Régime de la zone bleue : peut-il augmenter la longévité ?

Le régime de la zone bleue est basé sur le schéma de populations spécifiques avec un âge moyen de décès élevé. Il ralentirait le vieillissement.
Régime de la zone bleue : peut-il augmenter la longévité ?
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 25 octobre, 2022

Le régime de la zone bleue est basé sur le schéma nutritionnel des personnes qui vivent dans certains pays comme le Japon ou le Costa Rica, puisque des populations à très longue durée de vie se trouvent dans ces endroits. Ce régime est basé sur des aliments frais et de haute qualité, qui fournissent des quantités suffisantes de micronutriments et d’antioxydants essentiels.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, rappelons que lorsqu’il s’agit de préserver un bon état de santé, il est primordial de pratiquer régulièrement une activité physique. Avant tout, il faut privilégier le travail de force. Cela, associé à une alimentation appropriée, peut être décisif pour la longévité.

Les aliments caractéristiques du régime de la zone bleue

En général, le régime de la zone bleue se caractérise par la présentation régulière d’une série d’aliments. Ceux-ci sont considérés comme bénéfiques pour la santé et sont recommandés par la plupart des experts en nutrition.

Légumineuses

Les légumineuses sont une excellente source de glucides complexes, de protéines et de minéraux essentiels. Elles fournissent également des fibres, une substance qui améliore le fonctionnement du tube digestif.

Une partie fermente, servant ainsi de substrat au microbiote intestinal et évitant les pertes en termes de densité ou de diversité bactérienne. Cela est essentiel pour maintenir l’homéostasie dans l’environnement interne.

Le microbiote intestinal est favorisé dans le régime de la zone bleue.
Le microbiote des personnes vivant dans les régions bleues contient des fibres qui favorisent son bon développement.

Légumes à feuilles vertes

Les légumes à feuilles vertes sont souvent une source de composés phytochimiques. Ces éléments neutralisent la formation de radicaux libres et leur accumulation ultérieure dans les tissus.

Ce mécanisme a été lié à une moindre incidence de pathologies chroniques et complexes. Tout comme l’inclusion de 5 portions de fruits et légumes dans l’alimentation quotidienne est recommandée, mettre l’accent sur la consommation de légumes à feuilles vertes sera très positif.



Fruits secs

Les fruits secs sont des aliments à haute densité nutritionnelle. Ils apportent des graisses de qualité, des protéines et une bonne poignée de vitamines et de minéraux.

Oui, ils sont assez énergiques. Leur contribution doit être quotidienne, mais en quantité suffisante.

En cas de dépassement des doses, une accumulation progressive de graisse au niveau sous-cutané pourrait être générée. Il est à noter que le surpoids augmente les niveaux d’inflammation, comme en témoigne une étude publiée dans The Lancet.



Alors, en quoi consiste le régime de la zone bleue ?

En fin de compte, le régime de la zone bleue est un type de régime alimentaire qui met l’accent sur la consommation des aliments dont nous venons de parler, ainsi que d’autres produits frais, tels que l’huile d’olive extra vierge, l’orge et les myrtilles. Il privilégie surtout les aliments d’origine végétale, principalement en raison de leur teneur en antioxydants.

Cela ne veut pas dire que les produits d’origine animale sont nocifs pour l’organisme. Ces aliments doivent également être présents pour assurer un apport optimal en protéines.

Il n’y a pas de bases strictes pour la préparation du régime de la zone bleue. Il suffit de garantir l’apport de légumes et de suivre un schéma calorique normal pour éviter une augmentation du poids corporel.

Le Japon est à l'origine du régime de la zone bleue.
Le Japon est l’une des pays à l’origine du régime de la zone bleue. La longévité de sa population est liée à ses habitudes alimentaires.

Le régime de la zone bleu aide à vivre plus longtemps

Le régime de la zone bleue met l’accent sur la consommation d’aliments qui possèdent des propriétés positives pour le corps. La consommation régulière de nombre d’entre eux est liée à un ralentissement du vieillissement et à une moindre incidence de pathologies chroniques et complexes.

Une bonne santé est le résultat de nombreuses bonnes habitudes maintenues au fil du temps. Ainsi, envisagez un schéma légèrement hypocalorique à moyen terme, dormez bien et faites de l’exercice.

Cela pourrait vous intéresser ...
7 habitudes qui accélèrent le processus de vieillissement de la peau
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
7 habitudes qui accélèrent le processus de vieillissement de la peau

Certaines habitudes accélèrent le vieillissement prématuré de la peau. Découvrez quelles sont ces habitudes, afin de les éviter à l'avenir.



  • Gill SK, Rossi M, Bajka B, Whelan K. Dietary fibre in gastrointestinal health and disease. Nat Rev Gastroenterol Hepatol. 2021;18(2):101-116. doi:10.1038/s41575-020-00375-4
  • Neha K, Haider MR, Pathak A, Yar MS. Medicinal prospects of antioxidants: A review. Eur J Med Chem. 2019;178:687-704. doi:10.1016/j.ejmech.2019.06.010
  • Cox AJ, West NP, Cripps AW. Obesity, inflammation, and the gut microbiota. Lancet Diabetes Endocrinol. 2015;3(3):207-215. doi:10.1016/S2213-8587(14)70134-2

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.