Technique japonaise pour éliminer le stress

· 7 avril 2017
En plus de faire des massages localisés, pour soulager le stress, on peut aussi recourir à d'autres techniques de relaxation qui nous aident à mieux nous connecter à notre moi intérieur.

 

Les engagements, les pressions, les inquiétudes, les problèmes… Tout se mélange négativement dans notre corps et nous nous sentons fatigué-e-s, sans aucune envie de faire quoi que ce soit, ou même irritables.

Le stress est si fréquent qu’il devient, pour beaucoup, une règle et non pas une exception dans leur vie.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des techniques pour l’éliminer en quelques minutes. Nous allons vous les expliquer dans cet article.

Méthode japonaise anti-stress

Lorsque le corps considère que quelque l’affecte ou qu’il existe un danger imminent, il réagit. C’est ainsi que fonctionne le stress, très basiquement.

À faibles doses, il est bon pour la santé mais comme on dit souvent : « les excès sont nocifs ».

Être stressé-e implique de souffrir de douleurs aussi bien physiques qu’émotionnelles. Les causes sont variées même si, à notre époque, le travail et les obligations sont les plus fréquentes.

Pour réduire le stress et ses conséquences sur le corps, on peut jouir d’une technique japonaise très efficace que l’on peut pratiquer à tout moment de la journée.

Elle se base sur un art oriental appelé « Jin Shin Jyutsu » (l’art du bonheur ») et elle ne vous prendra que 5 minutes.

La philosophie nippone indique que tous les points du corps sont liés entre eux. C’est pour cela que cet exercice est réalisé sur les mains.

N’oubliez pas de lire : Selon une étude, le stress est plus dangereux chez les femmes de moins de 50 ans

L’idée est la suivante : chaque doigt est connecté à un ou plusieurs organes ou émotions. Il faut donc seulement travailler sur celui qui peut envoyer un message énergétique à la zone affectée.

C’est très simple :

  • Exercez une pression pendant 3 minutes sur la pointe du ou des doigts qui sont liés à votre problème ou au sentiment que vous ressentez.
  • Commencez par la main droite et ensuite, répétez avec la gauche.

Par exemple, si le majeur est celui qui peut vous aider, entourez-le avec le poing fermé de l’autre main et serrez le plus fort que vous pouvez (sans vous faire mal).

Comment savoir quel doigt est connecté à tel organe ou à telle émotion ? Nous vous donnons tous les détails ici :

Le pouce

  • Les organes impliqués sont l’estomac et la rate. Les émotions sont l’anxiété, la dépression et l’inquiétude.
  • Concernant les symptômes, il s’agit de maux de tête et abdominaux, de nervosité et de problèmes de peau.

L’index

  • Les reins et la vessie sont les organes affectés. La peur et la confusion en sont les émotions.
  • Si vous ressentez des douleurs musculaires ou des problèmes dans le système digestif, vous devez appuyer sur ce doigt.

Le majeur

  • Si vous appliquez cette technique sur le majeur, vous améliorez l’état de votre foie et de votre vésicule. Il est également en lien avec les sentiments suivants : la colère et l’irritabilité.
  • Pour finir, les symptômes de déséquilibres sont les maux de tête et les douleurs menstruels, la fatigue, les problèmes sanguins et oculaires.

L’annulaire

  • Il est connecté aux poumons et au côlon.
  • Quand on se sent triste, pessimiste ou que l’on souffre de problèmes respiratoire (comme l’asthme), ou de mauvaise digestion, il faut travailler sur ce doigt.

L’auriculaire

Il est lié au cœur et à l’intestin grêle. Serrez sur ce doigt si vous avez des problèmes osseux ou si vous ressentez de la fatigue et de la mauvaise humeur.

Autres techniques japonaises pour dire adieu au stress

La moitié de la population mondiale souffre de stress et cela provoque une baisse dans la productivité au travail ainsi que des problèmes dans les relations personnelles.

De plus, être stressé-e est mauvais pour la santé et peut provoquer des maladies graves comme, par exemple, une crise cardiaque.

Nous vous recommandons, en plus d’appliquer la technique des doigts, de réduire votre stress en profitant des vertus de ces méthodes orientales :

Shinrin-Yoku ou « bain de forêt »

Shinrin-Yoku est le nom originel et cette technique consiste à marcher dans un environnement naturel en utilisant ses cinq sens.

Cela signifie qu’il faut toucher les arbres et les plantes, respirer l’air pur et l’odeur des fleurs, écouter le chant des oiseaux ou le vent qui fait bouger les feuilles, observer le paysage et manger un fruit comestible.

Pour profiter de cette expérience et pour qu’elle soit bienfaisante, il est bon de la pratiquer plusieurs fois par semaine et de rester dans la nature au moins pendant une heure.

Si vous vivez dans la ville, cela vous est peut-être difficile mais il y a forcément un parc près de chez vous. Vous pouvez aussi profiter des week-ends pour aller un peu plus loin et vous reposer hors de la ville.

Être en contact avec la nature est bon pour la santé.

N’emmenez aucun dispositif électronique (rien de réseaux sociaux ou de mails) et pensez à tout sauf au travail, aux problèmes et aux mauvaises nouvelles.

Les promenades réduiront les niveaux de l’hormone cortisol et d’anxiété, réguleront la pression sanguine et renforcera votre système immunitaire.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : La dépression chez les personnes âgées : comment la détecter à temps ?

Le reiki

C’est une thérapie qui sert à stimuler certains points du corps et qui permette de canaliser l’énergie positive.

On atteint ainsi l’harmonie aussi bien intérieure qu’extérieure et le stress, l’anxiété et la nervosité sont ainsi réduits.

Cette pratique spirituelle dérive du bouddhisme et se base sur la force vitale appelée ki.

  • Pour profiter de ses vertus, il faut consulter un-e maître-sse ou un-e expert-e en reiki.
  • Une séance peut durer 45 minutes et pendant toute la séance, on est allongé-e sur une table de massage, avec une musique douce et des essences ou encens à respirer.

  • L’expert-e met ses mains près des chakras pour que l’énergie soit plus fluide. La relaxation, la sensation de paix et la détente sont telles que beaucoup de personnes ont l’impression de « flotter ».
  • Nous vous conseillons de faire une séance par semaine ou à chaque fois qu’on vous l’indique pour continuer le traitement anti-stress.

Il existe bien sûr d’autres techniques pour éliminer le stress. Il y a par exemple le yoga, la méditation ou même l’aïkido, un art martial qui mène à la sérénité mentale et qui rejette la violence.