Stratégies pour que votre enfant arrête de se ronger les ongles

25 octobre 2020
Votre enfant se ronge les ongles et vous ne savez pas comment l’aider à abandonner cette mauvaise habitude ? Découvrez les meilleures stratégies pour arriver à faire en sorte que votre enfant ne se ronge pas les ongles.

Ne pas se ronger les ongles peut être plus complexe que ce que nous pourrions croire en premier lieu. Pourquoi ? Tout simplement pour deux raisons. Premièrement, les habitudes, quand elles sont enracinées, ont tendance à être difficiles à modifier, et deuxièmement, se ronger les ongles peut être une manière pour les enfants d’exprimer leurs émotions.

Bien sûr, tout n’est pas perdu et il est toujours possible de trouver des stratégies pour que votre enfant arrête de se ronger (et de se manger) les ongles. Lisez notre article pour les découvrir !

Conseils pour ne pas se ronger les ongles

Un enfant met les doigts dans sa bouche.

L’onychophagie, ou l’habitude de se ronger les ongles, a tendance à apparaître quand l’enfant a entre 3 et 6 ans.

L’habitude de se ronger les ongles s’appelle l’onychophagie et affecte principalement les enfants à partir de 3 ans. Cela devient plus habituel pendant la puberté et l’adolescence. En général, cette mauvaise habitude a tendance à être abandonnée par l’enfant sans besoin d’intervenir. Cependant, que pouvons-nous faire s’il persiste et commence à se blesser ?

Dans cet article, nous verrons quelques idées pratiques mais, tout d’abord, nous découvrirons pourquoi certains enfants se rongent les ongles. Existe-t-il un type de prédisposition psychologique ou une cause qui déclencherait cette habitude ?

Causes de l’onychophagie infantile

Quand nous parlons d’onychophagie, nous ne faisons pas référence à un acte ponctuel mais bien à une situation constante et réitérée dans le temps, c’est-à-dire que l’enfant se ronge les ongles de manière régulière. Il s’agit d’un comportement obsessif que, souvent, l’enfant mène à bien sans en être conscient.

Selon certaines données publiées dans des études, la plus grande incidence de cette mauvaise habitude commence pendant la puberté. Elle est plus commune chez les garçons que chez les filles. Chez des enfants de 7 à 10 ans, elle est présente entre 28 % et 33 % des cas. Parmi les principales causes de cette problématique on trouve :

  • Le stress.
  • L’anxiété.
  • L’ennui.
  • Des situations émotionnellement déstabilisantes pour l’enfant, comme peuvent l’être la mort d’un être cher, la naissance d’un petit frère ou d’une petite sœur ou encore des problèmes familiaux.

Une autre cause possible peut être l’imitation. En effet, l’enfant observe l’un de ses parents (ou les deux) se ronger les ongles et le répète sans même s’en rendre compte. C’est pour cette raison, entre autre, qu’il est très important que vous évitiez de vous ronger les ongles.

Cela va vous intéresser : Quarantaine : comment aider les enfants qui souffrent d’autisme ?

Pourquoi ne faut-il pas se ronger les ongles ?

La mauvaise habitude de se ronger les ongles.

La peur et les tensions peuvent être les déclencheurs de l’habitude de se ronger les ongles.

En dehors de l’évidence, sur des mains aux ongles rongés, le principal problème de cette habitude est que l’enfant ou adolescent peut se faire mal aux doigts. Aussi, des changements de couleur sur les ongles peuvent avoir cours, et les ongles peuvent se voir déformés.

L’une des principales problématiques est l’apparition d’infections provoquées par le transport de bactéries des ongles vers la bouche et vice-versa.

De plus, l’enfant qui souffre de ce trouble a tendance à aussi ronger la cuticule et la peau autour des ongles. L’apparition de blessures peut générer, d’autre part, une anxiété chez l’enfant à cause de la mauvaise apparence de ses mains. Ainsi, il entre dans un cercle vicieux dont il est difficile de s’échapper.

