Qu'est-ce qu'un essai clinique ?

Le développement d'un essai clinique comprend 5 phases bien différentes. L'objectif est d'assurer l'efficacité et la sécurité d'un médicament avant de le lancer sur le marché. Découvrez-en davantage dans cet article.
Qu'est-ce qu'un essai clinique ?

Dernière mise à jour : 21 mai, 2021

Un essai clinique est une évaluation expérimentale d’un médicament chez l’être humain. Son but est d’évaluer la sécurité et l’efficacité du médicament. Lorsque l’on compare un médicament expérimental avec un médicament déjà approuvé et utilisé couramment, cela permet de savoir si le médicament à l’étude offre plus d’avantages que le médicament déjà sur le marché.

Les essais cliniques sont proposés par les médecins lors des consultations dans l’objectif de fournir de nouveaux traitements expérimentaux aux patients qui n’ont pas d’autre alternative, ou pour améliorer les traitements disponibles. Cette participation est totalement volontaire et le patient a toujours la possibilité d’abandonner l’essai quand il le souhaite, sans donner d’explication.

Par ailleurs, la réalisation des essais cliniques est l’une des phases indispensables de la commercialisation d’un nouveau médicament. Sans de bons résultats lors des essais, aucun nouveau médicament ne peut être mis sur le marché.

Comment se déroule un essai clinique ?

Deux chercheurs en laboratoire.

Le développement d’un essai clinique comprend cinq phases bien différenciées. La première est la conception de l’étude, réalisée par des chercheurs et des professionnels du domaine thérapeutique. Pendant cette phase, un protocole est conçu. Autrement dit, un document qui inclut tous les objectifs ainsi que les procédures à suivre. Il s’agit du livre d’instruction de l’essai.

Ensuite, la seconde phase correspond à l’approbation de l’essai. Cette dernière doit être fournie par les organismes compétents tels que l’ANSM -Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé- et les comités éthiques. L’essai est évalué par un comité de chercheurs qui se chargent de vérifier la sécurité et l’éthique pour les patients.

La troisième phase est le recrutement des patients de la part des équipes de recherche des hôpitaux participant à l’essai clinique.

La quatrième phase correspond au développement de l’essai en tant que tel. Les essais cliniques durent généralement plusieurs années au cours desquelles les moniteurs de l’essai se rendent dans les hôpitaux pour vérifier que tout se déroule conformément au protocole.

Enfin, la dernière phase est l’analyse des résultatsUne fois l’étude terminée, toutes les données obtenues sont traitées à travers un programme informatique appelé cahier de collecte des donnéesCes informations sont analysées afin de publier les résultats et de les faire connaître à la communauté scientifique.

Quels sont les types d’essais cliniques qui existent ?

Il existe différents types d’essais cliniques en fonction de l’objectif à atteindre. En ce sens, nous pouvons mentionner 4 types principaux :

  • Phase I : dans ce type d’essai, le but est d’évaluer la sécurité d’un médicament chez les êtres humainsIl s’agit de la première étude d’une molécule après les expériences chez les animaux. On évalue également la meilleure forme d’administration ainsi que les doses adéquates.
  • Phase II : l’objectif est d’évaluer l’efficacité et la sécurité d’un médicament à mettre sur le marché.
  • La phase III : elle a lieu pour confirmer l’efficacité et la sécurité du médicament à l’étude auprès d’un groupe de patients plus large que dans la phase II.
  • Phase IV : ces essais sont réalisés lorsque le médicament est déjà commercialisé. Ils visent à détecter et recueillir davantage d’informations sur le médicament. Par exemple, les effets indésirables tardifs.

L’importance d’un essai clinique

Une jeune femme qui fait une prise de sang.

Les essais cliniques représentent une contribution importante dans le développement de nouvelles options thérapeutiques pour de nombreuses maladies. Comme, par exemple, le cancer du sein.

Par ailleurs, ils permettent d’évaluer tous les aspects pertinents des maladies de façon très réglementée et stricte. Dans le cas de certaines pathologies, un essai peut durer des années avant de découvrir un petit élément d’information. Toutefois, la somme de tous les résultats est ce qui permet d’avancer cliniquement. 

Il est certain que les essais ne montrent pas toujours ce que l’on attend d’eux, ou ne laissent pas apparaître de bénéfice majeur avec le médicament en question. De plus, comme il s’agit d’un nouveau médicament, des effets adverses non prévus peuvent survenir. Mais ils seront toujours détectés et abordés rapidement.

Néanmoins, un essai clinique représente une occasion unique de recevoir un traitement innovant qui ne nuira pas à votre santé. Par ailleurs, il se peut qu’il n’apporte aucun bénéfice ou n’aide pas à surmonter la maladie plus efficacement.

Conclusion

Grâce à la recherche clinique, il est possible d’avancer dans le développement de nouveaux traitements pour des maladies actuellement incurables. C’est le cas du cancer du sein métastasique. Il est fondamental de contribuer à ce type de recherche afin de pouvoir poursuivre la recherche et le progrès. Et essayer, du moins, de chroniquer les maladies mortelles.

Vous pouvez vous renseigner auprès de votre médecin à propos des essais cliniques disponibles pour votre maladie.

Cela pourrait vous intéresser ...
7 légendes médicales qu’on imagine vraies !
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
7 légendes médicales qu’on imagine vraies !

Il est important de bien s'informer sur les légendes médicales qui ont tout l'air d'être vraies mais qui ne le sont pas ! Découvrez-les dans cet ar...