Qu'est-ce que le saw palmetto et à quoi sert-il ?

Le saw palmetto peut aider dans le traitement contre l'hyperplasie prostatique bénigne (HPB) et la chute des cheveux. Apprenez-en plus sur ce palmier originaire d'Amérique du Nord.
Qu'est-ce que le saw palmetto et à quoi sert-il ?

Dernière mise à jour : 23 juillet, 2021

Le saw palmetto, ou palmier nain américain est un arbre originaire de la zone nord du Mexique et du sud-est des Etats-Unis. Il mesure jusqu’à trois mètres de haut, avec des feuilles d’un mètre et demi de longueur. Par ailleurs, il est connu pour son fuit qui, une fois mûr, s’utilise à des fins médicinales.

En général, on pense que ses suppléments dérivés peuvent aider à soulager les symptômes de l’hyperplasie prostatique bénigne (HPB) et la calvitie. De la même façon, il semble prévenir des complications lors d’une opération de la prostate.

Il est actuellement disponible sous forme de fruits secs, de gélules, d’extraits liquides, entre autres présentations. Dans quels cas le conseille-t-on ? Quels sont ses possibles effets secondaires ? Nous répondrons à ces questions dans cet article.

Utilisations et bénéfices du saw palmetto

Pendant des siècles, les natifs américains ont utilisé le saw palmetto pour se nourrir et calmer des symptômes comme la toux, les maux de gorge et la congestion du rhume. Mais quels sont ses autres usages ?

Chute des cheveux

Même si les évidences scientifiques sont minces, elles sont néanmoins prometteuses. Elles suggèrent ainsi que l’extrait dérivé des baies de saw palmetto peuvent inhiber l’enzyme 5-alpha-réductase, connu pour transformer la testostérone en DHT, une molécule qui favorise la chute des cheveux et l’élargissement de la prostate.

Une étude publiée dans le Turkish Journal of Dermatology a découvert que 50 % des hommes qui s’étaient appliqués cet extrait de façon topique, mélangé à 10 % de Trichogen™ VEG, avaient vu leur nombre de cheveux augmenter de quasiment 12 %, après quelques mois de traitement.

Des suppléments de saw palmetto.

Les suppléments de saw palmetto sont connus pour leurs effets sur la santé masculine.

Lisez également : Alopécie androgénique : symptômes, causes et traitement

Hyperplasie prostatique bénigne (HPB)

Selon une étude publiée dans Research and Reports in Urologyle saw palmetto est efficace dans le traitement complémentaire pour l’hyperplasie prostatique bénigne (HPB), aussi dénommée « augmentation de la taille de la prostate ».

De la même façon, une étude sur 82 patients a révélé que ceux qui avaient pris une capsule de 320 mg d’extrait de cet arbre avaient vu les symptômes de la maladie se réduire de manière significative. On pense donc que, dans le futur, il pourrait s’agir d’un point de départ pour de nouveaux traitements.

Système urologique

Des évidences scientifiques exposent que ce remède peut améliorer les symptômes urologiques et le flux d’urine affecté par l’hyperplasie prostatique bénigne (HPB) ; 28 % des hommes ont vu leurs symptômes se réduire, 24 % ont vu leur flux maximum d’urine augmenter et 43 % ont vu leur flux général d’urine augmenter également.

Cancer de la prostate

Une révision d’études a découvert que les suppléments de saw palmetto font partie des cinq traitements complémentaires les plus utilisés par les patients atteints de cancer de la prostate.

Comme nous l’avons mentionné, ces suppléments sont capables de bloquer l’enzyme 5-alpha-réductase, lié à l’augmentation de la taille de la prostate et, par conséquent, au cancer de la prostate.

Même si on ne sait pas encore exactement comment il fonctionne, on a pu observer que les hommes qui prenaient des inhibiteurs de cet enzyme étaient généralement moins sujets au développement de cette maladie.

Selon une étude publiée dans International Journal of Oncology, le saw palmetto est capable de stopper la croissance des cellules LNCaP, DU145 et PC3 du cancer de la prostate. Néanmoins, on doit prendre en compte qu’il peut déboucher sur une impuissance et une baisse de la libido.

