Questions fréquentes sur la pilule contraceptive

1 juin 2020
Même si la pilule contraceptive est assez connue, il y a encore quelques doutes quant à sa consommation. Quels sont ses effets secondaires ? Quand arrêter de la prendre ? Dans cet article, nous vous expliquons tout.

La pilule contraceptive est un médicament qui contient des hormones. Les pilules les plus utilisées sont combinées, c’est-à-dire qu’elles contiennent des œstrogènes et des progestatifs. Cependant, il y en de toutes sortes.

Ces deux hormones empêchent l’ovaire de la femme de libérer un ovule durant son cycle menstruel, un processus connu comme l’ovulation. Ainsi, les niveaux hormonaux naturels se combinent avec ceux administrés par la pilule.

De plus, le progestatif est chargée d’épaissir le mucus du col de l’utérus. Ce qui rend la pénétration des spermatozoïdes dans l’utérus plus difficile.

Même si l’usage de la pilule contraceptive est de plus en plus courant, certaines questions continuent de surgir à ce sujet. Dans cet article, nous partageons avec vous les plus fréquentes d’entre elles.

Quels effets secondaires peut avoir la pilule contraceptive ?

La prise de la pilule contraceptive est très sûre, et les effets secondaires qu’elle peut déclencher sont minimes. Cependant, comme cela arrive avec tous les médicaments, la pilule peut produire quelques effets indésirables. Par exemple, dans les plus fréquents, on trouve :

  • Changements dans les cycles menstruels (absence de cycles menstruels ou saignement plus important)

  • Migraines, dues aux œstrogènes

  • Nausées

  • Sensibilité des seins

  • Prise de poids

De plus, il faut souligner la possibilité que la femme développe des caillots sanguins, voire qu’elle soit victime de crises cardiaques, d’une augmentation de la pression artérielle et d’accidents cardio-vasculaires liés à la prise de la pilule contraceptive. Cependant, ces risques sont très peu fréquents, et n’arrivent que dans certains cas exceptionnels.

Différents types de pilule contraceptive en plaquettes

À quel âge dois-je arrêter de prendre la pilule ?

De nombreuses femmes pensent qu’à partir d’un certain âge, comme par exemple 35 ans, il n’est plus sûr de continuer à prendre la pilule. Cependant, tout va dépendre de la vie que vous menez.

En ce sens, les femmes actives de plus de 35 ans, qui ne fument pas et qui mènent une alimentation saine, pourront continuer à prendre ces hormones sans s’inquiéter.

Cependant, les femmes fumeuses qui ne suivraient pas un mode de vie sain devront interrompre le traitement hormonal, car ces habitudes stimulent le développement des effets secondaires décrits, en plus de les aggraver.

Lisez cet article : Comment atténuer les douleurs osseuses pendant la grossesse 

Que dois-je faire si je veux tomber enceinte ?

En moyenne, l’ovulation dure environ deux semaines pour une femme qui arrête de prendre la pilule. Ainsi, une fois que vous arrêtez de prendre la pilule contraceptive et les ovules, vous pourrez essayer de tomber enceinte.

Si cela arrive pendant le premier cycle suivant l’arrêt du traitement, il est normal que vos règles n’apparaissent pas.

Comment fonctionne la pilule contraceptive quand on veut empêcher une grossesse ?

Comme nous l’avons mentionné, l’efficacité de ce type de traitement préventif de grossesse réside à sa capacité à empêcher le processus de fertilisation. Autrement dit, il empêche le sperme d’arriver à l’ovule et de le féconder.

Ainsi, ce traitement bloque le trajet de l’ovule depuis l’ovaire jusqu’à l’utérus. Le sperme ne trouvera pas d’ovule à féconder, et la grossesse sera alors évitée.

En cas de grossesse, il est nécessaire d'arrêter la prise de pilule contraceptive

Puis-je éviter les maladies sexuellement transmissibles si je prends la pilule contraceptive ?

Il est très important de bien connaître la réponse à cette question. La pilule ne protège pas face aux maladies sexuellement transmissibles (MST). Elle est seulement efficace pour empêcher la grossesse, mais n’a aucun effet contre les MST.

Ainsi, il est fondamental d’utiliser des préservatifs, pour éviter les contagions de ce type de maladies. De plus, si vous utilisez des préservatifs et la pilule contraceptive, les probabilités de tomber enceinte se réduisent d’autant plus.

Vous aimerez sûrement : 7 questions sur le préservatif féminin 

Qu’est-ce qu’il se passe si je prends la pilule contraceptive pendant la grossesse ?

Il est recommandé d’interrompre le traitement une fois que vous êtes au courant de votre grossesse. Cependant, il est normal que de nombreuses femmes continuent de prendre la pilule si elles ne savent pas qu’elles sont enceintes. Cela n’a pas d’effet sur la grossesse.

Même s’il n’y a pas de preuves que l’exposition aux hormones cause des problèmes au bébé, il est tout de même nécessaire d’arrêter le traitement une fois que vous savez que vous êtes enceinte.

Conclusion

Nous vous invitons à poser toutes vos questions à ce sujet à votre pharmacien, votre médecin ou votre gynécologue. Enfin, rappelez-vous qu’il est toujours recommandé d’utiliser un préservatif, car les pilules contraceptives ne vous protègent pas des maladies sexuellement transmissibles.

  • Dhont, M., & Verhaeghe, V. (2013). Hormonal anticonception anno 2013: a clinician’s view. Facts, Views & Vision in ObGyn.
  • østergaard, E. (1969). Oral Anticonception: Side Effects and Risks. Acta Obstetricia et Gynecologica Scandinavica. https://doi.org/10.3109/00016346909156678
  • Herrera, S. T., Garza, E. A. G., Reyes, C. H., & Alvarado, D. A. (1992). GnRH-agonists in gynecology I. Ginecologia y Obstetricia de Mexico.
  • Hee, L., Kettner, L. O., & Vejtorp, M. (2013, February). Continuous use of oral contraceptives: An overview of effects and side-effects. Acta Obstetricia et Gynecologica Scandinavica. https://doi.org/10.1111/aogs.12036
  • Oesterheld, J. R., Cozza, K., & Sandson, N. B. (2008). Oral contraceptives. Psychosomatics49(2), 168–175. https://doi.org/10.1176/appi.psy.49.2.168