Top des ingrédients de base dans le régime mexicain

Certains des principaux ingrédients du régime mexicain ont franchi ses frontières. La vanille, le cacao, l'avocat, le maïs, le piment ou la pomme de terre sont originaires de ce pays et sans eux un grand nombre de recettes serait impensable.
Top des ingrédients de base dans le régime mexicain

Dernière mise à jour : 12 janvier, 2022

De plus, sa gastronomie et ses recettes traditionnelles sont devenues courantes dans d’autres pays. Elle est aujourd’hui au même niveau que les régimes méditerranéen, japonais et français ; tous les 4 reconnus comme patrimoine immatériel de l’humanité.

La gastronomie mexicaine : une culture ancestrale

La gastronomie mexicaine se caractérise par un grand nombre de plats et par l’utilisation des ingrédients et condiments les plus variés. C’est un symbole d’identité nationale, d’élaboration collective et soutenu par l’utilisation de produits issus de leur terroir.

Les sauces aux tomates vertes, les tacos au maïs ou les carnitas rôties sont une explosion de textures, de couleurs et de saveurs. Ils en font l’une des cuisines les plus appétissantes et accrocheuses au monde.

Ses origines remontent à la période préhispanique. Le maïs, la tomate et le piment étaient la base de toute la cuisine qui était complétée par de la viande, du poisson, des herbes et du chocolat, entre autres ingrédients.

Au fil des siècles, il s’est enrichi d’ingrédients apportés par les conquérants espagnols et les peuples migrants. Et bien qu’il y ait une grande différence entre les régions, certains plats sont devenus caractéristiques dans tout le pays, comme la cochinita pibil, le mole poblano, le pozole ou les curundas purepechas.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les ingrédients les plus utilisés dans le régime mexicain, nous vous proposons une liste détaillée d’entre eux et deux recettes typiques de ce pays.

Les ingrédients les plus courants du régime mexicain

A la base de toutes les gastronomies un grand nombre d’aliments sont présents. Cependant, certaines d’entre elles sont plus remarquables, soit par la variété de leur utilisation, leur symbolique ou encore pour être les protagonistes de recettes emblématiques. Ce sont les plus pertinents dans les cuisines mexicaines.

Le Chili

Dans les garde-manger mexicains, il ne manquera jamais le piment, un ingrédient qui offre une saveur épicée très distinctive. Dans ce pays, ils en ont une grande variété et les plus connus sont le piment poblano, le habanero, le jalapeño, le pasilla, le morita et le chipotle.

Le chili peut être ajouté frais, séché, moulu ou cuit et est omniprésent dans les sauces et les vinaigrettes. Cependant, compte tenu de leur grande variété, il existe de nombreuses possibilités de les inclure dans les recettes en fonction de la couleur, de la forme et du degré de piquant.

Chili dans un plat de haricots.
Les piments du Mexique font leur apparition dans divers plats de la gastronomie du pays.

Tomate

Domestiquée par les Mayas et les Aztèques, la tomate est un aliment universel d’origine mexicaine. Ses préparations les plus typiques sont les sauces cuites et fraîches. Ces derniers sont préparés avec certains des ingrédients de base du régime mexicain : tomates, oignon, piment et coriandre.

Mais en plus, il fait partie de presque toutes les préparations culinaires. Il donne de la couleur aux soupes, bouillons, purées, salades, ceviches et plats de riz. Bien qu’il soit également possible de ne goûter que son jus frais.

Oignon

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un ingrédient indigène, il est largement utilisé dans tout le pays et se retrouve dans la base de nombreux plats : soupes, ragoûts et sauces. Il est également très courant de l’ajouter aux salades, tacos, sopes et gorditas, qu’ils soient crus, marinés ou rôtis.

Maïs : un des ingrédients du régime mexicain à consommer quotidiennement

Avec le blé et le riz, le maïs est l’une des 3 graminées les plus consommées au monde et un aliment essentiel au Mexique. Il reste une culture de base et autosuffisante pour de nombreuses communautés paysannes et indigènes.

Comme l’indique José de Jesús Cuevas Mejía, la liste des préparations dans lesquelles le maïs est présent peut être interminable. Pendant des siècles, le sol a été utilisé pour faire toutes sortes de pâtes, comme les tortillas. Utilisés quotidiennement par presque tous les Mexicains, ils sont fourrés de haricots, de riz, de viande ou de ragoûts, sous forme de tacos, d’enchiladas ou de chilaquiles.

Mais il est également courant de consommer le grain entier torréfié ; assaisonné de citron vert, piment et mayonnaise (esquites) ou sous forme de soupe aux légumes et viande (pozole). De plus, tout n’est pas nourriture, mais des boissons telles que le tejuino ou l’atole sont également fabriquées.

Haricots

Le compagnon essentiel du maïs et une partie très importante de la cuisine mexicaine sont les haricots. Sur les 150 espèces connues dans le monde, 50 se trouvent uniquement dans ce pays et peuvent être à la fois violettes et noires, blanches, jaunes, bai et pinto.

Ils sont présents dans la plupart des snacks, comme les tlacoyos ou les panuchos. Ils sont également les protagonistes des plats de base, comme les haricots frits, les haricots charro ou les haricots au porc.

Courge

Avec les deux précédentes, la courge est la troisième colonne de l’alimentation de base depuis l’époque préhispanique. Sa culture remonte à 7500 ans et de toutes les variétés, la plus courante est verte ou jaune.

Il est cuit entier et la pulpe est utilisée pour préparer des tamales et des taupes. De plus, on le trouve également dans des préparations sucrées, comme le potiron en tacha typique du Jour des Morts et qui est préparé avec de la goyave, du sucre et de la cannelle.

