Qu'est-ce qu'un rhumatologue et quand le consulter ?

Consulter un rhumatologue est le plus approprié quand il y a des douleurs dans les articulations ou les muscles qui ne disparaissent pas au bout de quelques jours ou seulement de façon partielle. Un traitement à temps est très important.
Qu'est-ce qu'un rhumatologue et quand le consulter ?

Dernière mise à jour : 29 juin, 2021

Les problèmes musculosquelettiques peuvent être traités par différents spécialistes en fonction de la nature de l’affection. Bien souvent, c’est un rhumatologue qui se charge de cela mais il est aussi possible que d’autres professionnels se chargent du traitement.

Un rhumatologue est un professionnel de la médecine qui traite les affections liées aux os, aux muscles, aux ligaments, aux tendons et aux articulations. Il existe d’autres spécialités qui traitent aussi des problèmes liés à ces zones de l’organisme comme l’arthrologie, l’ostéologie et la neurologie, entre autres.

Par ailleurs, quand les problèmes musculosquelettiques dérivent d’une lésion, ils sont généralement traités par un traumatologue ou un médecin rééducateur et, parfois, un orthopédiste. Alors, qu’est-ce qu’un rhumatologue et que fait-il ?

Qu’est-ce qu’un rhumatologue ?

Des os à la loupe.

Un rhumatologue est un médecin spécialisé dans les affections liées aux os, aux muscles, aux ligaments, aux tendons et aux articulations.

Un rhumatologue est un médecin spécialisé dans le traitement des maladies ostéo-musculaires, articulaires et de celles qu’on appelle les maladies rhumatologiques qui comprennent des affections auto-immunes systémiques, comme la polyarthrite rhumatoïde.

Les affections rhumatologiques peuvent provoquer de la douleur, une inflammation, une raideur et des déformations dans les articulations, les os ou les muscles d’appui. Un rhumatologue est formé pour diagnostiquer et traiter ces problèmes mais il ne réalise pas d’opérations.

Le plus habituel est que le rhumatologue travaille avec des patients ambulatoires. Ils ont parfois été recommandés par d’autres médecins et certaines personnes peuvent aussi choisir de consulter directement un rhumatologue. Les rhumatologues travaillent fréquemment dans des hôpitaux avec une équipe interdisciplinaire, pour les affections qui relèvent de leur compétence.

Quelle est sa formation ?

Un rhumatologue suit une formation en tant que médecin généraliste et, ensuite, doit se spécialiser en tant que pédiatre ou interne. Une fois qu’il termine ces études, il se spécialise en rhumatologie pendant deux ou trois ans.

Dans certains pays, les rhumatologues doivent réussir l’examen final de leur formation pour avoir un diplôme dans ce domaine. Ensuite, ils doivent repasser cet examen tous les dix ans pour vérifier que leurs connaissances sont à jour.

Quelles maladies peut-il traiter ?

Un rhumatologue traite une large gamme de maladies qui ont en commun le fait d’être inflammatoires ou auto-immunes. Celles-ci doivent affecter les articulations, les tendons, les ligaments, les muscles, les os et les vaisseaux sanguins.

Parmi les affections traitées par ces spécialistes, nous retrouvons les suivantes :

  • Arthrite inflammatoire, polyarthrite rhumatoïde, arthrite psoriasique ou juvénile idiopathique.
  • Maux de dos.
  • Ostéoarthrite et ostéoporose. 
  • Lupus érythémateux systémique.
  • Fibromyalgie.
  • Vasculite.
  • Tendinite et myosite.
  • Bursite.
  • Spondylarthrite ankylosante.
  • Arthropathies réactives.
  • Goutte.
  • Sarcoïdose.
  • Artérite à cellules géantes.
  • Sclérodermie.
  • Polymyalgie rhumatismale et polymyosite.
  • Maladie de Behcet.
  • Maladie de Paget.
  • Syndrome de Reiter.
  • Syndrome de Sjogren.

Au total, les rhumatologues traitent jusqu’à 120 maladies différentes. En général, ils recueillent des informations des antécédents cliniques du patient et de sa famille, réalisent des examens diagnostiques et élaborent ensuite un plan de traitement. Celui-ci peut inclure des médicaments, des injections dans les zones affectées et, parfois, un transfert chez un physiothérapeute ou autre spécialiste.

