Traitements et prévention de l’actinomycose

16 septembre 2019
L'actinomycose est une infection bactérienne non contagieuse, mais chronique.

L’actinomycose est une infection bactérienne chronique qui affecte généralement le visage et le cou. Elle ne cause généralement pas de maladie et n’est pas contagieuse.

La bactérie appelée Actinomyces israelii est généralement la cause de l’actinomycose. C’est un organisme commun que l’on trouve normalement dans le nez et la gorge.

Lorsqu’elle pénètre dans les tissus faciaux à la suite d’un traumatisme, d’une intervention chirurgicale ou d’une infection, la bactérie cause un abcès et produit une bosse rouge foncé à rouge pourpre dure. Elle se produit ainsi souvent avec des abcès dentaires ou après une chirurgie buccale.

L’actinomycose affecte le plus souvent le visage et le cou. Toutefois, l’infection peut parfois se produire également dans la poitrine, l’abdomen, le bassin ou d’autres parties du corps.

D’autre part, l’infection peut également toucher certaines femmes qui ont eu recours à un dispositif intra-utérin (DIU) pour prévenir une grossesse.

Types d’actinomycose

L’actinomycose survient le plus souvent chez les hommes adultes et peut se manifester sous plusieurs formes :

  • Cervicofaciale : elle se manifeste par un gonflement de la mâchoire. La cause la plus fréquente est la carie dentaire.
  • Thoracique : une maladie pulmonaire n’en est pas forcément la cause. L’actinomycose apparaît souvent suite à l’aspiration des sécrétions buccales
  • Abdominale : peut être due à une rupture de la muqueuse d’un diverticule ou d’un appendice, ou aussi à un traumatisme
  • Utérin : apparaît chez les femmes qui ont un DIU. Ses symptômes sont des pertes vaginales et des douleurs pelviennes ou hypogastriques
  • Généralisée : l’infection se propage par la circulation sanguine à de nombreuses parties du corps. Divers symptômes peuvent apparaître, comme des maux de dos, des maux de tête ou des douleurs abdominales

Vous pouvez également être intéressé par : Qu’est-ce qu’un abcès dentaire et comment faut-il le traiter ?

Diagnostic

Le diagnostic de l'actinomycose

L’identification d’A. israelii par microscopie et culture d’expectorations, de pus ou biopsie permet la confirmation du diagnostic. L’imagerie se fait souvent en fonction des résultats.

Les lésions peuvent simuler des proliférations malignes. Les lésions pulmonaires doivent ainsi être distinguées de la tuberculose et des lésions cancéreuses. La plupart des lésions abdominales sont difficiles à diagnostiquer sauf par laparotomie.

La maladie progresse lentement. Le pronostic est alors directement lié au diagnostic précoce. De plus, le pronostic est plus favorable dans la forme cervicofaciale de la maladie.

Cependant, l’actinomycose s’aggrave progressivement dans les formes thoracique, abdominale et généralisée, surtout si elle affecte le système nerveux central.

Traitement de l’actinomycose

Un cas d'actinomycose

Le traitement de l’actinomycose peut être à la fois pharmacologique et chirurgical :

Traitement pharmacologique

Le traitement de l’actinomycose nécessite habituellement des antibiotiques pendant plusieurs mois, jusqu’à un an.

Les antibiotiques de premier choix sont :

  • Antibiotiques bêta-lactamines de type pénicilline, par voie parentérale ou orale. Cependant, les patients allergiques peuvent avoir recours aux :
    • Macrolides : érythromycine et azithromycine
    • Lincosamines : clindamycine ou lincomycine
    • Tétracyclines

La durée du traitement antibiotique est prolongée de 2 à 6 semaines. Cependant, au cours des premiers jours, elle peut être parentérale, puis passer à orale, selon l’évolution. Dans certains cas, il peut y avoir des traitements oraux pendant plus de 12 mois.

La dose recommandée de pénicilline G est de 20 millions d’unités en 24 heures. En cas de suspicion d’infection, les médecins ne prescrivent généralement pas d’antibiotiques. Ils préfèrent attendre qu’un échantillon soit prélevé pour isoler l’agent responsable. Le traitement intraveineux est recommandé pour les patients atteints d’une maladie plus grave.

Voir aussi : Savez-vous quels sont les meilleurs antibiotiques naturels ?

Traitement chirurgical

Pour les femmes atteintes d’actinomycose gynécologique ou pelvienne, le traitement chirurgical consiste à traiter les symptômes obstructifs. Pour ce faire, le drainage se fait alors dans la zone où l’obstruction s’est produite.

De plus, le traitement des complications obstructives devrait être suivi d’un traitement antibiotique pendant une période prolongée. Cette mesure vise à prévenir les complications graves de la maladie.

En cas d’actinomycose thoracique, les médecins effectuent un drainage. Puis, ils traitent les complications obstructives, avant de prescrire des antibiotiques. L’ablation bronchoscopique du corps étranger est efficace dans tous les cas.

 

  • Herrero Martínez, J. A., Gómez Gómez, J., García Vázquez, E., & Hernández Torres, A. (2014). Actinomicosis. Medicine (Spain). https://doi.org/10.1016/S0304-5412(14)70794-2

  • Marenco, E. R., Rozier, E. G., & De Crescenzo, S. (1972). Actinomicosis abdominal. Prensa Medica Argentina.

  • Faba B., R., Wolff R., M., Lobos R., G., Peña G., P., & Trujillo V., S. (2014). Actinomicosis torácica por actinomyces odontolyticus. Rev. Chil. Enferm. Respir.