Herpès chez l’enfant : 6 remèdes naturels

· 6 février 2019
L'herpès chez l'enfant peut causer de graves complications. Découvrez ici des remèdes naturels pour soulager les symptômes et accélérer la guérison.

L’herpès chez l’enfant se caractérise par l’apparition de petits ulcères ou de plaies autour de la bouche.

Bien qu’il s’agisse d’une infection très commune de par son degré de contagion élevé, cette affection inquiète énormément les parents, d’autant plus lorsque d’autres désagréments accompagnent cette infection.

L’herpès se développe suite à l’attaque du virus herpès simplex de type 1 dont les voies de transmission sont la salive, le contact peau à peau ou la manipulation d’un objet contaminé. 

Il arrive parfois que le virus herpès soit de type 2, mais ce dernier affecte plus fréquemment la zone génitale.

Malheureusement, il n’existe pas de cure définitive contre ce virus, lequel reste logé dans les cellules des ganglions nerveux sensitifs, même lorsqu’aucun symptôme ne se manifeste.

À cause de cela, une nouvelle éruption est possible. Les facteurs à l’origine de cette éruption peuvent alors être le stress, des défenses immunitaires faibles ou encore une maladie.

Le processus d’infection chez l’enfant dure entre dix et quatorze jours. C’est le temps dont les plaies ont besoin pour guérir et se transformer en croûtes.

Après cette étape, des particules de cellules mortes se détachent, lesquelles ne laissent généralement pas de marque ni de cicatrice.

Les symptômes de cette infection sont les suivants :

  • rougissement sur la zone affectée
  • irritation et démangeaisons
  • ulcères ou ampoules remplies de liquide
  • sensibilité au toucher
  • sécheresse cutanée et croûtes (étape finale)
  • fièvre modérée
  • maux de gorge

L’apparition d’un herpès chez l’enfant ne nécessite pas de se rendre aux urgences pédiatriques. Néanmoins, l’intervention d’un médecin est parfois nécessaire, notamment si l’enfant doit prendre des médicaments antiviraux.

Les remèdes naturels que nous vous présentons ici favorisent la guérison de l’herpès. Prenez des notes !

1. Les glaçons

les glaçons aident à traiter l'herpès chez l'enfant

L’herpès provoque une augmentation de température à l’endroit où il est localisé ainsi que des démangeaisons et une sensation de brûlure.

Pour minimiser ces désagréments pendant l’infection, l’une des options conseillées est l’utilisation de glaçons.

Que devez-vous faire ?

  • Enveloppez plusieurs glaçons dans un chiffon en coton.
  • Appliquez le chiffon autour des lèvres de l’enfant.
  • Laissez agir pendant dix minutes et, si vous jugez cela nécessaire, renouvelez l’opération plusieurs fois par jour.

2. Le millepertuis

La tisane de millepertuis possède des propriétés antivirales qui aident à accélérer la guérison de l’herpès chez l’enfant tout en minimisant le risque de contagion.

Que devez-vous faire ?

  • Plongez une boule de coton dans une tisane de millepertuis.
  • Appliquez-la sur les zones affectées.
  • Laissez agir pendant cinq minutes.
  • Faites cela deux ou trois fois par jour.

3. Les feuilles de chou

Les cataplasmes avec des feuilles de chou sont rafraîchissants et parfaits lorsque l’herpès provoque une sensation de brûlure.

Grâce à leurs propriétés, les feuilles de chou protègent la peau abîmée et accélèrent le processus de cicatrisation.

Que devez-vous faire ?

  • Écrasez plusieurs feuilles de chou.
  • Appliquez-les sur les parties affectées.
  • Laissez agir pendant cinq minutes, puis rincez.
  • Faites cela deux fois par jour.

Lire aussi : 3 recettes à base de choux de Bruxelles

4. Le lait

Un peu de lait frais peut réduire les désagréments provoqués par l’herpès.

Les nutriments du lait favorisent la régénération des tissus en diminuant les ulcères. Ils évitent aussi les démangeaisons et la sensation de brûlure.

Que devez-vous faire ?

  • Imbibez un coton de lait frais.
  • Appliquez le coton sur la partie affectée comme s’il s’agissait d’une compresse.
  • Exercez une légère pression et laissez agir pendant dix minutes.
  • Rincez à l’eau froide.
  • Faites cela trois fois par jour.

5. L’argile

Vous pouvez tirer parti des propriétés médicinales de l’argile pour soigner l’herpès chez l’enfant.

S’agissant d’un anti-inflammatoire et d’un calmant, l’argile est idéale pour éliminer les ulcères et soulager la sensation de brûlure.

Que devez-vous faire ?

  • Humidifiez légèrement un peu d’argile blanche ou verte avec de l’eau tiède.
  • Après avoir obtenu une pâte épaisse, appliquez cette pâte sur la zone affectée.
  • Laissez-la agir jusqu’à ce que vous ne sentiez plus aucun désagrément.
  • Rincez abondamment à l’eau.
  • Renouvelez l’opération si vous jugez cela nécessaire.

6. Le calendula

le calendula contre l'herpès chez l'enfant

Les lavages à base de tisane de calendula protègent la peau en accélérant la guérison des plaies liées à l’herpès.

Grâce à ses composants antiviraux et anti-inflammatoires, le calendula contribue à contrôler cette maladie infectieuse.

Que devez-vous faire ?

  • Rincez la zone affectée avec une tisane de calendula.
  • Faites cela deux fois par jour.

Lire aussi : Remède au gingembre contre la douleur

Si les lésions s’aggravent ou ne s’améliorent pas, consultez un pédiatre le plus vite possible.

Il est également important de se rendre chez le médecin en cas de forte fièvre ou de pleurs prolongés.

 

  • Opstelten W, Neven AK, Eekhof J. Treatment and prevention of herpes labialis. Canadian Family Physician. 2008.
  • Fritz D, Venturi CR, Cargnin S, Schripsema J, Roehe PM, Montanha JA, et al. Herpes virus inhibitory substances from Hypericum connatum Lam., a plant used in southern Brazil to treat oral lesions. J Ethnopharmacol. 2007;
  • Lee Y, Kim S, Yang B, Lim C, Kim J-H, Kim H, et al. Anti-inflammatory effects of Brassica oleracea Var. capitata L. (Cabbage) methanol extract in mice with contact dermatitis. Pharmacogn Mag. 2018;
  • MASUZAWA M, MASUZAWA M, ARAKAWA N, HAMADA Y, TAMAUCHI H, MORITA M, et al. Immune Milk Suppresses Herpes Simplex Virus Type 1. J Nutr Sci Vitaminol (Tokyo). 2016;
  • Jassim SAA, Naji MA. Novel antiviral agents: A medicinal plant perspective. Journal of Applied Microbiology. 2003.