Tongs de plage et problèmes aux pieds

12 mai 2018
L'utilisation des tongs a des inconvénients : elles n'amortissent pas l'impact lors de la marche, ce qui provoque des douleurs dans les jambes, et les pieds sont également vulnérables aux blessures et aux piqures.

Les tongs de plage peuvent avoir des noms différents dans le monde entier. Mais les problèmes qu’elles peuvent causer aux pieds sont les mêmes du nord au sud du globe.

Depuis l’antiquité, les chaussures de ce style sont appréciées pour leur confort, leur douceur et leur respirabilité. On porte des tongs dans les cultures orientales et occidentales, au Japon, en Égypte, en Grèce et à Rome.

Aujourd’hui, l’une des chaussures les plus célèbres au monde est la Havaianas brésiliennes. Une sorte de sandale en caoutchouc EVA ferme et légère qui a connu un succès international en raison de la diversité de ses modèles et de ses couleurs. Une chaussure qui transmet une culture établie.

Principaux problèmes pouvant être causés par une utilisation excessive des tongs

1. Absence de résistance aux chocs

le fait de porter des tongs de plage a un impact négatif sur les pieds

Le fait de marcher se soumet également à la loi de l’action et de la réaction de la physique. Cela signifie que lorsque la force est exercée sur le sol, elle génère une réaction d’égale valeur pour équilibrer l’équation. C’est pourquoi en marchant sur le corps, il reste fixé au sol, ne s’enfonce pas, ni ne se déséquilibre.

Qu’est-ce que la physique a à voir avec les tongs de plage ? La marche a un impact. Pas seulement sur les pieds, mais sur tout le corps. Entre autres choses, parce que les pieds ont des terminaisons nerveuses. C’est pourquoi les chaussures ont été perfectionnées et certaines d’entre elles sont adaptées spécialement pour la marche ou les exercices à fort impact.

Ce qui se passe, c’est que les tongs ne sont pas capables d’amortir l’impact de la marche. Surtout lorsque vous marchez sur des surfaces plus dures comme l’asphalte. La semelle en caoutchouc n’est pas suffisante pour protéger les pieds et supporter le poids du corps.

Ceci s’ajoute au format totalement plat des tongs de plage, ce qui peut conduire à de mauvaises habitudes de marche. Il n’est pas rare de voir des gens trainer les pieds lorsqu’ils marchent en tongs. Parce que ces chaussures ne maintiennent pas ou ne donnent pas de stabilité aux pieds.

Le résultat peut être une douleur progressive dans les muscles de la jambe, du dos et de la hanche.

Vous ne le saviez pas ?  Dites adieu au gonflement des pieds avec ces astuces maison

2. Absence de protection des pieds

les tongs de plage ne protègent pas les pieds

Une autre question a trait à l’exposition à laquelle elles soumettent les pieds lorsqu’on porte des sandales de plage. La structure de ces chaussures est si simple et légère qu’elles n’offrent que peu ou pas de protection.

D’une part, les pieds sont vulnérables aux blessures, brûlures, morsures et divers facteurs naturels. Principalement, en tenant compte du fait qu’on les utilise surtout en été. Lorsque les rayons du soleil sont beaucoup plus intenses et que la prolifération des insectes est plus importante.

D’autre part, la plage, les piscines et les clubs sont à usage collectif. Cela signifie que le risque de contact avec les micro-organismes est considérable. Les sandales de plage ne couvrent pas les pieds, mais les laissent complètement exposés à tout type de contamination.

Dans des cas plus extrêmes, l’impact et l’exposition excessive peuvent affecter les terminaisons nerveuses contenues dans les pieds. Cela peut causer des problèmes dans le système nerveux, dans la régulation thermique du corps et dans le bien-être général de la personne.

Vous voulez en savoir plus ? 8 exercices pour renforcer les pieds

3.  Maladies de la peau et mycoses

les tongs de plage provoquent des mycoses

Certaines maladies sont plus typiques en été. La saison la plus chaude de l’année comporte des risques grâce à une exposition excessive au soleil, à l’humidité et aux micro-organismes topiques de certaines régions de vacances.

Un autre problème classique de l’été est la prolifération de champignons due à la chaleur et à l’humidité. Les cas de mycose se multiplient lors des journées chaudes.

Il y a beaucoup de controverses au sujet de ces deux derniers cas. Certains spécialistes privilégient l’utilisation de sandales de plage en été. Car elles procurent un répit et de l’air frais aux pieds. Selon eux, le port de tongs est favorable car il aide à sécher les pieds et empêche le contact direct avec les microorganismes présents dans le sable.

D’autres chercheurs préfèrent ne pas recommander l’utilisation de tongs. En raison de l’exposition du pied à divers microorganismes présents dans l’eau et le sable. Ils affirment également le risque de cancer de la peau dû à l’incidence excessive des rayons du soleil sur les pieds.

Considérant que le but principal des chaussures est d’assurer le confinement et la protection des pieds, les sandales de plage échouent dans cet objectif. Mais avec une bonne hygiène et l’utilisation d’un écran solaire approprié, il est possible de profiter de l’été sans causer des dommages à vos pieds.

 

 

A découvrir aussi