3 signes qui indiquent un dysfonctionnement dans le corps

Le corps nous envoie des signes avant-coureurs lorsqu'il y a un dysfonctionnement dans le corps. Les changements brusques de poids font partie de ces signes.
3 signes qui indiquent un dysfonctionnement dans le corps

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Le corps humain est considéré comme une machine parfaite et le fait de ne pas le comprendre pleinement ne signifie pas qu’il ne l’est pas. Bien au contraire : vous devez apprendre à mieux le connaître pour tirer le meilleur parti de toutes ses capacités et identifier lorsqu’il y a un dysfonctionnement dans le corps.

La médecine non conventionnelle, pratiquée depuis l’Antiquité, est d’ailleurs basée sur les signaux émis par le corps. Bien qu’il s’agisse d’une médecine du passé, beaucoup l’utilisent encore.

Cette médecine se concentre sur les changements soudains et les altérations dans le corps, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur (observation des fluides sortants comme l’urine, la sueur, les larmes…). Sur cette base, voyons quels sont les signes émis par le corps pour signaler un dysfonctionnement.

1. Les changements soudains de poids corporel indiquent un dysfonctionnement dans le corps

Femme sur une balance.

Dans le domaine de la science médicale, il existe un paramètre appelé indice de masse corporelle ( IMC ). Ce paramètre prend en la taille et le poids du corps pour déterminer si la personne a un poids sain.

Cependant, il n’est pas nécessaire de l’utiliser pour constater la diminution ou la prise de poids, encore moins lorsqu’elle est soudaine ou brutale. Les changements de poids soudains sont influencés par divers facteurs, tels que l’alimentation ou le mode de vie, entre autres.

Cependant, il ne faut pas ignorer d’autres facteurs. Par exemple, une prise de poids soudaine peut indiquer un déséquilibre de la glande thyroïde, des problèmes cardiaques ou encore des problèmes rénaux. Une perte de poids soudaine peut, elle, révéler un cancer. Dans les deux cas, vous devriez consulter un médecin dès que possible.

2. Le manque de concentration

Au fil des ans, le cerveau commence à se détériorer. L’un des principaux symptômes d’une telle détérioration est l’incapacité à se concentrer. Cependant, un manque de concentration exagéré révèle sans doute une maladie sous-jacente.

Certaines maladies dégénératives, telles que la maladie d’Alzheimer et la démence sénile, sont associées au manque de concentration. Ainsi, dans une telle situation, il convient de consulter un médecin.

Le manque de concentration est aussi associé à une fatigue extrême due à une routine ardue. Dans tous les cas, le mieux est d’écarter les probabilités les plus dangereuses pour l’organisme.

3. Les symptômes urinaires indiquent un dysfonctionnement dans le corps

signes d'urine

L’urine est le produit d’un processus naturel de l’organisme. Il s’agit d’un déchet. Les reins sont les organes responsables de sa production et de son rejet ultérieur par l’urètre.

Une urine saine est de couleur jaune clair, presque transparente, et son odeur est douce. Une couleur sombre peut indiquer des problèmes rénaux ou une déshydratation.

  • Un désir d’uriner fréquent peut être un symptôme du diabète, d’une infection ou d’une grossesse.
  • En cas d’odeur forte, il est préférable d’aller chez le médecin le plus rapidement possible, d’autant plus si les symptômes précités accompagnent cette odeur.
  • Si des traces de sang apparaissent dans l’urine, l’organisme souffre d’un problème plus complexe : il peut s’agir d’une maladie des voies urinaires ou bien des voies rénales. Ce symptôme est courant chez les personnes souffrant de calculs rénaux ou vésicaux.
Cela pourrait vous intéresser ...
Rétention urinaire : causes et traitements
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Rétention urinaire : causes et traitements

La rétention urinaire est une maladie qui se caractérise par l'impossibilité d'excréter tout ou une partie de l'urine. Il s'agit d'une urgence médi...




Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.