Aussi, peuvent se produire des problèmes dentaires, comme la malocclusion, l’usure de dents frontales, l’apparition de bruxisme, une usure de l’émail dentaire et un tissu gingival abimé, entre autres.

Stratégies pour combattre les mauvaises habitudes

Le premier pas pour modifier une habitude est de découvrir ce qui la créé. Quelle est la raison pour laquelle vos enfants se rongent les ongles ? Les mordent-ils à des moments concrets ? Pouvez-vous identifier la cause ? Est-ce lié à la peur, à l’anxiété, à la tension ou encore à l’ennui ? Cherchez un peu et au travail !

Vous pouvez répéter tous les jours à votre enfant qu’il ne doit pas se ronger les ongles et, cependant, ne pas obtenir le résultat espéré. C’est pour cela que nous vous proposons d’adopter certaines des stratégies suivantes pour aider votre enfant à modifier son comportement.

  1. Expliquez à votre enfant pourquoi il ne doit pas se ronger les ongles

Expliquer aux enfants les bonnes habitudes.

Parlez avec votre enfant pour lui expliquer les risques de cette mauvaise habitude.

Nous savons que vous devez lui répéter souvent de ne pas se ronger les ongles, mais nous vous proposons un pas de plus. Prenez le temps de lui expliquer les conséquences de cette mauvaise habitude, bien sûr, en adaptant l’information à son âge et niveau de compréhension.

  1. Soyez son « alarme »

Parlez avec votre enfant et réglez cela avec lui dès cet instant. Ainsi, vous lui rappellerez qu’il doit arrêter cette habitude chaque fois que vous le voyez ronger ses ongles. Vous pouvez même établir un mot de passe pour essayer de transformer la situation en un moment amusant et complice entre vous deux !

  1. Achetez-lui un anneau de dentition

Une option intéressante peut être d’offrir à votre enfant un anneau de dentition qui l’aiderait à libérer son anxiété et sa tension. Il en existe beaucoup sur le marché, certains sont même pensés spécifiquement pour éviter de se ronger les ongles.

  1. Un jouet pour lui occuper les mains

Offrez à votre enfant un spinner, un petit ballon pour serrer ou encore un Rubik’s Cube. L’idée est d’arriver à faire en sorte qu’il ait les mains occupées et éviter ainsi qu’il ne se ronge les ongles. Une autre idée ? Stimulez votre enfant pour qu’il fasse du sport, cela peut être une excellente manière de libérer les tensions.

  1. Coupez-lui les ongles tous les jours

Couper les ongles des enfants.

Lui couper les ongles régulièrement ou appliquer des produits amers peut aider à rendre le fait de se ronger les ongles peu appétissant.

Il n’y a pas de meilleure manière de faire fuir la tentation qu’en la coupant à la racine ! Si votre enfant maintient ses ongles courts, il sera plus difficile pour lui de les mordre et de se blesser. Aussi, habituez-vous à lui couper les ongles régulièrement.

6. Du vernis amer

La solution de grand-mère peut être assez efficace. Faites les ongles à votre enfant avec un vernis amer. Ainsi, les ronger ne sera plus si tentant pour lui. Si vous n’avez pas de vernis amer à la maison, vous pouvez lui appliquer du citron sur les ongles.

Découvrez  cet article : 5 remèdes maison pour traiter les ongles jaunes

  1. Système de récompenses

Aidez votre enfant à ne pas se ronger les ongles en utilisant un système de points et de récompenses. Pour chaque jour où il ne se rongera pas les ongles, il peut gagner un point et quand il aura une quantité suffisante de points, vous pouvez lui donner une récompense. Celle-ci n’a pas à être physique, ce peut être un sortie au cinéma, une balade à vélo ou ce qui vous vient à l’esprit et vous fera plaisir à tous les deux !

Modifier une habitude prend du temps. Soyez patient et accompagnez votre enfant dans chaque pas du chemin. Rappelez-vous qu’il est fondamental que ce dernier se sente accompagné, soutenu et aimé.