Quand doit-on consulter un rhumatologue ?

Il est habituel que les gens aient des douleurs articulaires ou musculaires à un moment de leur vie. Si celles-ci persistent pendant plusieurs jours, il est conseillé de consulter son médecin généraliste pour qu’il évalue la situation.

Si les mesures adoptées par le médecin ne fonctionnent pas ou ne fonctionnent que de façon partielle, le mieux est de prendre rendez-vous auprès d’un rhumatologue. Cette consultation est aussi recommandée quand l’une ou plusieurs de ces conditions se présentent :

  • Douleur dans plusieurs articulations.
  • Douleur dans une articulation sans qu’elle soit liée à une lésion connue.
  • La douleur musculaire ou articulaire se présente en même temps que des symptômes comme de la fièvre, de la fatigue, une raideur le matin, des éruptions cutanées ou une douleur dans la poitrine.
  • Douleur musculaire sans cause apparente.
  • Personnes qui ont plus de 50 ans et ont des douleurs musculaires ou des maux de tête de façon récurrente.

Que doit-on attendre de cette consultation ?

Un rhumatologue avec une radiographie.

Le diagnostic d’une maladie rhumatismale est complexe et, par conséquent, requiert une étude profonde ainsi que la réalisation de différents examens.

Les maladies rhumatiques sont complexes et pas faciles à diagnostiquer. Par conséquent, il est recommandé de ne pas s’attendre à des réponses concluantes lors de la première consultation. Généralement, on y effectue une exploration clinique pour trouver des signes et symptômes d’inflammation et pour étudier les antécédents familiaux.

Un rhumatologue analysera les résultats des examens qui ont été réalisés jusque là et demandera presque toujours d’en faire d’autres. Ceux-ci peuvent inclure des radiographies, des tomographies, des IRM et des ultrasons. Ils permettent de détecter les anomalies ostéo-musculaires.

Il est important d’emmener, lors de sa première consultation :

  • Ses analyses de laboratoire, radiographies, écographies et IRM réalisés précédemment et associés au motif de la consultation.
  • Une liste actualisée des médicaments que l’on prend avec leurs doses exactes, en plus de ceux que l’on a essayé pour traiter l’affection.
  • La liste de ses allergies aux médicaments.
  • Une référence claire à des maladies auto-immunes ou rhumatologiques dont les membres de la famille peuvent avoir été atteints.

En se basant sur les informations collectées et en les analysant, le rhumatologue établira un plan de traitement. Il est parfois nécessaire de le consulter plusieurs fois avant d’établir le diagnostic définitif.

Poursuivez votre lecture : Qu’est-ce que la maladie de Paget ?

En cas de douleur articulaire, on doit consulter un rhumatologue

Bien souvent, les personnes sont redirigées vers un orthopédiste au lieu d’un rhumatologue. En règle générale, si on n’a pas eu de lésion traumatique qui déclenche les gênes, le mieux est de d’abord consulter un rhumatologue.

Il ne convient pas de remettre sa consultation à plus tard seulement parce qu’on se dit que la douleur dans les articulations n’est pas excessive. S’il y a une raideur et une inflammation, même si la douleur est légère, il faut consulter un rhumatologue pour qu’il évalue la situation.

Cela pourrait vous intéresser ...
Thalassothérapie : usages, types et bénéfices
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Thalassothérapie : usages, types et bénéfices

La thalassothérapie consiste en l'utilisation thérapeutique de l'eau de mer et d'autres éléments du monde marin. Découvrez-en plus ici !



  • Solis Cartas, U., Morejón Gómez, J. A., & de Armas Hernández, A. (2014). Espondilitis anquilosante y enfermedad de Von Recklinhausen. Una asociación infrecuente. Revista Cubana de Reumatología, 16(2), 240-244.
  • López Palma, A. E., Martínez Gutiérrez, J. A., Cevallos Morejón, P. G., & Castro Mangui, F. A. (2018). La polimialgia reumática. Un desafío diagnóstico. Revista Cubana de Reumatología, 20(1), 1-7.
  • Pujol, J. C. D. (2010). Reumatología clínica. Content Repository Only!