7 questions sur le préservatif féminin

6 août 2019
Le préservatif féminin est une alternative au préservatif masculin qui, avec la même efficacité, permet aux femmes de ne dépendre de rien ni de personne pour se protéger contre les grossesses non désirées et les maladies sexuellement transmissibles.

Le préservatif féminin est une méthode contraceptive qui sert non seulement de moyen de contraception, mais qui protège aussi contre les maladies sexuellement transmissibles. Il y a un certain nombre de choses que vous devez savoir avant de l’utiliser.

Des informations sur le préservatif féminin

1. Comment s’utilise-t-il ?

Un schéma de l'utérus

Le préservatif féminin se compose de deux anneaux : un à l’extrémité fermée et un à l’extrémité ouverte. Pour l’insérer correctement, il faut :

  • Insérer l’anneau interne au niveau du col de l’utérus : pour y parvenir, insérez l’extrémité fermée dans votre vagin et poussez l’anneau jusqu’à ce qu’il atteigne le col de l’utérus
  • Faire en sorte que l’anneau externe recouvre la vulve, sans l’insérer dans le vagin : veillez à ce qu’il dépasse d’environ 2-3 cm

2. Comment s’enlève-t-il ?

Pour l’enlever, vous devez localiser la bague extérieure, la serrer, la plier et la tirer doucement. Il est important de ne pas réutiliser les préservatifs, vous devez en utiliser un nouveau chaque fois que vous avez des rapports sexuels avec pénétration. N’oubliez pas non plus que vous ne pouvez pas le jeter dans les toilettes. Pour éviter les obstructions, jetez-le directement dans la poubelle.

3. Les avantages de l’utilisation du préservatif féminin

Le préservatif féminin est un produit très intéressant et efficace, notamment car il :

  • Protège contre les maladies sexuellement transmissibles
  • Protège contre les grossesses non désirées
  • Ne nécessite pas d’ordonnance
  • N’est pas trop cher et facile à obtenir
  • Est une méthode contraceptive non hormonale et n’entraîne pratiquement aucun risque d’effets secondaires
  • Permet aux femmes de garder le contrôle de leur santé sexuelle sans dépendre du préservatif masculin
  • Ne nécessite pas que le pénis soit en érection et peut être inséré jusqu’à huit heures avant le rapport sexuel
  • Peut être utilisé pendant les règles et la grossesse
  • Est facile à insérer et à retirer

Lire la suite : 5 astuces pour une sexualité épanouie et sans danger

4. Les inconvénients de l’utilisation du préservatif féminin

Le préservatif féminin et le lubrifiant

  • Bien que ce soit extrêmement rare, il peut provoquer des réactions allergiques (démangeaisons, gonflement)
  • Aucun contact direct entre le pénis et le vagin, donc la stimulation peut être réduite. De plus, la friction peut entraîner un manque de lubrification, ce qui peut provoquer des rapports sexuels insatisfaisants
  • L’utilisation du lubrifiant aide souvent à contrecarrer ces inconvénients
  • Le préservatif peut se casser
  • L’anneau extérieur peut glisser dans le vagin pendant les rapports sexuels
  • Le préservatif peut glisser hors du vagin

5. En quoi le préservatif féminin est-il différent du préservatif masculin ?

Contrairement au préservatif masculin, qui est généralement en latex, les préservatifs féminins ou internes sont en polyuréthane ou en nitrile. Peuvent donc les utiliser les personnes allergiques aux composants du préservatif masculin.

Ils ne sont généralement pas non plus affectés par l’humidité ou les changements de température, comme c’est le cas avec le préservatif masculin. De plus, au lieu d’être placé sur le pénis, le préservatif féminin est placé à l’intérieur du vagin.

6. Est-ce une bonne méthode contraceptive pour vous ?

Il est important que vous consultiez votre médecin ou votre gynécologue pour évaluer votre situation personnelle et déterminer la meilleure méthode contraceptive pour votre cas particulier.

Grâce à la variété des appareils disponibles sur le marché, vous pouvez choisir celui qui convient le mieux à vos besoins et le changer en fonction de l’étape dans laquelle vous vous trouvez. En général, vous devriez envisager des méthodes contraceptives autres que le préservatif dans les situations suivantes :

  • Vous avez un partenaire sexuel stable et avez des rapports sexuels fréquents : dans ce cas, vous pourriez envisager une méthode contraceptive qui ne nécessite pas d’insertion à chaque rapport sexuel (stérilet, pilule contraceptive), car le préservatif féminin est plus adapté aux rapports sexuels sporadiques
  • Vous êtes sensible ou allergique au nitrile ou au polyuréthane
  • Si, par exemple, vous rencontrez des difficultés à insérer et à insérer correctement le préservatif
  • Vous avez des anomalies anatomiques qui interfèrent avec l’ajustement du préservatif féminin

Lire la suite : Tout ce que vous devez savoir sur les implants contraceptifs subdermiques

7. Est-ce une méthode efficace ?

L’efficacité du préservatif féminin dépend de son utilisation correcte. Si vous l’utilisez au cours de toutes vos relations sexuelles et que cous le placez correctement, il est efficace à 95%. Cependant, comme les conditions d’une utilisation parfaite ne sont normalement pas réunies, l’efficacité diminue à 79 %.

Si vous avez besoin de plus de protection, vous pouvez utiliser le préservatif féminin avec une pilule contraceptive, un dispositif intra-utérin (DIU) ou un implant contraceptif. Rien ne sert de l’utiliser avec un préservatif masculin, car loin d’augmenter son efficacité, cela pourrait provoquer des cassures dues aux frottements entre différents matériaux.

 

  • Lameiras-Fernández, M., Núñez-Mangana, A. M., Rodríguez-Castro, Y., & Bretón-López, J. (2007). Conocimiento y viabilidad de uso del preservativo femenino en jóvenes universitarios españoles. International Journal of Clinical and Health Psychology (Vol. 7). Retrieved from http://www.redalyc.org/articulo.oa?id=33770114
  • Navarrete, M. A., Salas, A., Palacios, L., Marín, J. F., Quiralte, J., & Florido, J. F. (2006). Alergia al látex. Farmacia Hospitalaria, 30(3), 177–186. https://doi.org/10.1016/S1130-6343(06)73969-1