce sel a pour but d’allonger la période de conservation des aliments, de leur apporter une valeur nutritionnelle et de modifier les textures. Ainsi, certains des produits qui les contiennent sont les suivants :

  • Glace.
  • Biscuits.
  • Pain de mie.
  • Soupes instantanées.
  • Crèmes pour le café.
  • Céréales pour le petit-déjeuner.
  • Produits de boulangerie et pâtisserie.
Des glaces colorées.

Apport en calcium

Étant composé de calcium et ayant un apport minimum en lactose, son utilisation permet d’administrer ce minéral à des personnes qui sont intolérantes au sucre du lait mais qui sont capables de digérer sans problèmes cette substance. De cette façon, il évite la décalcification et contribue au renforcement des os et des dents.

Qui ne devrait pas en consommer ?

Différentes études ont suggéré que la caséine a un potentiel inflammatoire important, ce qui fait que certains individus peuvent y être allergiques (ou à ses dérivés).

Allergie à la caséine

Plus concrètement, l’organisme des patients allergiques identifie cette protéine comme un composé étranger et libère de l’histamine afin de le neutraliser. Par conséquent, on voit apparaître des réactions comme de la diarrhée, une irritation de la gorge, une congestion nasale, les yeux qui brûlent, entre autres.

Vegans

Cette substance vient du lait de vache : elle n’est donc pas appropriée pour des personnes qui suivent un régime vegan ou ne consomment pas de produits laitiers. Elles doivent donc s’assurer que les produits qu’elles consomment, comme le café, les soupes instantanées ou les biscuits n’en contiennent pas.

Voir aussi : Des aliments riches en calcium pour éviter les produits laitiers

Caséinate de calcium : que retenir ?

Le caséinate de calcium est une substance utilisée en tant qu’additif alimentaire dans plusieurs produits que vous consommez peut-être au quotidien. Par ailleurs, étant donné qu’il s’agit d’un supplément sportif, vous pouvez l’intégrer à votre alimentation si vous cherchez à améliorer votre masse musculaire.

Souvenez-vous qu’avant de l’utiliser, vous devriez consulter un professionnel pour vous assurer des contre-indications.

 

  • Weiss-Steider, B., Córdova, Y., Aguiñiga-Sánchez, I., Ledesma-Martínez, E., Domínguez-Melendez, V., & Santiago-Osorio, E. (2019). El caseinato de sodio y la caseína α inhiben la proliferación de la línea celular mieloide de ratón 32D clone 3 (32Dcl3) mediante el TNF-α. Biomédica39(2), 291-299.
  • Armendariz-Anguiano, A. L., Jiménez-Cruz, A., Bacardí-Gascón, M., & Pérez-Morales, M. E. (2010). Efectividad del uso de suplementos de proteína en entrenamientos de fuerza: Revisión sistemática. Archivos Latinoamericanos de Nutrición60(2).
  • Reyna, N., Moreno-Rojas, R., Mendoza, L., Parra, K., Linares, S., Reyna, E., & Camara-Martos, F. (2016). Using whey proteins and caseins as dietetic supplements in regulation of satiating effect of overweight women. NUTRICION HOSPITALARIA33(1), 47-53.
  • Caseinato de calcio: estructura, propiedades, obtención y usos. Disponible en: Lifeder.com