Saviez-vous cela sur les concombres ? Vous aurez toujours envie d'en manger !

En plus d'être très peu caloriques, puisqu'ils sont essentiellement constitués d'eau, les concombres nous aident à combattre l'anxiété. Ils combattent également la rétention d'eau et possèdent des propriétés anti-inflammatoires.
Saviez-vous cela sur les concombres ? Vous aurez toujours envie d'en manger !

Dernière mise à jour : 18 octobre, 2021

Les concombres sont très appréciés dans le monde. Ils appartiennent à la même famille que la pastèque, à savoir les Cucurbitacées. Bien qu’il soit utilisé depuis des années en gastronomie, ils ont également une importante reconnaissance médicinale pour sa haute valeur nutritionnelle et le grand nombre de bienfaits qu’il apporte à la santé.

Un concombre est composé de 90 % à  95 % d’eau, son apport calorique est donc très faible. De plus, il fournit de petites quantités de vitamine K, de vitamines B, de cuivre, de potassium, de vitamine C et de manganèse, qui contribuent à améliorer la santé et à éviter les problèmes dus aux carences en nutriments.

Il existe de nombreuses raisons de considérer le concombre comme un aliment essentiel dans l’alimentation. Savez-vous pourquoi ils sont si sains ? Découvrez ci-après leurs bienfaits.

Les concombres aident à protéger le cerveau

Les concombres contiennent de la fisétine, un flavonol anti-inflammatoire qui pourrait jouer un rôle très important dans la santé du cerveau. C’est ce que démontre une étude publiée par l’Université polytechnique de Catalogne. Le concombre est alors considéré comme un légume idéal pour améliorer la mémoire et protéger les cellules nerveuses de la détérioration liée à l’âge.

De plus, un article publié sur Acta Médica de Cuba détaille que le concombre, grâce à la tyrosine, peut aider à réduire les états maniaco-dépressifs. Cependant, la toxicité des flavonoïdes consommés à fortes doses reste inconnue, il est donc préférable de les consommer de temps en autre dans le cadre d’une alimentation saine et complète.

Les concombres aident à protéger le cerveau.

Ils réduisent le risque de cancer

Bien que la majeure partie du concombre soit composée d’eau, l’autre partie est riche en antioxydants tels que les polyphénols. Ces derniers ont été liés à la réduction du cancer du sein, de l’utérus, des ovaires et de la prostate.

De plus, sa teneur en cucurbitacines, des phytonutriments, a également une action anticancéreuse très importante, selon un article publié par The Scientific World Journal.

Les concombres combattent l’inflammation

La teneur élevée en eau du concombre aide à lutter contre la rétention d’eau, qui est l’une des principales causes d’inflammation dans le corps. De plus, l’extrait de concombre aide à réduire la réponse inflammatoire de l’organisme, car il est capable d’arrêter l’activité des enzymes inflammatoires.

Une inflammation.

Ils sont riches en antioxydants

Ces légumes contiennent d’importants antioxydants, notamment de la vitamine C et du bêta-carotène, qui jouent un rôle vital dans l’augmentation de la réponse immunitaire du corps.

Ils ont également une quantité importante de flavonoïdes antioxydants, tels que la quercétine, la lutéoline et le kaempférol, qui pourraient jouer un rôle important dans la prévention des maladies chroniques, notamment celles du système cardiovasculaire.

Ils rafraîchissent l’haleine

La mauvaise haleine est presque toujours causée par des bactéries qui s’accumulent sur les dents et les gencives. Bien qu’il n’y ait aucune preuve scientifique, il se pourrait que les concombres aident à combattre les bactéries responsables de la mauvaise odeur.

Selon les principes de la médecine ayurvédique, la consommation de concombre pourrait contribuer à libérer l’excès de chaleur dans l’estomac, qui est aussi une des causes principales de la mauvaise haleine.