Sécurité et recommandations à propos du saw palmetto

Même si on le considère comme sûr pour la majorité des adultes en bonne santé, on ne recommande pas son ingestion aux enfants, aux femmes enceintes et aux femmes qui allaitent. Le saw palmetto peut provoquer des effets indésirables comme de légers maux de tête et d’estomac. Néanmoins, ces derniers peuvent être évités si on prend cet extrait en mangeant.

Il convient de parler à un médecin si nous allons prendre ces suppléments et si nous allons subir une opération ou un traitement. Il faut prendre en compte que ses composés peuvent provoquer un saignement excessif ou des interactions avec des médicaments comme les anticoagulants.

Enfin, étant donné qu’il a des effets similaires à ceux de la finastéride, un médicament qui traite la chute des cheveux et l’HPB, on ne doit pas les prendre simultanément, sauf si cela est indiqué par le médecin. Il est aussi possible qu’il réduise l’efficacité des contraceptifs oraux.

Un homme qui prend des suppléments.

Les suppléments de saw palmetto peuvent avoir des interactions avec certains médicaments. Il est donc important d’en parler avec le médecin avant de commencer à en consommer.

Ceci peut vous intéresser : Quels sont les traitements de l’hyperplasie de la prostate ?

Que faut-il retenir au sujet du saw palmetto ?

Le saw palmetto ou palmier nain est un petit palmier dont on obtient des extraits et d’autres dérivés médicinaux. S’il est populaire pour calmer la toux et d’autres symptômes du rhume, aucune évidence n’appuie réellement ces effets. Néanmoins, il existe bien des études qui suggèrent ses bénéfices contre des affections comme l’hyperplasie prostatique bénigne (HPB) et contre la chute des cheveux.

Dans tous les cas, il faut faire attention en utilisant ce type de supplément. Il n’est pas recommandé chez les femmes enceintes, les femmes qui allaitent ou les enfants. Il ne faut pas non plus en prendre si on consomme des médicaments. L’idéal est de consulter le médecin afin d’ingérer ce produit de façon régulière.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 conseils qui aident à prévenir le cancer de la prostate
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
5 conseils qui aident à prévenir le cancer de la prostate

Prévenir le cancer de la prostate est essentiel car il représente actuellement l'un des types oncologiques les plus fréquents.



  • Arca, E., Açıkgöz, G., Yeniay, Y., & Caliskan, E. (2014). The evaluation of efficacy and safety of topical saw palmetto and trichogen veg complex for the treatment of androgenetic alopecia in men. Turkish Journal of Dermatology, 8(4), 210. https://doi.org/10.4274/tdd.2302
  • Pais, P., Villar, A., & Rull, S. (2016). Determination of the potency of a novel saw palmetto supercritical CO2 extract (SPSE) for 5α-reductase isoform II inhibition using a cell-free in vitro test system. Research and reports in urology, 8, 41–49. https://doi.org/10.2147/RRU.S96576
  • Suter, A., Saller, R., Riedi, E., & Heinrich, M. (2013). Improving BPH symptoms and sexual dysfunctions with a saw palmetto preparation? Results from a pilot trial. Phytotherapy research : PTR, 27(2), 218–226. https://doi.org/10.1002/ptr.4696
  • Penugonda, K., & Lindshield, B. L. (2013). Fatty acid and phytosterol content of commercial saw palmetto supplements. Nutrients, 5(9), 3617–3633. https://doi.org/10.3390/nu5093617
  • Yang, Y., Ikezoe, T., Zheng, Z., Taguchi, H., Koeffler, H. P., & Zhu, W. G. (2007). Saw Palmetto induces growth arrest and apoptosis of androgen-dependent prostate cancer LNCaP cells via inactivation of STAT 3 and androgen receptor signaling. International journal of oncology, 31(3), 593–600.
  • Wilt, T. J., Ishani, A., Stark, G., MacDonald, R., Lau, J., & Mulrow, C. (1998). Saw palmetto extracts for treatment of benign prostatic hyperplasia: a systematic review. JAMA, 280(18), 1604–1609. https://doi.org/10.1001/jama.280.18.1604