Remèdes naturels pour traiter la laryngite

5 juin 2020
La laryngite est caractérisée par un enrouement, un mal de gorge et une toux sèche. Elle est généralement causée par une inflammation des cordes vocales ou par des infections. Peut-on la combattre avec des remèdes naturels ? Nous vous le disons ici !

Les remèdes naturels pour traiter la laryngite sont des options thérapeutiques qui peuvent servir de complément aux symptômes de cette maladie. La laryngite est une inflammation du larynx ou des cordes vocales, dans une zone qui se situe à l’avant de la gorge.

Elle est due à une surutilisation, une irritation ou la présence d’une infection dans cette zone. Son symptôme caractéristique est la distorsion de la voix, cassée, bien qu’elle puisse s’accompagner de problèmes de déglutition, de maux de gorge, de toux sèche et de sensation de sécheresse, entre autres désagréments.

Les cas légers s’améliorent généralement d’eux-mêmes en une semaine environ ; il est toutefois conseillé d’essayer certaines préparations naturelles qui aident à calmer vos symptômes. Il est également important d’être conscient de toute complication, car l’intervention d’un médecin peut être nécessaire.

4 remèdes naturels pour traiter la laryngite

Selon les informations de la clinique Mayo, la laryngite peut être aiguë lorsqu’elle est de courte durée ; cependant, elle peut également être un problème chronique si elle persiste dans le temps. Dans ce dernier cas, des tests complémentaires sont nécessaires, car ils peuvent indiquer un état non diagnostiqué de plus grande attention.

Les cas bénins sont souvent dus à des infections virales courantes ou à une trop forte pression vocale. C’est pourquoi certains remèdes naturels peuvent aider. Toutefois, si vous avez des doutes, assurez-vous de consulter votre médecin avant d’essayer. Examinons 4 options.

Lire aussi : Voix et vieillesse : 5 changements et 10 conseils

1. Ail frais au miel

Un remède à base d'ail et de miel pour remédier à la laryngite

L’ail frais combiné au miel peut être un des remèdes naturels utiles contre la laryngite. Bien qu’il n’y ait aucune preuve qu’une telle combinaison soulage cette condition, il existe des études individuelles qui parlent de ses avantages contre l’infection et l’irritation.

Une revue des études publiées dans l’Avicenna Journal of Phytomedicine souligne que l’ail possède des propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et antivirales qui peuvent être utiles en cas d’infections du système respiratoire.

Des sources telles que le Canadian Family Physician suggèrent que le miel pourrait contribuer au soulagement de la toux chez les enfants de plus d’un an, ce qui aurait également un impact sur le soulagement de la laryngite. Veillez à ne pas le donner aux nourrissons de moins de 12 mois en raison de leur faible immunité aux bactéries telles que Clostridium botulinum, qui peut provoquer le botulisme infantile.

Comment préparer ce remède ?

  • Il suffit d’écraser une gousse d’ail crue et de la mélanger à une cuillerée de miel biologique. Vous pouvez consommer le remède jusqu’à deux fois par jour.

2. Gargarismes avec de l’eau salée

Un remède traditionnel pour les problèmes de gorge tels que la laryngite consiste à se gargariser avec de l’eau salée. Selon la littérature populaire, c’est une préparation utile pour réduire l’irritation. Cependant, comme le souligne le National Health Service (NHS), ce n’est pas une bonne option pour les enfants.

Comment préparer ce remède ?

  • D’abord, diluez une demi-cuillère à café de sel – 2 grammes – dans un verre d’eau.
  • Ensuite, gargarisez-vous pendant deux ou trois minutes. Evitez d’avaler le liquide.
  • Répétez le remède deux fois par jour.

3. Inhalation de vapeur d’eucalyptus

Un remède simple qui peut être utile pour calmer la laryngite et ses symptômes est d’inhaler des vapeurs d’eucalyptus. En fait, c’est un remède qui peut également contribuer à lutter contre l’inconfort de la grippe, du rhume et des maux de gorge, selon une revue publiée dans le Flavour and Fragrance Journal.

Comment préparer ce remède ?

  • Il suffit d’ajouter 10 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans de l’eau bouillante.
  • Ensuite, versez le contenu dans un bol, approchez-vous et couvrez votre tête avec une serviette. Inhalez les vapeurs pendant 5 minutes.
L'inahlation d'eucalyptus est parfaite pour lutter contre la laryngite

4. Gargarismes au vinaigre de pomme

Les préparations à base de vinaigre de pomme ont diverses applications dans la médecine traditionnelle, bien que les preuves de leur innocuité et de leur efficacité fassent défaut. Toutefois, leur utilisation en gargarismes est généralement sans danger et pourrait être utile en raison des propriétés antimicrobiennes de cet ingrédient.

Comment préparer ce remède ?

  • Diluez une cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme biologique dans un verre d’eau chaude.
  • Gargarisez-vous pendant deux ou trois minutes et crachez.
  • Répétez l’opération deux fois par jour, jusqu’à ce que vous sentiez une amélioration.

Découvrez : Les 8 aliments à éliminer de votre régime alimentaire pour éviter les mucosités

Quels autres remèdes utiliser contre la laryngite ?

En plus des remèdes ci-dessus, il existe d’autres conseils qui peuvent être utiles pour calmer la laryngite. Tels que ceux publiés par le National Center for Biotechnology Information, qui comprennent :

  • Reposez votre voix et évitez les efforts excessifs
  • Évitez les irritants tels que l’alcool, le tabac et la caféine
  • Augmenter l’apport en liquide
  • Évitez les aliments épicés et gras
  • Ne prenez pas d’antibiotiques, sauf si un médecin vous les prescrit. L’automédication peut être négative

En fin de compte, il est important de noter que tout signe de complication doit être traité par un professionnel. Le médecin sera le seul à déterminer si d’autres options de traitement sont nécessaires. Gardez cela à l’esprit !

 

  • Bayan L, Koulivand PH, Gorji A. Garlic: a review of potential therapeutic effects. Avicenna J Phytomed. 2014;4(1):1–14.
  • Goldman RD. Honey for treatment of cough in children. Can Fam Physician. 2014;60(12):1107–1110.
  • Horváth, G., & Ács, K. (2015, September 1). Essential oils in the treatment of respiratory tract diseases highlighting their role in bacterial infections and their anti-inflammatory action: A review. Flavour and Fragrance Journal. John Wiley and Sons Ltd. https://doi.org/10.1002/ffj.3252
  • Yagnik D, Serafin V, J Shah A. Antimicrobial activity of apple cider vinegar against Escherichia coli, Staphylococcus aureus and Candida albicans; downregulating cytokine and microbial protein expression. Sci Rep. 2018;8(1):1732. Published 2018 Jan 29. doi:10.1038/s41598-017-18618-x