Qu'est-ce que le cathétérisme ?

Le cathétérisme est une technique très utile pour introduire ou drainer des fluides, mais elle n'est pas sans risque.
Qu'est-ce que le cathétérisme ?

Dernière mise à jour : 05 octobre, 2021

Le cathétérisme est une technique largement utilisée en médecine pour ses multiples applications. Un cathéter est un dispositif en forme de tube, long et étroit, qui peut avoir différents calibres en fonction de son utilisation.

Cette technique a été inventée aux États-Unis au XVIIIe siècle. L’une de ses utilisations les plus courantes est l’évacuation de l’urine lorsque le patient ne peut pas uriner normalement. Cependant, elle peut également être utilisée pour injecter des médicaments, drainer d’autres fluides ou pour servir de guide à l’heure d’insérer des instruments.

Grâce aux progrès de la médecine, cette technique est utilisée pour traiter de plus en plus de pathologies. Par exemple, le cathétérisme cardiaque est devenu de plus en plus populaire ces dernières années. Nous vous expliquons ici tout ce que vous devez savoir sur cette technique.

En quoi consiste le cathétérisme ?

Le cathétérisme consiste à insérer un cathéter. Il s’agit d’un tube fin, souple et flexible, fabriqué en plastique. Ce tube peut être inséré dans les tissus ou les voies du corps, comme les artères ou les voies urinaires.

Il existe de nombreux types de cathéters et chacun a un usage différent. Il y a d’abord le cathétérisme intraveineux. Ce type est principalement utilisé pour administrer des médicaments, comme lors d’une anesthésie. Il peut également être utilisé pour effectuer une dialyse, mesurer la pression artérielle ou introduire d’autres fluides.

Le cathétérisme urinaire est un autre type très fréquemment utilisé, comme nous le disions dans l’introduction. Il aide à évacuer l’urine des personnes qui ne parviennent pas à uriner correctement.

Opération chirurgicale.

Les différents types

Pour chacune des utilisations, il existe différents types de cathéters. Nous nous intéressons ci-dessous au cathétérisme cardiaque, au cathétérisme intraveineux et au cathétérisme urinaire.

Le cathétérisme cardiaque

Comme nous l’avons déjà mentionné, le cathétérisme cardiaque est une intervention très importante dans la médecine actuelle. Il consiste à insérer un cathéter dans une veine ou une artère, généralement dans la jambe ou le bras.

Ce cathéter est guidé jusqu’au cœur et permet le diagnostic de nombreuses pathologies. Par exemple, il peut être utilisé pour voir s’il y a une obstruction dans un vaisseau sanguin. Il peut également être utilisé pour voir s’il y a un problème structurel dans le cœur, et même pour effectuer une biopsie de tissu.

Le sondage urinaire

Il en existe trois types de cathétérisme urinaire. Ce sont les suivants :

  • Le cathétérisme intermittent permet de drainer la vessie par l’urètre. Il est utilisé temporairement.
  • Les cathéters à demeure sont utilisés dans les cas où le drainage doit être maintenu à long terme. Ils évitent d’avoir à insérer le cathéter plusieurs fois, mais il existe un risque accru d’infection.
  • Le cathétérisme suprapubien est réservé aux cas où l’urètre est endommagé. Comme le cathéter ne peut pas être introduit par l’urètre, il est inséré sous l’ombilic pour aller directement dans la vessie.

Le cathétérisme intraveineux

Le cathétérisme intraveineux peut être périphérique ou central :

  • Le cathétérisme périphérique est inséré dans les bras ou les pieds.
  • Le cathétérisme central est inséré dans le cou ou la poitrine. Il est plus complexe et est réservé aux personnes qui doivent le porter pendant une période plus longue.
Un cathéter.

Les risques possibles

Comme toute autre technique invasive, l’insertion d’un cathéter dans le corps comporte également des risques. Cependant, les avantages l’emportent sur les risques. Parmi les complications qui peuvent survenir, figurent les suivantes : 

  • Réaction allergique au matériau du cathéter.
  • Infection au niveau du site d’insertion ou douleur
  • Lésion des vaisseaux sanguins.
  • Formation de caillots sanguins ou saignement.

Tout traitement de ce type doit être choisi et pris en charge par un médecin. En outre, lorsqu’une personne porte un cathéter, elle doit suivre les instructions de nettoyage et d’entretien du cathéter.

Cela pourrait vous intéresser ...
Perforation vasculaire par cathéter veineux central
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Perforation vasculaire par cathéter veineux central

La perforation vasculaire après mise en place d'un cathéter veineux central survient lors du déplacement de la pointe du cathéter.