Sudamina ou miliaire : en quoi consiste-t-elle ?

6 février 2021
En plus de l'éruption et de l'inflammation, la sudamina produit généralement de petites ampoules pouvant entraîner une douleur.

La sudamina, aussi appelée miliaire, est un type d’éruption qui apparaît sur la peau. Il s’agit d’une pathologie qui affecte fréquemment les nouveau-nés, même si elle peut apparaître à n’importe quel âge.

Cette éruption se produit car les canaux des glandes sudoripares se bouchent. Ce sont ceux qui sont chargés de transporter la sueur vers la partie la plus superficielle de la peau. En se bouchant, on voit surgir des démangeaisons, une inflammation et de petites ampoules.

Tous ces symptômes sont très gênants et désagréables pour celui ou celle qui en souffre. La sudamina surgit souvent en été, surtout dans des endroits où le climat est très chaud et humide. C’est une affection qui a tendance à disparaître toute seule.

Néanmoins, en raison de sa fréquence et de l’inquiétude qu’elle provoque chez ceux qui sont touchés (et surtout pour les parents des bébés), nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur la sudamina.

En quoi consiste la sudamina ?

Une réaction allergique sur la peau.

Comme nous l’avons déjà mentionné, la sudamina ou miliaire est une éruption concrète qui se produit à cause d’une obstruction des canaux sudoripares. Ce sont ceux qui permettent à la sueur d’atteindre la partie la plus superficielle de la peau et de laisser la transpiration se réaliser.

Lorsque ces canaux se bouchent, la sueur, au lieu de s’évaporer, reste bloquée sous la peau. Une réaction inflammatoire apparaît donc et conduit à l’éruption, aux démangeaisons et au reste des symptômes.

Les causes de cette obstruction ne sont pas encore bien connues. On pense que l’une des raisons pourrait être que ces canaux ne sont pas suffisamment développés. Ils ont donc tendance à se briser et à ne pas fonctionner correctement.

Ceci expliquerait pourquoi les nouveau-nés sont ceux qui souffrent le plus fréquemment de la sudamina. Une autre situation qui peut être liée est le fait d’habiter à un endroit où le climat est chaud et humide. De la même façon, n’importe quelle activité physique impliquant de beaucoup transpirer semble être déterminante.

Par ailleurs, on a pu voir que la sudamina affecte souvent des personnes qui ont été malades et au repos pendant assez longtemps. Cela se produit particulièrement chez ceux qui ont eu de la fièvre.

Ceci peut vous intéresser : Acné du bébé : causes et traitements

Quels symptômes la sudamina produit-elle ?

Dans un premier temps, il est important de savoir qu’il s’agit d’une éruption qui apparaît généralement à des endroits où la peau produit une friction. Par exemple, chez les bébés, elle a tendance à apparaître dans les plis des fesses, dans le cou ou sous la poitrine. Elle peut même souvent surgir sous les aisselles ou au niveau de l’aine.

En outre, la sudamina s’accompagne de démangeaisons et d’irritations. Elle peut se produire à différents niveaux de la peau et être plus ou moins grave. Les symptômes peuvent être différents selon chaque personne.

Dans les cas les plus légers, seule la couche la plus superficielle est affectée. Ainsi, en plus de l’éruption, on voit apparaître de petites ampoules qui peuvent facilement éclater. Ces ampoules peuvent faire mal.

Par ailleurs, quand elle touche des couches plus profondes, on voit surgir des protubérances rouges plus douloureuses. Curieusement, ces cas s’accompagnent de picotements dans la zone. Ces protubérances peuvent parfois se remplir de pus et s’enflammer : l’affection se complique alors.

La sudamina peut être plus grave, même si cela n’arrive pas fréquemment. Quand c’est le cas, elle touche encore plus profondément dans la peau et produit des lésions fermes et rouges sur cette dernière.

Découvrez également : Éruptions cutanées chez les bébés : comment les traiter ?

Quel est le traitement ?

Dans la majorité des cas, la sudamina ne nécessite pas de traitement. Il existe néanmoins certaines mesures qui peuvent aider à réduire ses symptômes et à faciliter sa guérison. Par exemple, il est important de rester à un endroit frais et bien aéré.

L’idéal est également d’éviter les vêtements trop serrés ou de trop en porter. Si c’est l’été, essayez de porter des vêtements légers et frais. S’il s’agit de votre bébé, faites la même chose et essayez de le protéger de la chaleur.

Lorsqu’il s’agit d’un cas grave de sudamina, il peut être nécessaire d’appliquer certaines pommades ou onguents sur la peau pour soulager les symptômes. Dans certaines situations, le médecin peut même prescrire des stéroïdes topiques pour soulager l’inflammation.

De la crème pour bébé

Pour conclure

La sudamine ou miliaire est une éruption cutanée qui affecte souvent les bébés, à des endroits où le climat est humide et chaud. Elle ne débouche généralement pas sur des complications et celles-ci ne sont pas graves. Néanmoins, il est essentiel d’aller consulter un médecin en cas de symptôme pour pouvoir écarter toute autre pathologie.

  • Sudamina | EnFamilia. (n.d.). Retrieved September 22, 2019, from https://enfamilia.aeped.es/temas-salud/sudamina
  • Press, E. (n.d.). Sudamina en bebés, ¿debo preocuparme? Retrieved from https://www.infosalus.com/asistencia/noticia-sudamina-bebes-debo-preocuparme-20171205082840.html
  • Sudamina: por qué aparece – Mi bebé y yo. (n.d.). Retrieved September 22, 2019, from https://mibebeyyo.elmundo.es/enfermedades/enfermedades-bebes/sudamina-piel-verano-1213
  • Sudamina – Trastornos de la piel – Manual MSD versión para público general. (n.d.). Retrieved September 22, 2019, from https://www.msdmanuals.com/es-es/hogar/trastornos-de-la-piel/trastornos-de-la-sudoración/sudamina