Ils aideraient à lutter contre le stress

Bien entendu, il faut envisager la consommation de ce légume comme une approche complémentaire et non en tant que remplacement d’un traitement. La consommation de concombres pourrait contrecarrer les effets négatifs du stress grâce à sa teneur élevée en vitamine B, dont la vitamine B1, la vitamine B5 et la vitamine B7 (biotine).

Bien qu’une étude publiée par Revista Cubana de Farmacia corrobore que certaines des vitamines du complexe B sont connues pour réduire l’anxiété et les effets physiques et émotionnels causés par le stress, il n’y a pour le moment aucune preuve scientifique sur la relation entre le concombre et le stress

Couple qui boit un jus.

Les concombres sont bons pour la santé digestive

Ce légume contient de grandes quantités des deux composés nécessaires à une bonne digestion : l’eau et les fibres. Ainsi, manger du concombre aiderait à lutter contre le reflux acide, la constipation et tous les problèmes liés au tube digestif.

Ils aident à maintenir un poids santé

Les personnes qui souhaitent perdre du poids peuvent considérer le concombre comme un support parfait pour l’alimentation. Cet ingrédient, dans le cadre d’un régime alimentaire sain, peut contribuer à la perte de poids grâce à sa teneur élevée en eau et en nutriments.

De même, son apport calorique réduit et sa teneur élevée en eau et en fibres en font un aliment rassasiant, idéal pour contrôler les fringales. Comme si tout cela n’était déjà pas assez, il aide aussi à purifier l’organisme et à réguler la digestion, et à éliminer les déchets qui s’accumulent dans l’organisme et qui empêchent ce dernier de brûler les graisses.

Une balance.

Les concombres améliorent la santé cardiaque

Grâce à leur teneur importante en potassium, les concombres aident à réduire l’hypertension artérielle, l’un des problèmes cardiovasculaires les plus courants aujourd’hui. Pour que chacun des organes fonctionne de manière optimale, un équilibre de potassium est nécessaire à l’intérieur et à l’extérieur des cellules.

Le potassium est un électrolyte nécessaire pour le corps, car il interagit avec le sodium pour contrôler la transmission de l’influx nerveux, la contraction musculaire et la fonction cardiaque. Une étude publiée par l’Université autonome de l’État de Morelos, détaille la grande aide que la combinaison des propriétés du concombre apporte pour le contrôle de la dysfonction endothéliale.

En résumé, les effets positifs des concombres pour la santé sont plus que visibles. La consommation de ce légume peut être très bénéfique pour toutes sortes de problèmes. Fait-il déjà partie de votre alimentation ?

Cela pourrait vous intéresser ...
Qu’est-ce que l’immunonutrition ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Qu’est-ce que l’immunonutrition ?

L'immunonutrition est la science qui étudie la relation entre les nutriments et l'immunité. Découvrez ici ce qu'il faut savoir sur le sujet.



  • Ganadería., D. G. de I. y E. A. M. de A. y. (1991). Pepino. Libro Aspectos Técnicos Sobre Cuarenta y Cinco Cultivos AgrícolasSan José, 1–5.
  • Prohens, J., Ruiz, J. J., & Nuez, F. (1996). The pepino (Solanum muricatum, Solanaceae): A “new” crop with a history. Economic Botany. New York Botanical Garden Press. https://doi.org/10.1007/BF02866518
  • Mehyar, G. F., Al-Qadiri, H. M., Abu-Blan, H. A., & Swanson, B. G. (2011). Antifungal effectiveness of potassium sorbate incorporated in edible coatings against spoilage molds of apples, cucumbers, and tomatoes during refrigerated storage. Journal of Food Science. https://doi.org/10.1111/j.1750-3841.2011.02059.x
  • Garg, N., Kumar, S., Yadav, K. K., & Kumar, P. C. (2015). Development of probiotic drink from cucumber using Lactobacillus sp. Indian Journal of Horticulture. https://doi.org/10.5958/0974-0112.2015.00111.5