Laissez vos enfants faire des erreurs

Il est nécessaire de permettre à vos enfants de commettre des erreurs. Ils doivent tirer des leçons de leurs propres expériences.
Laissez vos enfants faire des erreurs

Dernière mise à jour : 27 mai, 2022

En tant que parents, nous devons à juste titre nous sentir responsables de nos enfants. Cependant, il est également important d’apprendre à discerner dans quelle mesure nous leur profitons. Souvent, nous oublions qu’il faut permettre aux enfants de faire des erreurs et d’apprendre par eux-mêmes.

La surprotection nuit à leur développement physique, émotionnel et cognitif. Il faut donc, de temps en temps, réévaluer dans quelle mesure ils ont besoin de notre intervention.

Pour aider vos enfants à naviguer dans la vie et à réussir dans le monde réel, il est nécessaire de leur permettre d’apprendre de leurs propres expériences. Les erreurs ne doivent pas être un motif de discrimination pendant l’apprentissage.

Quels que soient notre âge, notre sexe, notre origine ethnique, notre statut économique ou notre orientation sexuelle, nous échouons tous de la même manière. La décision de faire face à nos erreurs et d’en tirer des leçons peut être prise par n’importe qui, n’importe où et n’importe quand.

Les stéréotypes sur les erreurs et la peur de l’échec

“Le raté”, “l’âne”, “l’ignorant”, “le paresseux” sont quelques-uns des stéréotypes discriminatoires les plus répandus. Ce sont des étiquettes basées sur des préjugés liés aux erreurs. Celui qui commet une erreur est immédiatement mis à une place inférieure à celui qui réussit, d’où la phobie sociale de l’échec.

Les êtres humains d’aujourd’hui, toutes cultures confondues, sont terrifiés par les erreurs et l’imperfection. Puisque nous voulons le meilleur pour nos enfants, nous voulons logiquement qu’ils soient des « gagnants » et non des « ratés ». Or, ce sont les erreurs et les échecs qui nous poussent à nous améliorer.

Laissez vos enfants faire des erreurs sans craindre l'échec.

Si nous ne nous étions jamais trompés, au cours de toutes ces années d’évolution, notre capacité à nous réinventer, à créer et à trouver de nouvelles et meilleures solutions aurait été annulée. Ce n’est pas par hasard que l’être humain a réussi à évoluer, face à tant d’espèces plus grandes et plus fortes.

Grâce à l’apprentissage tiré des adversités quotidiennes, des merveilles ont surgi. N’oublions pas que toutes les grandes inventions historiques ont été précédées de nombreuses tentatives infructueuses.

Permettre à vos enfants de faire des erreurs par eux-mêmes vous aide également à vous débarrasser de ces idées préconçues sur la perfection. Commettre des erreurs est nécessaire dans la vie !

Laissez vos enfants faire des erreurs par eux-mêmes

La perfection n’existe pas. Pourtant, en tant que parents, nous avons tendance à vouloir que nos enfants soient parfaits. En effet, nous avons souvent tendance à projeter nos aspirations, idéaux et rêves et autres sur nos enfants.

La plupart des personnes ont appris à voir les erreurs comme quelque chose de négatif et d’inutile. Elles sont considérées comme source de souffrance et doivent donc être évitées à tout prix.

S’il est vrai que les échecs peuvent apporter de la tristesse, de la déception ou de la colère, ils ne peuvent être évités pour toujours. Il est prouvé que les personnes qui sont capables de percevoir les erreurs positivement jouissent d’une meilleure santé psychologique et émotionnelle.

Laissez vos enfants faire des erreurs par eux-mêmes.

Une personne équilibrée est celle qui sait accueillir et surmonter les émotions négatives. Si en voulant garantir le bonheur de nos enfants, nous les empêchons de connaître l’échec, nous empêchons également de se développer émotionnellement.

Les conséquences de la surprotection des parents peuvent être très difficiles à surmonter. Les enfants surprotégés deviennent des adultes qui ne savent pas accepter leurs erreurs et qui vivent dans la peur.

Par conséquent, laisser vos enfants faire des erreurs et apprendre par eux-mêmes est essentiel pour leur santé mentale. Gardez à l’esprit que vous ne pourrez pas être à leurs côtés à tout moment de leur vie pour leur épargner les coups durs.

3 conseils pour apprendre à vos enfants à ne pas craindre l’échec

1. Changez d’abord votre perception

Si vous êtes le genre de personnes qui perçoivent les erreurs comme des souffrances inutiles, vous devez changer votre point de vue. Pour votre bien et celui de vos enfants.

Et ce, car ce n’est qu’alors que vous pourrez donner le bon exemple à vos enfants. Vous serez également en mesure de donner de meilleurs conseils sur demande. Il faut apprendre aux enfants à percevoir l’erreur comme une opportunité et non comme une tragédie. Mais les parents doivent être les premiers à y croire.

Mère et fille enlacées.

2. Respectez leurs droits et encouragez leurs responsabilités

Nous savons que chaque droit s’accompagne d’une responsabilité. Nous devons éduquer nos enfants à être conscients de la responsabilité incluse dans chaque choix, pensée ou attitude.

3. Enseignez à partir de votre propre expérience

Nombreux sont les parents qui, dans le but de protéger leurs enfants, mentent sur certains aspects de la réalité. Loin de les protéger, ces mensonges compliquent leur vie adulte, moment où ils devront affronter les adversités et les conflits du monde réel.

Cela ne signifie pas qu’il faut adopter une attitude passive face à leurs erreurs. Il est simplement nécessaire de permettre aux enfants de faire leurs propres expériences.

Suivre ces conseils vous aidera à élever des enfants qui ne s’effondreront pas face à l’erreur. Au contraire, ils les assumeront et les utiliseront en leur faveur. Vous les préparerez à devenir des adultes forts et responsables.

Cela pourrait vous intéresser ...
Enfermer son enfant à la maison ne le protège pas
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Enfermer son enfant à la maison ne le protège pas

Enfermer son enfant à la maison le rend beaucoup plus vulnérable que s'il avait la possibilité de faire face à des situations réelles et normales.