3 raisons pour lesquelles nous devrions apprendre à écouter

Apprendre à écouter implique de ne pas porter de jugements de valeur.
3 raisons pour lesquelles nous devrions apprendre à écouter

Dernière mise à jour : 03 février, 2022

Apprendre à écouter n’est pas simple. Peu de personnes savent écouter activement les autres. Peut-être parce qu’écouter implique de ne pas juger, de ne pas critiquer, de mettre de côté tous les stéréotypes et de faire preuve d’empathie envers cette personne qui a eu envie de partager avec nous une partie de son intimité (pensées, émotions et sentiments).

1. Apprendre à écouter nous permet d’assimiler des connaissances

“Pour savoir parler, il faut savoir écouter.”

– Plutarque –

Il faut qu’il y ait un équilibre entre l’écoute et la parole. Parfois, nous souhaitons juste être entendus.

Voir le monde du point de vue des autres, nous nourrir de leurs expériences et prêter attention à la façon dont ils sont sortis de situations très délicates peut nous être d’une grande aide à l’avenir. Pour cela, il faut se débarrasser de tous les stéréotypes et jugements qui empêchent l’esprit d’assimiler de nouvelles façons de penser et de voir les choses.

Deux amis au bord d'un lac.

Nous devons nous rappeler que notre façon de voir le monde n’est pas la seule, ni la plus correcte, ni la seule valable. Nous commettons constamment des erreurs lorsque nous considérons notre perception comme la seule vérité. Or, nous pouvons apprendre beaucoup de choses des autres si nous nous donnons l’occasion de le faire.

2. L’écoute favorise des liens étroits

L’écoute est l’élément clé pour établir une relation forte basée sur la confiance. Lorsque vous écoutez une personne, vous lui montrez que vous êtes là pour elle, qu’elle est libre de s’exprimer, qu’elle peut compter sur vous pour tout, et que vous ne la jugez pas.

Deux amies qui regardent un lac.

C’est tout ce qu’une personne attend lorsqu’elle ouvre son cœur à quelqu’un. Cependant, la plupart du temps, lorsque nous écoutons quelqu’un parler de sa vie, nos propres expériences personnelles traversent notre esprit. Par conséquent, nous finissons par nous concentrer sur nous-mêmes.

Nombreuses sont les personnes qui saisissent la moindre occasion de dire « il m’est arrivé la même chose », « ah ! ben tu sais ? à moi hier… ». Cela ne fait que montrent que nous ne savons pas écouter.

3. L’écoute est synonyme de maturité

“Notre pire problème de communication est que nous n’écoutons pas pour comprendre, mais nous écoutons pour répondre”

– Anonyme –

Dès l’instant où vous êtes capable d’écouter une personne sans faire passer les problèmes qui vous rongent en premier, cela signifie que vous avez grandi. Vous avez appris à écouter, à vous concentrer sur l’autre sans vouloir être le protagoniste ; vous avez su vous débarrasser des préjugés et des critiques qui vous empêchent de voir clairement ce que l’autre essaie de vous transmettre.

Par exemple, si un ami vous dit qu’il a été infidèle, pourquoi devriez-vous juger ce comportement ? Le fait que d’autres commettent des erreurs ne signifie pas que vous devez prendre position à ce sujet. Écoutez simplement, acceptez et apprenez de ce qu’ils vous disent.

Savoir écouter est un signe de maturité.

Si vous avez appris à écouter, félicitations ! Vous êtes une personne en qui les autres peuvent avoir confiance, avec qui ils peuvent établir des liens forts et solides. Parce que, sans aucun doute, vous faites preuve d’une grande maturité.

Apprendre à écouter nécessite un travail sur lequel beaucoup ne sont pas prêts à parier. Cependant, les bienfaits de l’écoute sont immenses. Nous voulons tous être entendus. Par conséquent, la première étape consiste à apprendre à écouter. Le moment venu, vous trouverez cette personne à qui parler sans craindre d’être jugé.

Cela pourrait vous intéresser ...
Peur de décevoir les autres : les causes et comment y faire face
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Peur de décevoir les autres : les causes et comment y faire face

La peur de décevoir les autres devient une limite quand il s'agit de relation, puisque nous maintenons une façade qui n'est pas qui nous sommes vra...