Remèdes maison contre la douleur causée par les piqûres de guêpes

2 juin 2020
Les piqûres de guêpes peuvent provoquer des gonflements et des douleurs. Bien que vous deviez être à l'affût d'éventuelles réactions allergiques, ces deux symptômes peuvent être atténués par des remèdes maison - renseignez-vous !

La douleur causée par les piqûres de guêpes s’atténue généralement d’elle-même après quelques heures. Cependant, certains cherchent des remèdes pour l’apaiser, car la sensation est très inconfortable. Heureusement, à moins qu’il n’y ait des signes de réaction allergique, c’est un symptôme qui peut être amélioré à la maison.

Les réactions allergiques à ces types de piqûres nécessitent des soins médicaux immédiats. Il existe un risque de choc anaphylactique, qui est une réaction grave pouvant entraîner des éruptions cutanées, des difficultés respiratoires, des vertiges et d’autres complications pouvant être mortelles.

Heureusement, ces types de réactions sont rares et, la plupart du temps, la gêne provoquée par ces piqûres peut être traitée naturellement, avec des remèdes maison et des soins de base. Dans l’espace suivant, nous détaillons quelques options.

Douleurs causées par les piqûres de guêpes : des remèdes utiles

Face à la douleur causée par les piqûres de guêpes, il est important d’apprendre à agir correctement. Ainsi, la première chose à faire est de vérifier si son dard est inséré dans la peau. Si c’est le cas, il doit être retiré avec précaution en grattant doucement la surface de la peau avec le bord d’une carte.

Ensuite, nous devrons nettoyer la zone touchée avec de l’eau chaude et du savon neutre. Si nous avons un antiseptique sous la main, c’est le bon moment pour l’utiliser. Et que pouvons-nous faire contre la douleur et le gonflement ? Après quelques minutes, nous pouvons ressentir une sensation de brûlure et de douleur.

Pour contrôler ces symptômes, nous pouvons recourir à des remèdes apaisants à base d’ingrédients naturels. Cependant, nous devons garder à l’esprit qu’ils apportent un soulagement temporaire et ne sont pas toujours efficaces. La plupart d’entre eux proviennent de la sagesse populaire et il n’existe aucune preuve de leur efficacité contre ce type de symptômes.

Vous pourriez être intéressé par : Le curcuma au miel d’abeilles : un remède qui n’a pas de prix

Compresses froides

Une compresse froide pour apaiser les piqûres de guêpes

Les compresses froides sont de bonnes options pour apaiser la douleur causée par les piqûres de guêpes. De fait, la recommandation est de les appliquer une fois que la zone touchée a été désinfectée. Selon une publication de la bibliothèque de santé de l’université de Rochester, le froid réduit la douleur en engourdissant la région du corps attaquée. Il réduit également le gonflement.

Comment les utiliser ?

  • Pour y remédier, nous avons deux options. La première consiste à humidifier une serviette avec de l’eau froide et à la mettre dans un sac hermétique. Ensuite, il faut le placer au congélateur pendant 15 minutes et, après ce temps, l’appliquer sur la zone touchée.
  • Une autre option, plus rapide que la précédente, consiste à envelopper les glaçons dans une serviette ou un tissu. Ensuite, nous les utilisons pour masser doucement la zone de la piqûre.

Les huiles essentielles

À ce jour, les preuves ne permettent pas de relier l’utilisation des huiles essentielles au soulagement de la douleur causée par les piqûres de guêpes. Cependant, elles sont utilisées depuis longtemps comme un remède apaisant et antiseptique.

Selon une étude publiée dans Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine , ces huiles ont des propriétés antimicrobiennes qui diminuent le risque d’infection.

Comment les utiliser ?

  • Pour commencer, nous pouvons choisir des options telles que les huiles essentielles d’arbre à thé, de lavande ou de romarin, qui se caractérisent par leurs propriétés antiseptiques et antibactériennes.
  • Ensuite, il nous faut mélanger une ou deux gouttes avec une demi-cuillère à café d’huile de support, qui peut être de l’olive ou de la noix de coco.
  • Frottons ensuite le mélange sur la zone touchée, deux ou trois fois par jour.

Lire aussi : Apaiser les piqûres de moustiques à l’aide de remèdes faits maison

Gel d’aloe vera

Les piqûres de guêpes peuvent être apaisées grâce à l'aloe vera

En plus d’être un ingrédient sûr à appliquer sur la peau, le gel d’aloe vera peut servir d’adjuvant pour réduire l’inflammation et la douleur causées par les piqûres de guêpes.

Une étude publiée dans la revue médicale Pharmacognosy Reviews souligne que des extraits de cet ingrédient ont des propriétés anti-inflammatoires et anti-bactériennes. Il peut donc être utile pour ce type de malaise.

Comment l’utiliser ?

  • D’abord, il faut extraire du gel d’aloe vera frais. Ensuite, il faut le frotter sur la zone touchée par la piqûre pendant deux ou trois minutes.
  • Répétez son utilisation deux fois par jour.

Que faire d’autre contre la douleur causée par les piqûres de guêpes ?

En plus des remèdes susmentionnés, nous pouvons appliquer d’autres mesures pour soulager la douleur causée par ces piqûres. Selon la Clinique Mayo, vous pouvez essayer une crème à base d’hydrocortisone ou prendre un antihistaminique. Ces deux mesures contribuent à réduire les rougeurs et les démangeaisons.

Il est également utile d’utiliser une lotion à la calamine et de prendre un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) en vente libre. Ce dernier doit être pris selon les recommandations de votre médecin ou de votre pharmacien. Dans tous les cas, si vos symptômes ne s’améliorent pas ou s’aggravent, il est préférable de consulter un médecin.

 

  • Ice Packs vs. Warm Compresses For Pain. (n.d.). Health Encyclopedia. University of Rochester Medical Center Rochester, NY.  Retrieved on March 11, 2020 from https://www.urmc.rochester.edu/encyclopedia/content.aspx?contenttypeid=85&contentid=p00918
  • Swamy MK, Akhtar MS, Sinniah UR. Antimicrobial Properties of Plant Essential Oils against Human Pathogens and Their Mode of Action: An Updated Review. Evid Based Complement Alternat Med. 2016;2016:3012462. doi:10.1155/2016/3012462
  • Rahmani AH, Aldebasi YH, Srikar S, Khan AA, Aly SM. Aloe vera: Potential candidate in health management via modulation of biological activities. Pharmacogn Rev. 2015;9(18):120–126. doi:10.4103/0973-7847.162118