Nopal : le plus emblématique parmi les ingrédients du régime mexicain

Le nopal est un cactus et est un symbole du pays à travers le monde. Aliment de base pour la civilisation nahuatl, apprécié tant pour sa saveur que pour sa composition et ses propriétés nutritionnelles. Une fois les épines enlevées, il est utilisé dans les salades, les soupes, les ragoûts ou marinés.

Avocat

Ce fruit est cultivé au Mexique depuis environ 5000 ans et est aujourd’hui l’une de ses plus grandes exportations. Sa popularité mondiale est due à sa grande polyvalence en cuisine, son goût et sa texture délicats et parce que c’est un ingrédient hautement nutritif.

Le guacamole est l’une des recettes les plus internationales de la cuisine mexicaine, préparée à partir d’avocat écrasé. Tranché il est également ajouté à de nombreux plats, comme les haricots, les ceviches, le riz, les soupes et les bouillons.

Fromage

L’histoire de la laiterie au Mexique commence avec l’arrivée des conquérants espagnols. Une grande partie des fromages indigènes sont fabriqués avec du lait de vache. Certains sont connus dans tout le pays et d’autres sont produits dans la région.

C’est un ingrédient remarquable en gastronomie qui ajoute saveur et texture crémeuse à de nombreuses préparations. Les fromages Chihuahua, Oaxaca, Cotija, Fresco ou adobero sont utilisés pour recouvrir les enchiladas, les haricots ou les tacos.

Coriandre

La coriandre est très importante parmi les ingrédients du régime mexicain, auquel elle apporte une saveur intense d’agrumes avec une légère touche épicée. Des feuilles fraîches sont ajoutées pour parfumer les poissons et les crustacés et pour garnir le guacamole, les tacos ou la sauce pico de gallo.

Tacos mexicains.
Les plats mexicains ont une saveur particulière et présentent généralement une grande variété de couleurs.

Recette de Huevos rancheros

Un petit-déjeuner star dans ce pays sont les Huevos Rancheros. Les œufs brouillés sont servis sur des tortillas de maïs et éventuellement accompagnés de plantain frit.

Pour faire 2 portions, vous avez besoin de ce qui suit :

  • 4 œufs.
  • 1/2 oignon.
  • Poudre de piment.
  • Coriandre fraîche.
  • 1 grosse tomate.
  • Tortillas de maïs.
  • 1 grosse tomate.
  • Avocat au goût.
  • Sel et poivre.

Pour commencer, épluchez et coupez l’oignon en dés et faites-le revenir dans une poêle avec de l’huile jusqu’à ce qu’il soit doré. Ajouter la tomate coupée en cubes et cuire 2 minutes. Faites quelques tours pour tout homogénéiser.

Dans un bol, battre un peu les œufs et les ajouter à la poêle avec l’oignon et la tomate. Baissez le feu, ajoutez une bonne poignée de coriandre hachée, assaisonnez au goût et placez les œufs au point désiré.

Pour servir, ils peuvent être placés sur des tortillas de maïs et garnis de tranches d’avocat. Mais si vous avez des restes de repas précédents (champignons, poulet, un peu de jambon), il est possible d’ajouter tous les ingrédients souhaités.

Plus de recettes avec des ingrédients de base dans le régime mexicain : quesadillas

Les antojitos sont un type de cuisine de rue très répandu sur les marchés mexicains, le matin et l’après-midi. Certains des plus connus sont les tacos, les tamales ou les gorditas. Aussi les quesadillas, qui sont préparées avec des tortillas de maïs farcies de fromage, pliées en deux et grillées sur une plaque chauffante.

Les fromages les plus utilisés au Mexique sont le Chihuahua et l’Oaxaca, mais vous pouvez aussi utiliser de la mozzarella, de l’emmental, du chedar ou tout autre qui fond bien. Le fromage peut être accompagné d’autres ingrédients des plus variés, comme l’avocat, la tomate, le poulet, les haricots frits, les champignons, le poivron grillé ou le chorizo.

Dégustez dans la cuisine avec les ingrédients typiques du régime mexicain

Résumer la grande variété d’ingrédients du régime mexicain en 10 aliments n’est pas une tâche facile, car il s’agit d’une gastronomie formée par un collectif de traditions culinaires locales. Cependant, ces bases servent à se lancer et à en apprendre un peu plus sur cette cuisine riche et diversifiée.

L’utilisation qui est donnée à ces ingrédients est personnelle, mais ce dont nous n’avons aucun doute, c’est qu’il s’agit d’aliments sains et savoureux qui garantissent une délicieuse expérience culinaire. Alors sans plus tarder, nous vous encourageons à les essayer !

This might interest you...
Recette de riz mexicain : facile et délicieux
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Recette de riz mexicain : facile et délicieux

Le riz mexicain est un plat facile à préparer qui peut servir de garniture à la viande et au poisson, en apportant des glucides.



  • Acle R.S, Montiel A.V. Influencia de la gastronomía mexicana en el consumo étnico de España. Revista interamericana de ambiente y turismo. Diciembre 2018. 14(2).
  • Cuevas Mejía J.J. Maíz: alimento fundamental en las tradiciones y costumbres mexicanas. PASOS. Revista de turismo y patrimonio cultural. 2014. 12(2): 425-432.
  • McGee H. La cocina y los alimentos. Editorial Debate. 2017.
  • Patrimonio Cultural Inmaterial. La cocina tradicional mexicana, cultura comunitaria, ancestral y viva.  El paradigma de Michoacán. Organización de las Naciones Unidas para la Educación, la Ciencia y la Cultura.